En attente du verdict pour les coffeeshops du Limburg

25-06-2013 - 2 Commentaires

En attente du verdict pour les coffeeshops du Limburg Il y a un moment que nous vous avons parler du weed pass et la polémique autour de cette situation. Même ci le weed pass n'existe plus, la vente de drogue douce aux touristes est toujours prohibée dans certaines régions des Pays-Bas. Certains coffeeshops de la province de Limburg ont récemment ignoré cette loi en ouvrant leurs portes aux touristes, en se basant sur le fait que ne pas le faire serait de la discrimination.

Un résumé rapide sur le weed pass. Le weed pass a été institué le 1er mai 2012 dans le sud des Pays-Bas. Ce nouveau système restreint tous les coffeeshops de vendre du cannabis aux touristes. Mais, même les hollandais ne peuvent pas simplement aller dans un coffeeshop pour acheter de la drogue douce; vous devez être enregistré comme membre avec un weed pass, créant donc des clubs privés. La raison derrière ce système, selon les politiciens qui l'ont créée, est de réduire les problèmes résultant du tourisme de la drogue dans les villes comme Maastricht, Limburg.

Apres de maintes protestations, le weed pass a été délaissé a la fin 2012 en faveur d'un système ou chaque municipalité peut déterminer leur propres règles sur le tourisme de la drogue. Le plan pour une restriction nationale a été délaissé au même moment, et donc la vente de drogue douce dans les villes comme Rotterdam et Amsterdam reste légale. Cependant, pour les touristes qui viennent en Limburg, pas grand chose n'a changé. Les hollandais peuvent acheter dans un coffeeshop, sans inscription ni weed pass, mais la vente aux touristes reste strictement prohibée.

Le système de weed pass était un échec puisqu'il encourage a dealer dans les rues, plutôt que d’acheter dans un endroit sur et contrôlé. Avec ses restrictions pour touristes en place dans certains endroits, la situation est toujours mauvaise. Un article récent dans un journal hollandais déclare que les crimes liés a la drogue ont augmenté de 33% dans ces endroits stricts, au lieu de 4% dans les endroits où le cannabis peut être acheté librement. Maastricht est une de ces municipalité stricte.

Le mois dernier, 3 coffeeshops a Maastricht ont ouvert leurs portes aux touristes. Le jour suivant, la police est descendu et a arrêté tous les propriétaires. La court demande une amende de € 5000 (en plus d'une amende sur les recettes), 150 heures de travaux d’intérêt général et un mois de prison.

Le propriétaire du coffeeshop Smokey: "Nous avons déjà essayer d'aller au tribunal. Nous pensons que l'article 1 de la constitution contre la discrimination est plus important qu'un système qui n'est même pas renforcé dans d'autres régions du pays".

Le président du VOCM (Association officielle des coffeeshop de Maastricht), Marc Josemans, se dit content que ce sujet soit enfin passe devant les tribunaux. Il déclare qu'interdire la vente de produits aux touristes est une forme de discrimination et espère que le juge soit d'accord sur ce sujet.

La court rendra son verdict demain (26 juin).

Update: The verdict is in and all coffeeshop owners were found guilty. The sentence includes a hefty fine as well as community service.

Sources (Dutch)

Nieuws.thepostonline.nl - Bewijs: het falen van de wietpas, nu ook in Limburg Zuid

Ad.nl - Drugscriminaliteit explosief gestegen

Nu.nl - Straffen geëist tegen vier houders coffeeshops Maastricht

Commentaires

  • InSideYou 26-06-2013 18:53:32

    It is not just discrimination it is racism too!
    Netherland use to be our freespot in europe.
    We support the dutch people but not the dutch constitution!

  • Mike 30-06-2013 02:09:14

    It's not only a problem of dutch constitution but european pressure and especially from the borders like France which has unfortunately High Rank in the pseudo elite of Europe. That's a Pitty of course things happened like this and the towns in Limburg will loose a lot of money. Nonetheless, it's very brave from men like sir josemans to have fighted against the discrimination. If I understand well problem comes from the fact whether towns' Mayor have affinity with those european elite otherwhise it will be forbidden everywhere in nederland, won't it??


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.