BlogRosin - La nouvelle tendance d'Amsterdam

Want to get your order on time for Christmas? Check our December delivery times

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Rosin - La nouvelle tendance d'Amsterdam

04-08-2017 - 1 Commentaires

Rosin - La nouvelle tendance d'Amsterdam

Une nouvelle tendance

Il y a peu de temps nous avions jeté un oeil aux nouvelles techniques pour transformer les plantes de cannabis en concentrés de THC ou de CBD.

Bien que ce soient les Etats-Unis qui aient la position de pionniers sur ce terrain, Amsterdam commence à défendre sa réputation historique. Si vous avez eu la chance de vous balader dans la ville à travers les canaux, et de visiter des coffeeshops, vous avez certainement remarqué que certains menus proposaient plusieurs concentrés. La plupart des concours de cannabis ont même ajouté une catégorie consacrée à la forme concentrée de THC. Beaucoup d'amateurs de concentrés font de longues distances pour satisfaire leur goût raffiné.

Il existe un type de concentré qui se distingue vraiment des autres. Avec son système efficace d'extraction sans solvant, c'est une technique simple et sûre qui a conquis tout Amsterdam.

La production Rosin

Le Rosin est une technique d'extraction qui utilise uniquement la chaleur et la pression pour obtenir un jus résineux directement des matériaux de plante. (Pour la petite histoire, le nom semble venir de la ressemblance de consistance avec le lubrifiant qu'on utilise pour entretenir les archets de violons.)

Contrairement aux autres huiles, celle-ci se fait sans solvant, ce qui signifie qu'il n'y a aucun produit toxique ou de substance potentiellement dangereuse utilisé pour obtenir la Rosin. Pour séparer les cristaux des feuilles, les autres huiles (BHO) sont obtenues en utilisant du butane, de l'alcool ou du propane, et il y a donc des chances qu'il en reste dans le produit final. Avec Rosin, vous n'aurez jamais à vous soucier de solvants qui pourraient affecter l'effet ou votre santé.

rosin extract

A vous de jouer !

La production de Rosin peut se faire à partir de n'importe quelle quantité de weed sèche ou de hachisch (ok, disons au moins 2 grammes) et confortablement chez vous. Vous aurez besoin d'un fer à lisser, de papier cuisson (ou de sacs rosin spéciaux), d'un gant à chaleur pour four, d'un outil à gratter ou de pince à épiler et de matériaux de plante.

Il faut placer la weed ou le hash dans le papier cuisson, le mettre entre les deux parties chaudes du fer à lisser et appuyer. La substance qui restera sur le papier est la fameuse substance précieuse.

La partie un peu complexe qui demande un peu d'expérience et de coup de main est de trouver le bon équilibre entre la température du fer et la force qu'il faut pour presser. Il faudra faire quelques essais avant de trouver le meilleur résultat.

Donc : plus pur, plus sécu, plus facile... il est où le piège ?

Oui, on est tout à fait conscient que ça ressemble à une légende urbaine que notre grand frère nous aurait raconté pour nous impressionner et nous faire marcher. Mais pourtant, nous avons bien été tout aussi impressionnés la première fois où nous avons essayé cette huile.

C'est agréable que parfois les plus grandes tendances d'une industrie innovante et très spécialisée soient en fait issues de techniques et d'outils accessibles. Nous aimons cette idée.

Bon dab !

Auteur : Julia


Commentaires

  • SuzyQ 25-09-2017 13:46:19

    which coffeeshops?


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.