Expériences Salvia Divinorum

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Super Bad Trip Salvia x10

Bonjour Azariens et Azariennes, je m'appelle Jason, j'ai 20 ans et je suis ici aujourd'hui pour raconter ma première ( et sûrement dernière ) expérience salvienne et les dangers que cela pourrait apporter. J'ai réfléchi un bon bout de temps avant de poster mon expérience, mais maintenant je suis prêt, parce que oui, rien que le fait d'en parler me fait un peu badder. Mais faut bien avertir les gens ! C'était il y a 2 semaines, j'avais de la Salvia x10 2 grammes que j'avais achetée à Amsterdam il y a de cela 1 mois et demi. J'avais attendu quand même quelques temps afin de savoir moi-même si j'étais sûr de vouloir en prendre. Je suis un très grand fan d'expériences mystiques et carrément transcendantes, et j'en avais eu quelques-unes avec les champis et le LSD : J'en suis sorti franchement comme grandi et c'était très agréable. A part cela je suis un fumeur de cannabis depuis 4 ans. J'ai tiré 2 douilles de salvia à 19h, en compagnie de ma petite amie pour me surveiller. Alors j'ai commencé par prendre 0,3 gramme dans une douille, que j'ai tirée pendant 15 secondes et tenu la fumée pendant plus d'une minute ( Je suis un habitué du bong et j'ai encore de bons poumons, sûrement grâce à la natation que je pratique encore régulièrement ). Alors là l'expérience était assez étrange, elle a duré pour moi 30 secondes mais apparemment je suis resté calé 3 minutes ! Pour bien expliquer, j'étais en train de regarder une vidéo d'Usul sur Youtube ( pour ceux qui connaissent pas c'est un mec bien sympathique avec sa pipe en main qui raconte ses points de vue sur certains aspects des jeux vidéos et qui maintenant fait des vidéos philosophiques explicatives ). Alors cet expérience était bizarre dans le sens où je m'attendais pas du tout à cela, car tout un coup je suis sorti de mon corps comme pour aller rejoindre Usul dans sa vidéo. C'était étrange et assez mystique ! Ça m'a donné une grosse claque quoi ! Par la suite j'ai vu Usul me tendre sa pipe, et je l'ai prise pour aller le rejoindre. Mais la d'un coup tout s'arrête, mon trip finit, et je me rends compte que j'étais en train de tendre ma pipe à ma copine qui, assez inquiète, l'avais prise pour m'en délester. Bon c'était sympathique mais pas assez puissant. Alors vient le temps de la deuxième douille, qui m'a honnêtement poussé à poster ça ici. J'ai cette fois-ci mis la dose, plus d'un demi gramme, que j'ai tiré pendant 20 secondes et tenu la fumée pendant 1 minute 30. Là c'était autre chose : après la prise j'ai fermé les yeux et je me suis directement retrouvé dans un monde noir et sombre. Je n'arrivais pas à bouger, et je voyais au loin une silhouette d'un homme me dire que ça va aller. Ma peau était comme en constante action, comme si elle bougeait tout le temps et que je pouvais sentir chaque parcelle de mon corps. L'image que je voyais de l'homme était comme entourée de multiples cadres noirs, comme si j'étais dans un ciné au rang du fond, mais l'image était encore 5 fois plus petite. C'était affreux, je me disais une seule chose : SORS DE LA !!!! Je savais rien faire, quand tout à-coup, presque 30 secondes après la prise, je crois, je vois le gars répéter mon nom : Jason, Jason, Jason, Jason. La cadence se répétait, et le cadre noir autour diminuait pour laisser l'image s'agrandir. J'ai commencé à sentir une petite douleur au pied gauche, tout en sortant de là où j'étais pour me rapprocher de la réalité. C'était étape par étape, accompagné de gros BIM. C'est dur à expliquer mais bon, c'était comme si on me tirait de là par à-coups. Et comme pour la première prise, tout d'un coup, je suis sorti de là. J'étais debout, en train de tourner, et j'effectuais encore 2-3 tours sur moi-même avant de m'arrêter. Ma copine à ce moment la me répétait mon nom, et je crois qu'au final c'est elle qui m'appelait dans ce trip. En fait la douleur à mon pied gauche était due au fait que je tournais en rond et que mon pied cognait à chaque fois le pied du lit. J'étais sorti, tout transpirant, et QUEL SOULAGEMENT ! Pour moi ça a duré 1 minute mais apparemment ça a en duré 10. J'ai directement été devant le miroir, pour me voir moi, vivant. Et puis j'ai demandé pourquoi j'étais en nage à ma copine, et elle m'a juste répondu : Bah t'as chaud. Elle était assez énervée parce qu'elle a vraiment eu peur. 10 minutes après la dernière prise, je n'en revenais toujours pas de ce qui m'était arrivé et j'ai pleuré J'ai eu l'impression que je n'allais jamais revenir, ou que j'allais rester calé toute ma vie. Ce n'est pas moi qui ai pu gérer mon trip, mais la salvia qui m'a fait subir mon bad trip. C'était horrible, affreux et désagréable, mais j'en suis de nouveau sorti grandi : J'ai compris qu'on ne peut avoir le contrôle de soi tout le temps. Cette « chose » c'est pas comme l'alcool, le cannabis ou même les autres drogues, c'est 10 x pire. Tu ne sais rien faire, tu ne sais même pas ce qui va t'arriver. Ta conscience se perd, tu ne peux pas bouger comme tu le veux. Pendant mon trip, ma copine a apparemment essayé de me parler, mais je ne lui ai pas répondu. Elle a aussi essayé de me faire bouger, mais j'étais comme cloué au divan. Elle a vraiment stressé et a caché la fiole de salvia. J'aimerais juste comprendre pourquoi cela ne m'a pas fait les mêmes sensations que les autres, pourquoi j'en tremble toujours et j'ai toujours des sueurs froides en parlant de cela. Mais je veux aussi avertir qu'un trip à la salvia c'est pas forcément un bon trip, et que ce qu'on voit de ceux qui en prennent n'est pas ce que ceux qui en prennent voient, et que parfois même c'est bien horrible. D'ailleurs la plupart de ceux qui en prennent une fois n'en reprennent plus. Merci de votre lecture et j'attends impatiemment vos réactions !

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.