BlogChoisir entre graines automatiques et féminisées : le guide du débutant

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Choisir entre graines automatiques et féminisées : le guide du débutant

08-03-2019 - 0 Commentaires

Histoires de Cannabis Sativa, Indica et Ruderalis

L'auteur américain Kurt Vonnegut, qui a étudié l'anthropologie, a dit un jour que nos histoires occidentales étaient différentes des histoires de cultures plus "primitives", les nôtres ayant un arc narratif : les personnages poursuivent un but, ils ont besoin de dépasser des difficultés et ils réussissent à la fin, ou au moins l'expérience s'est montrée cathartique. L'histoire canonique de la relation entre les humains et la plante de cannabis tire ses racines d'une symbiose ancienne, mais elle peut parfois ressembler à un conte moralisateur pour enfants.

L'histoire actuelle du cannabis est simple et directe, tout du moins du point de vue des aficionados du THC : il a ses protagonistes qui aspirent à devenir des meilleures versions d'eux-mêmes, un rival qui modifie son attitude, et une fin heureuse où tous les personnages finissent par oeuvrer ensemble pour l'amélioration du genre humain. Cette histoire est celle de Sativa et d'Indica, mais aussi de Ruderalis, dans le rôle du méchant repentant.

Les variétés de cannabis Sativa et Indica contiennent des taux de THC bien plus élevés que leurs semblables Ruderalis, mais elles souffrent d'une faiblesse majeure : elles poussent lentement et ne fleurissent qu'une seule fois par an. Elles peuvent devenir de gros buissons impressionnants avec des fleurs denses couvertes de résine. Ce sont les variétés Sativa et Indica qui sont devenues des icônes culturelles avec la représentations de leurs feuilles larges, au vert intense et aux folioles multiples. Outre leur différence d'apparence et de quantité de fleurs à la récolte, Sativa et Indica sont toutes deux originaires de l'hémisphère Sud. Avec un cadre de vie luxueux, elles fleurissent quand c'est le bon moment. On les appelle les variétés à photopériode, car elles passent du stade végétatif à la floraison quand le soleil se fait moins présent à la fin de l'été.

Le Cannabis Ruderalis, en contraste, s'adapte aux conditions difficiles de l'hémisphère Nord, et il est bien moins dense et luxurieux que les membres de sa famille plus au Sud. Cette variété n'a pas seulement appris à s'accommoder à une lumière du soleil moins importante, mais elle a également déconnecté sa période de floraison de son exposition à la lumière. Ça signifie que le cannabis Ruderalis peut fleurir plusieurs fois dans l'année, quelques soient les changements de saison. Le Cannabis Ruderalis, malheureusement, a des quantités de THC plus faibles, ce qui en fait le mouton noir de la famille cannabis dans cette histoire.

Nos héros Cannabis Sativa et Cannabis Indica ont réussi à passer au delà de leur nature délicate en se faisant croiser avec le Cannabis Ruderalis : beaucoup de variétés Sativa et Indica sont ainsi devenues des hybrides. Dans leur quête pour devenir des meilleures version d'elles-mêmes, les variétés indica et sativa se sont mélangées aux Ruderalis pour donner le meilleur de deux mondes. Enfin c'est ce que dit l'histoire…

AutoFLORAISON vs féminisée : c'est plus que quelque chose de visible

Hélas, l'arc stéréotype de cette histoire ne rend pas justice aux complexités du monde réel. Ce qui a le plus de valeur à nos yeux, nous humains, ce sont les plants de cannabis femelles et leur buds à la résine non pollinisée. Aujourd'hui, les graines de variétés Sativa et Indica (ou hybrides) sont souvent appelées féminisées, alors que les graines de variétés qui ont été croisées avec des Ruderalis portent le nom d'"automatiques". Ceci ne fait donc par référence au fait que les graines automatiques ont été elles-aussi féminisées, mais pour le bien de l'argumentation, nous collerons à la terminologie établie. Alors qu'est-ce qu'il faut prendre en compte quand en choisit entre des graines féminisées ou automatiques ?

En général, si on préfère faire plusieurs récoltes sur un an, les autoflos sont un bon choix. Des plantes plus petites et avec une durée de floraison plus courte aura pour résultat des récoltes plus modestes mais fiables. Les variétés féminisées poussent plus longtemps et elles peuvent atteindre une taille impressionnante au moment de la récolte. Elles sont plus délicates en termes de floraison et elles peuvent être récoltées une seule fois par an, mais la récolte sera abondante, puissante et avec moins de feuilles dans les buds. Faire de la taille dans le but de multiplier les branches, FIM ou autre, n'aidera pas la plante automatique, car sa période végétative est limitée, ce qui limite le développement de nouvelles branches. Au contraire, vos plantes féminisées trouveront un avantage immense d'une taille bien exécutée et qui peut donner des specimens impressionnants.

Un autre avantage des variétés féminisées c'est qu'on peut les cloner. Un clone de plante, c'est une bouture que l'on peut replanter, et qui ne gardera pas seulement le portrait génétique de la plante mère, mais aussi son âge. Pour une variété auto-florissante (automatique), ça veut dire que la bouture commencera à fleurir alors qu'elle sera encore une toute petite plante. Donnant ainsi une récolte dérisoire. Un clone féminisé (de plante photopériode !) aura tout le temps de suivre sa période végétative de façon à avoir le temps de devenir une plante à la taille normale au moment de la récolte. Chaque nouvelle plante automatique nécessitera une nouvelle graine alors qu'une seule graine de plante féminisée vous permettra d'obtenir un jardin entier de cannabis. Outre ces considérations générales, vous aurez sûrement envie de plonger un peu plus dans les avantages et les inconvénients de chaque option en fonction du fait que vous cultiverez à l'intérieur ou à l'extérieur.

Automatiques vs féminisées : la culture à l'extérieur (outdoor)

Les variétés automatiques ont l'avantage certain de vous éviter de trop vous soucier de la quantité de lumière à laquelle vos plantes seront exposées. Elles évolueront dans l'âge en fonction de leur programme génétique, indépendamment des cycles de lumière. La taille modeste des plantes automatiques est parfaite dans les environnements où vous avez besoin que votre cannabis se fonde avec le reste de votre jardin. Les plantes autoflorescentes ont l'avantage supplémentaire d'être exposées aux maladies pour une période de temps très courte avant d'être récoltées.

On plante en générale des graines féminisées vers mars/avril et la récolte se fait vers septembre/octobre. La plante féminisée continuera sa phase végétative tant qu'elle reste exposée à la lumière du soleil pendant la durée correcte, ce qui est parfait pour les cultivateurs qui veulent transformer leurs plants de cannabis en gros jardin. Vous trouverez un guide général sur la culture de toutes les plantes de cannabis dans notre encyclopédie.

Automatiques vs féminisées : la culture indoor

Les variétés à auto-floraison donneront un très bon résultat en suivant un cycle de 16 heures de lumière pour 8 heures d'obscurité pendant toute la durée de leur croissance et de leur floraison. Leur taille relativement petite leur permet d'être des candidates idéales pour la culture indoor qui aurait une superficie limitée. Nous avons publié un guide plus détaillé sur la culture des plantes automatiques, utile à la culture indoor et outdoor.

Garder des plantes issues de graines féminisées dans leur stade végétatif nécessite 18 heures de lumière pour 6 heures d'obscurité. Dès que vous basculerez en cycle 12heures de lumière/12 heures l'obscurité, la plante commencera à fleurir et il n'y aura plus de retour en arrière. Tailler la plante pour qu'elle atteigne son plein potentiel demande une certaine compétence, et la plante s'étendra à la fin d'une façon considérable.

Automatiques vs féminisée :  il est temps de vous décider

Même si les graines à auto-floraison représentent une grande avancée dans le monde de la culture de cannabis, il y a de nombreuses raisons de préférer les graines féminisées. Que vos cultiviez en extérieur ou en intérieur, que vous choisissiez des graines autos ou des plantes féminisées, il est maintenant temps de semer vos graines. Alors vous aurez sûrement envie de prendre votre décision très vite pour pouvoir profiter au mieux de la récolte de cette année. Vous mettez à peine le pieds dans le monde de la botanique et vous voudriez avoir vos herbes dès que possible ? Peut-être que ce n'est pas important pour vous d'acheter une graine pour chaque plante si ça signifie avoir plusieurs récoltes par an ? Alors, acheter des graines automatiques est sûrement le chemin que vous voudrez suivre. Ou alors vous avez la main verte et vous préférez au contraire être un peu plus patient et être récompensé par une plus grosse récolte issue d'une plante pleinement développée ? Peut-être que vous envisagez même de faire du bouturage à partir d'un plante mère ? Dans ce cas, choisissez les graines féminisées. Quelque soit votre choix, Azarius à tout ce qu'il vous faut avec plus de 25 banques de graines parmi lesquelles choisir et un outil de recherche pratique dans notre seedshop pour vous aider à choisir la variété qui sera parfaite pour vous.



Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.