Smartshop
Vaporisateurs
Graines
Headshop
Lifestyle

Pays: Etats-Unis

Que pouvons-nous apprendre des maîtres du trip en Amazonie ?

09-10-2014 - 0 Commentaires

Que pouvons-nous apprendre des maîtres du trip en Amazonie ?

En matière de consommation de substances psychédéliques, les occidentaux sont vraiment des débutants. Dans l’édition spéciale de septembre du Psychologist, Vaughan Bell a observé minutieusement ce que les cultures pouvaient nous enseigner. Son article, intitulé Les cultures aux hallucinations induites chimiquement nous aide à ouvrir les yeux.

Vos attentes influencent votre trip

Quelles sont vos attentes envers un trip ? Cela semble être un facteur décisif pour l’expérience que vous allez vivre (voir aussi condition personnelles et extérieures). Et les attentes que vous avez sont largement entraînées par votre environnement. Dans les cultures où les plantes psychédéliques jouent un rôle naturel, les attentes se forment dans un contexte social, à travers des rites, d’une personne à l’autre.

L’article se concentre sur plusieurs tribus d’Amazonie. Si nous en sommes au niveau maternelle, ils passent, eux, leur énième Master. Toutes ces tribus consomment l’ayahuasca, mais le font pour des raisons différentes et à travers des rituels différents. Ainsi, leurs expériences psychédélique varie également, phénomène qui souligne l’influence des attentes.

  • Cashinahua : l’ayahuasca entraîne des hallucinations qui donnent une direction à votre vie.
  • Aguarana : l’ayahuasca fournit les clés pour comprendre le futur et donne la possibilité de le construire.
  • Siona : l’ayahuasca agit comme une passerelle vers une réalité alternative.
  • Schuar : l’ayahuasca agit comme un passerelle vers la véritable réalité.

La conclusion du psychologue Vaughan Bell, l’auteur de cet article, est que l’effet des hallucinogènes peut être pleinement interprété uniquement dans le contexte culturel du consommateur.

Le bagage culturel des occidentaux

Et qu’en est-il de notre contexte culturel ? A l’ouest, le divertissement joue un rôle important dans la construction de nos attentes. Ayant déjà dépassé le stade de l’adolescence, vous avez certainement déjà un gros bagage. En général, ce ne sont pas les idées les plus exaltantes.

Les images répandues par les médias est souvent limitée aux clichés. La consommation de drogues se passe uniquement dans un contexte de fête, dans lequel les consommateurs ne pensent à aucun moment au lendemain, et se concentrent uniquement sur un pur plaisir hédoniste.

Heureusement pour nous aux Pays-Bas, une structure a pour but d’informer le jeune public Spuiten & Slikken, malgré un gouvernement répressif. Nous ne savons pas vraiment quelle image est véhiculée dans les autres pays occidentaux. Merci de nous laisser un commentaire !

Bien sûr, quelqu’un de curieux ira consulter internet. Les résultats que nous avons trouvé en ce qui concerne les Pays-Bas ne sont pas si mauvais. Evidement il y a les sites institutionnels qui s’opposent au gouvernement qui se concentre presque uniquement sur les risques. Mais vous trouverez assez rapidement des sites qui dépeignent un portrait un peu plus nuancé. Cependant, pas un mot sur les propriétés incroyables de ces peuples d’Amazonie.

Une curiosité récompensée

L’ignorance limite le potentiel des hallucinogènes. Il est très important de prêter attention à toutes les facettes intéressantes d’une expérience psychédélique. Soyez curieux et documentez-vous !

Vaughan Bell fait des références positives à des sites comme Erowid et Bluelight, spécialement conçus pour partager des informations et des expériences de trips. Nous aimerions inclure également des initiatives récentes comme reset.me, ainsi que l’organisation lancée tout récemment The Psychedelic Society, qui gère un site informatif sur internet et organise des séminaires.


Commentaires

Pas encore de commentaires, soyez le premier.


Ajouter commentaire