BlogEst-il permis de conduire en utilisant du CBD (et est-ce sage ?)

Vous cherchez un cadeau magique? Laissez-vous inspirer par nos 50 meilleurs cadeaux de Noël.

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Est-il permis de conduire en utilisant du CBD (et est-ce sage ?)

28-09-2018 - 0 Commentaires

Vous êtes fan de CBD et vous vous demandez s'il est prudent d'en utiliser en conduisant ? En d'autres termes, vous voulez savoir s'il est autorisé de participer au trafic routier après avoir utilisé du CBD. Alors un peu de lecture ! Notez cependant que les informations légales de cet article ne concernent que les Pays-bas.

De nos jours, les produits à base de CBD sont vraiment sous le feu des projecteurs. Ce n'est pas très étonnant quand on sait que beaucoup de personnes utilisent de l'huile de CBD et d'autres produits qui contiennent du CBD sur une base quotidienne. La plupart des produits CBD ne contiennent qu'un très petit pourcentage de THC. Ses effets sont négligeables, ou tout du moins, ils ne sont pas assez forts pour être stoned. Mais maintenant que la police utilise le test salivaire aux Pays-Bas, ils peuvent trouver du THC dans votre salive, n'est-ce pas ? Ceci peut sans aucun doute causer des problèmes, alors c'est une question tout à fait légitime. Alors comment faire ? Est-ce qu'on peut conduire en ayant consommé du CBD ? Que se passe-t-il si la police détecte du THC dans votre salive ? Et est-ce que c'est sage de conduire après avoir utilisé du CBD ? Vous trouverez ci-dessous des réponses précises à ces questions.

Vous avez le droit de conduire en utilisant le CBD

Oui ! Vous êtes autorisé à conduire en utilisant du CBD. Même si vous utilisez du CBD avec un petit pourcentage de THC. La preuve réside dans la loi néerlandaise sur l'alcool, les drogues et l'usage de drogue dans le trafic routier. Cette loi définit une limite de THC. Tous les autres cannabinoïdes, comme le CBD, ne sont pas mentionnées, et sont donc autorisés quand on participe au trafic.

La limite de concentration de THC dans le sang est fixée à 3.0 microgrammes par litre. En utilisant un produit CBD, vous n'attendrez jamais cette limite. La concentration de THC dans un produit au CBD est tout simplement trop basse. Cependant, vous devez être prudent avec les autres produits à base de cannabis. Si vous aimez fumer des joints, ou utiliser de l'huile de THC par exemple, vous dépasserez la limite car les produits à base de cannabis contiennent beaucoup de THC. Pour cette raison, il est aussi très important d'acheter ses produits CBD dans des magasins de confiance. Vous serez alors certain qu'il s'agit vraiment de CBD et non un autre produit rempli de THC.

le test salivaire et conduire sous CBD

Le test salivaire qui a été mis en place réagit à de très petites quantités de THC. Pour être précis, l'appareil détecte déjà du THC à 15 nanogrammes (0.00000015 gramme). Ceci peut conduire à des situations désagréables. Car si l'appareil détecte du THC, vous devrez aller au poste de police pour faire une prise de sang. Heureusement, vous n'avez pas à avoir peur de finir si facilement au poste de police. D'après la police, le test salivaire n'est utilisé qu'en cas de forte suspicion de consommation de drogue. Alors si vous utilisez du CBD, les chances que vous vous retrouviez dans une telle situation sont minimes.

On vous a fait faire une prise de sang ? Si vous utilisez uniquement des produits de CBD, alors vous êtes tranquille. Parce-que, comme expliqué plus haut, vous ne violerez la loi que si on trouve plus de 0.3 microgrammes de THC par litre de sang. Et vous n'atteindrez jamais ce taux di vous n'utiliser que des produits CBD. Cependant, c'est une situation désagréable. Et qu'en est-il si vous avez aussi consommé du THC ? Le THC s'accumule sur les tissus graisseux, ce qui rend possible l'augmentation de THC dans le sang. Si vous utilisez du cannabis avec beaucoup de THC au quotidien ou de façon fréquente, il se peut que vous ayez toujours du THC sans votre sang au bout d'un mois. Ainsi, il y a beaucoup de critiques de cette politique actuelle.

Il n'est pas du tout déraisonnable de conduire sous CBD

Outre le fait que vous soyez autorisé à conduire après avoir consommé du CBD, c'est quelque chose de tout à fait sage. Le CBD n'interfère en aucun cas à votre habilité de participer au trafic routier. Il n'a aucune influence sur votre concentration, votre énergie ou votre jugement. Alors c'est comme quand vous êtes sobre. En fait, vous ÊTES sobre. La petite quantité de THC de certains produits CBD est vraiment complètement négligeable. Vous ne serez jamais stoned et il n'y pas d'autres effets (négatifs) qui pourraient affecter votre capacité à conduire.

Encore une fois : si vous utilisez des produits au cannabis avec un taux de THC élevé, cela peut altérer votre habilité à conduire. Alors faîtes attention avec la weed, le hash et l'huile de THC. Et à côté de ça, comme vous l'avez déjà lu, ça peut être puni par la loi. Avec ce genre de produits au cannabis, on dépasse largement la limite de THC établie par la loi.

Achetez votre CBD ici

Auteur : Joris

Références:

  • http://wetten.overheid.nl/BWBR0038936/2017-07-01


Commentaires

Pas encore de commentaires, soyez le premier.


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.