BlogComment vaporiser du hash (partie 3) : Vaporiser du hash avec VapCap ‘M’, Firefly 2, Pax 3 & Mighty

Recevez gratuitement 2 graines avec votre commande de graines | Voir les graines de cannabis

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Comment vaporiser du hash (partie 3) : Vaporiser du hash avec VapCap ‘M’, Firefly 2, Pax 3 & Mighty

19-12-2017 - 4 Commentaires

Voici la partie finale de ma trilogie sur la vaporisation du hash. Je vais aborder ici les résultats de la vaporisation du hash avec une sélection de vaporisateurs populaires du marché. J'ai couvert une large fourchette de prix, allant du très abordable VapCap ‘M’ au Firefly 2 coûteux. En passant par le Pax 3 et le Mighty. 

Vous serez peut-être intéressé par la lecture des deux autres parties de la trilogie ; Première partie : Qu'est-ce que le hash ? et Deuxième partie : Conseils généraux pour la vaporisation du hash.

hash vaporizer test line-up

Comme décrit dans les conseils généraux sur la vaporisation du hash, j'ai utilisé un hash de type pollen que j'ai effrité avec un gros couteau sur une planche à découper pour mes expériences.

J'avais au départ 0.6 grammes de hash d'Amnesia Haze et j'ai pensé que c'était une bonne idée de la couper en quatre. Cependant, après avoir effrité le premier quart, il était évident que la quantité était trop grosse et qu'elle ne rentrerait pas dans le four des vapos. J'ai finalement utilisé 0.1 grammes dans chaque vapo car c'est la quantité qui semblait être la mieux adaptée.

Avec mes premiers tests avec la résine, j'ai trouvé qu'il y avait plus de bouffées qu'avec de l'herbe séche. Je vais donc être certainement très high avec tous ces bols remplis !

Je recommanderais d'utiliser un hash de type pollen de la meilleure qualité possible. Il vaut mieux éviter de mettre des contaminants dans votre vaporisateur. J'ai obtenu les meilleurs résultats avec un pollen marron clair, le pollen plus foncé et résineux fonctionne aussi, mais il est plus difficile de le réduire en petits morceaux.

Amnesia Haze hash

Je recommande également de se fournir en fibre de chanvre dégommée avant toute chose. Le hash coule et peut endommager le vaporisateur s'il n'est pas protégé par la fibre de chanvre.

J'ai pris une photo avant et après l'expérience pour que vous puissiez voir le résultat. J'ai fait les tests dans l'ordre qui est présenté ici et j'ai appris des leçons au fur-et-à-mesure. Certains ont mieux fonctionné que d'autres et un n'a pas fonctionné du tout.

PAX 3 vaporizer

PAX 3

Le PAX 3 est un vaporisateur élégant qui n'est pas seulement beau mais qui fait aussi preuve d'une bonne performance. Il est livré avec une cartouche qui peut être remplie de concentrés et d'huiles. C'est ce que j'ai utilisé avec le hash effrité.

Remplir cette cartouche-là a été le moins facile. J'ai mis de la fibre de chanvre à la base pour être sûr de pouvoir enlever tous les restes de hash une fois qu'ils auront été chauffés à des températures élevées.

J'ai tapissé de fibre de chanvre les deux entrées intégrées à la cartouche pour le flux d'air. Puis mettre le hash sur le dessus n'a pas été facile - j'ai utilisé la pointe d'un couteau pour y déposer le hash.

PAX 3 with hash 1 PAX 3 with hash 2

Au départ, j'ai réglé la température au maximum comme pour des concentrés. La première bouffée était complètement froide malgré sa densité - pas incroyable, mais assez dense. Ça a eu le goût de hash frais - pas comme l'odeur du hash qu'on brûle dans une pipe. J'ai ensuite réduit la température à un réglage moyen et je me suis dit que j'aurais dû commencer plus bas et remonter au fur-et-à-mesure - ce que je fais normalement avec l'herbe. Une fois de plus, j'ai obtenu un bon résultat.

Comme je l'avais prédit, je suis devenu super high. J'ai remarqué qu'il y avait toujours des résultats quand j'inhalais alors que l'échauffement avait cessé. Je pense que c'est dû à l'échauffement par conduction dans le petit canister en métal avec le four.

J'étais assez high, mais je voulais finir ce test le soir-même cette expérimentation, ou elle me prendrait des semaines. J'ai regardé à l'intérieur du four avant de prendre une autre bouffée. La poudre fine s'est regroupée en amas collant solidifié qui ressemble plus à du hash qu'à du pollen. Le plus gros du pollen s'est regroupé sur la fibre de chanvre, mais il y en a eu aussi sur les trous d'entrée d'air qui mêne à l'embout buccal - ça n'est pas rentré à l'intérieur grâce à une plaque en métal qui empêche tout de passer sauf la vapeur.

C'est clair qu'il va falloir que je protège toutes les parties chaudes exposées des prochains vaporisateurs que je vais essayer.

PAX 3 hash after

J'ai chauffé de nouveau et j'ai obtenu trois autres bouffées remplies de goût et qui m'ont semblées aussi qualitatives que la première. Il m'a semblé que je pouvais sans doute obtenir beaucoup d'autres bonnes bouffées dans cette configuration. J'ai décidé d'en essayer quelques autres avant d'aller au lit. C'est clair que le Pax 3 a passé le test haut la main.

Il marchait très bien aussi le jour suivant.  J'ai boosté à la température max et j'ai obtenu tout du long des gros nuages savoureux.

Finalement, la production des nuages s'est arrêtée. J'ai remarqué que la batterie était toujours pleine. Le truc chouette avec l'accessoire à concentrés du PAX 3, c'est qu'on peut l'enlever dans le cas où on voudrait vaporiser de la bonne herbe à la place du hash. Ce n'est pas une option possible avec les trois autres vapos que j'ai testés.

Résultats avec le hash et le PAX 3

Facilité du remplissage 3/5

Notation nuage 4/5

Goût 4/5

Facilité de nettoyage après utilisation avec hash 3/5

Général  3.5/5

Le Mighty de Storz & Bickel
 

Pour remplir le Mighty j'ai inséré le “pad à liquide”. C'est comme une éponge grattante - en fil un peu plus épais - qui tient dans le bol. Après avoir vu les résultats du PAX 3, j'ai fait un petit tapis de fibre de chanvre puis un petit tapis de 0.1 g de hash effrité. Comme l'ouverture est grande, j'ai pu facilement mettre le hash dessus. J'ai ajouté une autre couche de fibre de chanvre pour protèger le dessus et éviter qu'il se colle sur le hash fondu.

Mighty with hash

Des petits bouts de hash sont tombés autour de la gouttière et j'ai dû les remettre à l'intérieur du four. C'est une des petites critiques envers le Mighty et ça arrive aussi de temps en temps avec l'herbe.

J'ai sauté les températures les plus basses et j'ai réglé l'appareil à 200 ℃. J'ai pris trois grosses bouffées. Comme je m'y attendais, le résultat a été spectaculaire. Les trois bouffées ont été richement denses, avec un riche goût de hash dans ma bouche.

J'ai ouvert le Mighty pour voir ce qui se passait dedans. I opened the Mighty up to see what was happening inside. L'apparence d'une couche - sans les mauvaise odeurs. Avec une meilleure inspection, j'ai été étonné de voir que le hash avait changé. Il ressemblait davantage à de la résine. Je suis content que la fibre de chanvre ait empêché tout le matériau collant de coller sur le dessus et dans le pad à liquide.

Mighty hash after

J'ai relancé le Mighty et j'ai attendu que la température atteingne les 200°C. Les bouffées que j'ai eues ont été toutes plaisantes bien que le goût soit devenu un peut plus aigre après la troisième.

Comparé au PAX il est mieux sur à peu près tous les niveaux. Si sa taille plus imposante n'est pas un problème pour vous ainsi que ne pas pouvoir recharger en USB, alors rien ne devrait vous déplaire avec le Mighty. Le prix n'est pas très loin de tous les autres vaporisateurs de qualité du marché, et une fois que vous l'aurez, vous ne regretterez pas la dizaine d'euros en plus que vous aurez investis.

J'ai pris quelques bouffées supplémentaires avant de me coucher à 210 °C (la température max). Le goût était assez différent et il m'a semblé clair que j'avais déjà eu toutes les bonnes choses à prendre. J'ai arrêté car le goût ne ma plaisait plus. Je l'ai alors ouvert et tout semblait avoir été convenablement vaporisé. La fibre de chanvre a tout gardé très propre.

Résultats avec le hash et le Mighty

Facilité du remplissage 4/5

Notation nuage 5/5

Goût 5/5

Facilité de nettoyage après utilisation avec hash 5/5

Général  5/5

Firefly 2
 

Pour remplir de matériaux, j'ai inséré un  pad à concentrés, j'ai mis une couche de fibre de chanvre et j'ai répandu le hash dessus. Je n'ai pas jugé utile de rajouter une couche de fibre par-dessus comme je l'avais fait avec le Mighty. De tous les vapos, c'est celui-là qui a été le plus facile à préparer. La surface en verre signifie que tout ce qui ne s'est pas bien retrouvé dans le bol retombe bien à l'intérieur. Ça donne en plus un air super cool sur le dessus du Firefly 2.

Firefly 2 with hash open Firefly 2 with hash closed

Le Firefly 2 a certes l'air super cool, mais est-ce qu'il est bien pour vaporiser le hash ?

J'ai bien peur que non.

Je règle mon Firefly sur 200 °C - comme avec mon test pour le Mighty - mais je n'ai rien tiré qui ressemble à un nuage. J'ai dû m'arréter à un moment car les boutons étaient chauds et ça devenait inconfortable à tenir le vapo. J'ai attendu un moment et j'ai réessayé en utilisant la même technique qu'avec l'herbe et les concentrés - une bouffée lente et profonde. J'ai trouvé qu'il était difficile d'avoir un bon tirage.

La chose étrange, c'est que le hash avait l'air d'avoir fondu, comme avec les autres appareils. Je me suis senti un peu high, donc j'ai sûrement dû inhaler quelque chose. Mais je n'ai pas eu le nuage bien visible et ce goût fort de hash que j'avais pu avoir avec le Pax et le Mighty.

J'ai réduit la température à 180 °C et j'ai aspiré comme un fou, comme si j'essayais d'allumer un gros cigare avec une petite allumette.

Presque rien.

Le fait que je ne puisse pas bien tirer m'a fait penser que c'était peut-être la combinaison entre la fibre de chanvre et du pad à concentrés. J'ai enlevé la fibre de chanvre et j'ai remis le pad à concentré après qu'il ait refroidi, et j'ai rechauffé à 180 °C sans obtenir de résultat, puis à 210 °C. Toujours rien.

Je l'ai réouvert pour regarder ce qui se passait. Le hash était bien comme fondu, mais il ne m'a pas semblé avoir retiré tous ses bons cannabinoïdes comme ça aurait dû le faire. En fait, la fibre et le hash sont un peu remontés et se sont collés contre le verre. C'est là que je me suis rendu compte que c'était sans doute la combinaison de la fibre et du hash qui devait bloquer le tirage de quelque façon que ce soit. Il semblerait que vaporiser du hash avec le Firefly avec cette technique ne fonctionne pas. Je me suis senti un peu high mais surtout frustré et deçu. Alors laissez tomber.

Firefly 2 hash afterwards

J'ai été surpris que le Firefly 2 me laisse tomber. J'ai sûrement manqué un truc évident qui m'aurait permis de vaporiser du hash avec le Firefly 2, mais je n'ai pas trouvé ce que c'était.

Si vous avez trouvé un moyen merci de me le faire savoir dans les commentaires et je serai heureux de refaire le test et de mettre cet article à jour.

Il a été facile à remplir et à nettoyer ensuite, mais quel intérêt si c'est pour ne pas avoir de vapeur ? Donc la note générale est de 1. J'ai mis 1 parce-que je me suis senti un peu high (mais rien à voir avec mes tests des autres vapos). Malgré cette sensation, je n'ai été témoin d'aucune vapeur visible.

Résultat du Firefly 2 avec le hash

Facilité de remplissage 5/5

Notation nuage 1/5

Goût 1/5

Facilité de nettoyage après utilisation avec hash 4/5

Général 1/5

DynaVap VapCap “M”
 

Le DynaVap VapCap “M” est un super vapo petit budjet qui l'on chauffe avec un briquet plutôt qu'utiliser l'énergie d'une batterie. Il donne de supers résultats avec les herbes sèches et il a beaucoup de fans.

Remplir de hash n'était pas très facile en raison de la petite ouverture dans le vapo. J'ai utilisé la DynaStash - une boîte accessoire en bois vendue séparément - pour maintenir le vapo droit et ramasser le hash avec la pointe d'un couteau.

D'abord, j'ai mis un peu de fibre de chanvre dégommée et j'ai ajouté 0.1 gramme de hash effrité dessus. Ça rentrait à peine.

VapCap M open VapCap M with hash

Je savais déjà que ça allait marcher, car je l'avais déjà utilisé dans le passé pour vaporiser du hash. Par rapport à toute la complexité des autres vaporisateurs à la mode - avec leur contrôle de la température et leur connexion Bluetooth - c'est assez rafraîchissant de retourner aux sources et d'utiliser un bon briquet torche pour faire le job.

En principe, vaporiser du hash dans le VapCap n'est pas très loin d'inhaler du hash qu'on aurait maintenu entre deux couteaux brûlants, qui est une méthode que j'ai essayé. Les résultats aussi sont similaires, bien que le procédé du vapo ait l'air plus sérieux.

Avec des herbes séches, je produis en général deux bons nuages savoureux de mon VapCap puis deux bouffées passables mais plus si bonnes avant de devoir reremplir. Avec le hash c'est différent et j'ai réussi à tirer au moins six (peut-être plus, je ne comptais plus si bien arrivé à ce point) bons nuages pleins de goût avant de sentir un changement dans le goût et qu'il devienne si déplaisant que ça me donne envie d'arrêter.

VapCap M with molten hash

Une fois que j'ai enlevé le hash consommé et la fibre de chanvre, j'ai remarqué qu'il y avait encore un bout de hash fondu au niveau du bol, que j'ai dû nettoyer par la suite. La fibre de chanvre a évité que ça encrasse les entrées d'air de dessous.

VapCap M end result

Si vous voulez acheter un vaporisateur bon marché qui vous libère de la contraite de l'électricité, alors le VapCap est la bonne option. Aussi longtemps que ça ne vous dérangera pas d'utiliser un briquet torche au risque de vous brûler les doigts.

Il est super pour la weed et aussi pour le hash. C'est une intro parfaite à la vaporisation pour ceux qui ont un petit budget et il est parfait en deuxième vapo pour ceux qui en ont déjà un mais qui ne fonctionne pas aussi bien avec le hash - je m'adresse à vous riche propriétaire de Firefly 2.

Pour l'argent investi, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper avec le VapCap. À la fin, c'est juste une question de nuage et le VapCap “M” le produit sans aucun doute.

Résultats du VapCap “M” avec le hash

Facilité de remplissage 3/5

Notation nuage 5/5

Goût 5/5

Facilité de nettoyage après utilisation avec hash 5/5

Général  4.5/5

 

Conclusion finale

 

Et c'est ainsi que s'achève ma trilogie sur la vaporisation du hash. Quel aventure. Le plus important à retenir, c'est qu'il est possible de vaporiser du hash et que ça envoie sévère. Si vous avez des problèmes de sommeil, ça peut définitivement vous intêresser.

Si vous suivez les  conseils généraux j'imagine que vous pourrez expulser de gros nuages avec la plupart des vaporisateurs. Sur les quatre que j'ai testés il y en a deux qui ont vraiment fait l'affaire. Le Mighty et le VapCap. Si vous pouvez vous le permettre financièrement, je vous recommanderais de prendre le Mighty. Il est vraiment superbe et c'est le meilleur vaporisateur portable que j'ai utilisé jusqu'ici. Pour ceux qui ont un petit budget ou qui cherchent un deuxième vapo, on ne peut pas se tromper avec un VapCap.

Pour ce qui est des deux autres challengers, oubliez le Firefly 2 pour vaporiser du hash. Je n'ai tout simplement rien pu vaporiser. Le PAX 3 a bien fonctionné, mais il a été difficile à remplir et à nettoyer pour une utilisation avec hash.

Quel est votre expérience de la vaporisation du hash ? Est-ce qu'il y aurait pour vous d'autres vaporisateurs à recommander, et avez-vous d'autres astuces persos à nous faire connaître ?

Bill Griffin, auteur de Easy Organic Weed

Toutes les images sont de Bill Griffin



Commentaires

  • Volcanicash 07-04-2018 10:23:23

    Corrected text
    FF2 works fine without concentrate pad and a pipe screen on top of the hash to keep it down, as well as from flying all over the mirror. This is done by bending and flattening the screen to secure hash. You keep bowl and mirrors clean with rubbing alcohol. You also have the pleasure of harvesting the condensate every few puffs.

  • Contraradio 01-05-2018 17:59:55

    Really curious about using the degummed hemp fiber technique with the DaVinci IQ!
    Could you please consider testing this? I would like to buy a small slick portable vaporizer, but I only want to use it for hash/hasj, don't want a pen or butane needed vaporizer. ;)

  • Raoul 08-06-2018 06:47:08

    Hey...Thanks for the article....was looking for something like this for awhile....i have tried but am not able to get my hands on degummed hemp fibre here ....do you think normal cotton (drug store kind) would be a workable replacement or can you suggest an alternative...Thanks

  • johnboy 07-07-2018 21:46:24

    tried the cotton on the pax3 waiting on the fibre, but I cant even get a decent puff out of it in both chambers, Im really dissapointed in the pax 3 its 220 ffs. Help man


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.