BlogAïe ! 3 produits smart pour se débarrasser du syndrome prémenstruel

Recevez gratuitement 2 graines avec votre commande de graines | Voir les graines de cannabis

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Aïe ! 3 produits smart pour se débarrasser du syndrome prémenstruel

23-04-2018 - 0 Commentaires

Je suis sûr que tous ceux (ou plutôt toutes celles) qui ont un vagin ici comprendront de quoi je parle. Une fois par mois, je me transforme en ce que je pourrais décrire comme étant un mix entre Eeyore, Cookie Monster et Godzilla. Je ne suis pas en train de parler de trouble de la personnalité, mais du syndrome prémenstruel.

Le syndrome prémenstruel peut tourmenter la plupart des gens qui ont des menstruations, et aussi ceux de votre entourage évidemment. Heureusement, Azarius a quelques produits de la catégorie Smart qui peuvent être utilisées pour soulager les symptômes du syndrome prémenstruel.

Mais avant tout : qu'est-ce que le syndrome prémenstruel ?

"En 1982, une femme a assassiné son mari. Devant la court, elle a mis ça sur le compte du syndrome prémenstruel. "

Qu'est-ce que le syndrome prémenstruel ?

Après l'ovulation, les niveaux d'œstrogène et de progestérone du corps se mettent à chuter (à moins que vous ne soyez enceinte), ce qui est probablement à cause du syndrome prémenstruel. Environ 90 % des gens qui ont des menstruations font l'expérience à un degré plus ou moins important du syndrome prémenstruel.

Officiellement, on parle de syndrome prémenstruel si les symptômes sont mensuels, situés vers environ deux semaines avant la menstruation. Ces symptômes diffèrent en fonction des gens, mais la liste inclut fatigue, dépression, changements brutaux d'humeur, et tout type de crises de colère. Et puis, il y a les symptômes physiques, incluant ally, we’re talking PMS if the symptoms occur monthly, somewhere during the two weeks before the menstruation. These symptoms differ per person, but the list includes tiredness, anxiety, depression, mood swings and an all-encompassing berserker type of rage. Then, there are the physical symptoms, including ballonnements, crampes et maux de tête.

Certaines ont des symptômes légers, d'autres beaucoup plus présents (salut, toi !) qui les empêchent même de fonctionner normalement comme un être humain. Dans tous les cas, le syndrome prémenstruel est un problème à prendre au sérieux, même si on a tendance à trop l'ignorer dans notre société moderne (en général par les hommes, qui n'ont pas de règles).

Petit histoire rigolote : en 1982, une femme a assassiné son mari, et elle a mis ça sur le compte du syndrome prémenstruel. Ce qui a été appuyé par un expert du corps médical. Alors vous imaginez le truc.

Traiter le syndrome prémenstruel avec la valériane

Un des symptômes communs du syndrome prémenstruel est l'anxiété. Comme beaucoup d'entre-nous le savent, la valériane permet à beaucoup de gens de se relaxer. Cela améliore la qualité de leur sommeil, ou leur permet de se détendre dans une situation de stress, comme pendant les jours qui précèdent un examen. Mais qui a dit qu'on ne pouvait pas se débarrasser du stress et de l'anxiété dus au syndrome prémenstruel ?

Vous pouvez essayer les feuilles de thé de valériane (bonus cool : boire du ce thé peut soulager les périodes de crampes) ou avalez juste une gélule de valériane et vous vous sentirez plus cool.

"Est-ce que pleurer devant des pubs pour les voitures ou devant des chats mignons, ça vous rappelle quelque chose ?"

Traiter le syndrome prémenstruel avec le kanna

Est-ce que pleurer devant des pubs pour les voitures ou devant des chats mignons, ça vous rappelle quelque chose ? Certaines personnes souffrent tellement de ce syndrome qu'elles se font prescrire res inhibiteurs de recapture de sérotonine (ISRS) Ça les aide à traiter les sentiments de dépression causés par le syndrome.

Cependant, l'un de nos produits smart préféré fonctionne comme un ISRS. On parle bien du Kanna ici. Alors essayez de vaporiser, sniffer ou d' avaler une petite dose de kanna quelques fois dans la journée et ça vous aidera à passer le cap de ces jours sombres.

Bien sûr, le kanna a de supers effets psycho-actifs, incluant euphorie et relaxation. Cependant, il peut aussi induire une sorte d'ivresse et de légères hallucinations. Alors n'essayez pas ça si vous devez conduire ou si vous devez faire des trucs d'adulte pour le travail. Et n'en prenez pas si vous avez pris d'autres ISRS ou des IMOA. 

Traiter le syndrome prémenstruel avec du Kratom

Celui-ci est un peu plus délicat et vous ne devriez l'utiliser qu'en dernier recours. Cependant, je me trouve parfois dans des situations de stress et d'anxiété dues au syndrome que je ne peux même plus fonctionner normalement. Et j'ai découvert que là où rien ne pouvait me calmer, le Kratom le pouvait.

Le Kratom fonctionne sur nos récepteurs d'opiacés. Résultat : il vous détendra comme aucun autre. Il supprime aussi la faim, ce qui est définitivement bien pour quelqu'un qui passe la plupart de ses jours sous syndrome près du frigo.

Cependant, le kratom est un sédatif qui peut induire un peu d'ivresse. Prendre du kratom avant de travailler ou de conduire n'est vraiment pas une bonne idée. En outre, le kratom peut être addictif. Ne le prenez pour le syndrome prémenstruel uniquement si rien d'autre ne fonctionne, et ne répétez pas l'opération le jour suivant.

Il y a beaucoup d'autres substances smart qui peuvent vous aider à travers voter cycle de menstruation. Comme le CBD, qui fonctionne merveilleusement bien pour soulager des crampes menstruelles. Le prochain article sera à ce sujet, alors restez dans le coin !

Auteur : Sterre Marrée



Commentaires

Pas encore de commentaires, soyez le premier.


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.