Découvrez les nouveaux prix exceptionnels sur la gamme Storz & Bickel

Banisteriopsis caapi

105 Herbs of the Gods

À partir de 12,50 € *
+

En stock

  • Livraison gratuite à partir de €50
  • Tout ce dont vous avez besoin
  • Service exceptionnel
  • 105

Banisteriopsis caapi, une vigne, est le principal ingrédient d’ayahuasca, un thé médicinale traditionnel qui vient de la région de l’Amazonie. La vigne elle-même est aussi nommée ayahuasca, et possède aussi une collection d’autres noms comme le natéma, mihi, kahi, pindé, dápa, yagé, nixi honi xuma et hoasca. La vigne est une des plantes les plus discutées dans l’ethnobotanique et l’ethnomédecine.

Certaines personnes indigènes peuvent distinguer plus de 40 variétés. Deux variétés communes sont Ourinhos et Trueno, et ce sont aussi celles que nous vendons. "Ourinhos" veut littéralement dire "petite or" et est l’espèce qui est utilisée pendant les cérémonies officielles par les églises qui boivent de l’ayahuasca en pratiquant leur religion (Santo Daime, UDV et Barquinha). Certaines personnes disent que le nom vient de la couleur de l’infusion faites de cette variété.

"Trueno" veut dire "tonnerre" et est dit de causer des effets physiques relativement intenses.

Effets

Les shamans indigènes et d’autres disent qu’ils arrivent à atteindre des états d’esprits transcendant avec une infusion de B. caapi seul. Cela demande beaucoup d’exercice.

Il existe 72 tribus que nous connaissons qui boivent de l’ayahuasca et qui déclarent que la vigne elle-même et leur "plante éducatrice", en leur donnant de l’information détaillée sur des autres plantes. Il prétende que B. caapi est responsable pour leur connaissance botanique exceptionnelle.

Dans la plupart des cas, une deuxième plante qui contient le component visionnaire DMT est ajoutée à la décoction. Ce component est inactif prit tout seul oralement. Par contre, le B. caapi temporairement désactive les enzymes qui détruisent le DMT dans le corps. Ce phénomène est nommé une inhibition oxydase de monoamine, ce qui est l’effet psychopharmacologique primaire du B. caapi dans la plupart des cas.

Usage

Si vous commandez la vigne entière, vous devez l’écraser avec quelque chose de lourd comme un marteau, jusqu'à que le tout est réduit en morceau de fibre. Nous vendons aussi la vigne découpée, ce qui vous évite de devoir l’écraser. La vigne découpée peut être un peut moins puissant que la vigne entière.

La vigne découpée est mise dans une casserole puis mise à bouillir. Une fois mise à bouillir, le tout est mijoter pendant 4 à 12 heures, dépendant de la personne qui fait l’infusion. En général, de l’eau est ajoutée au long du procès pour assurer une suffisante quantité d’eau pour dissoudre tous les ingrédients actifs. Une fois le procès accompli, le matériel de plantes est filtré avec un t-shirt ou quelque chose similaire. Finalement, l’infusion et réduit (toujours en mijotant) jusqu'à qu’un volume buvable est atteint.

Quelques recettes ajoutent plusieurs quantités de jus de citron ou de vinaigre pour accélérer le procès d’extraction. Des fois le matériel de plante est utilisé pour 2 ou 3 extractions séparées de 60 à 120 minutes chaque, qui sont plus tard combiné dans une casserole et réduit jusqu'à un volume buvable.

Des doses typiques quand prit tout seul se trouve en général entre 25 à 150 grammes, dépendant de la variété, la qualité, le but, et bien sur la sensitivité du buveur. Quand utilisé dans une décoction qui contient aussi du DMT comme l’ayahuasca, les doses basses se trouvent en général entre 50 et 100 grammes et les doses élevées entre 100 et 150 grammes.

Certaines personnes utilisent B. caapi avant de prendre d’autres substances psychédéliques, typiquement les champignons psilocybine. Cela prolonge et intensifie les effets du champignon, en plus d’élevé les directions générales de l’expérience. Dépendant de plusieurs éléments, en général des quantités de 25 grammes ou plus sont utilisé.

Ingredients

Nous vendons la vigne, pas les feuilles. Les ingrédients actifs dans cette partie de B. caapi sont harmine, harmaline et tetrahydroharmine. (C. Raetsch 2005).

Avertissement

B. caapi contient des substances inhibitrices de MAO. Cela veut dire que ca peut être très dangereux utilisé en combinaison avec certaines nourritures (qui autrement sont totalement innocent) ou autres substances psycho-actives.

VISITEZ NOTRE PAGE MAOI POUR LES DETAILS DE SECURITE!

Azarius Encyclopedia: Using Psychedelics Safely

Fragen und Antworten plus

Banisteriopsis caapi Questions

Questions

* Ce champ est obligatoire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Poser une question

Caractéristiques