EncyclopédieRobert Gordon Wasson

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Robert Gordon Wasson - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Robert Gordon Wasson

0 Commentaires

Robert Gordon Wasson (1898-1986) travaillait comme Assistant de Direction des relations publiques dans une grosse banque américaine, chez J.P. Morgan & Co. En parallèle, il est également considéré comme le fondateur de la révolution psychédélique qui a commandé en occident à la seconde moitié du siècle dernier. Cela signifie qu'il a eu deux carrières très différentes et même presque contradictoires.

Wasson est également l'une des premières personnes à avoir étudié l'ethnomycologie et c'est pour cette raison qu'il est considéré comme le fondateur de cette discipline. Un mycologue examine les champignons et ethno vient de ethnique, qui est le synonyme de civilisation culturelle. Avec l'ethnomycologie, on étudie également l'utilisation culturelle des champignons.

Robert Gordon Wasson writing notes



Comme Wasson a étudié le journalisme il savait comment partager son savoir avec le grand public. Son travail est toujours corroboré et décrit des découvertes étonnantes. Son premier article, " A la recherche du champignon magique " (1957) a permis au grand public de lire des textes sur les champignons magiques pour la première fois. Cet article a apporté une grande contribution à la révolution psychédélique. Plusieurs livres et articles suivront.

Biographie de Robert Gordon Wasson

Wasson est né dans le Montana et il a grandit dans le New Jersey où il a servi comme opérateur radio lors de ma Première Guerre Mondiale. Il a ensuite étudié à l'école de journalisme de Columbia, et à l’École d’Économie de Londres. Il a enseigné l'anglais et a travaillé comme journaliste pour plusieurs magazines. Plus âgé, il a trouvé un travail chez J.P. Morgan & Co.

Il a épousé une russe en 1926 qui s'appelait Valentina Pavlovna Guercken. Elle avait une vision des champignons bien différente de celle de la plupart des américains et cela attisa son intérêt pour la consommation des champignons. Cet intérêt s'est transformé en véritable fascination. Au bout d'un certain temps, il a même quitté son travail à la banque pour consacrer entièrement le reste de sa vie à découvrir tous les cultes qui existent dans le monde autour des champignons. Pour ses recherches, il a aussi rendu visite à des tribus qui utilisaient à cette époque les champignons psychédéliques au sein de leurs cérémonies.

Les études éthnomycologiques de Robert Gordon Wasson

Comme expliqué plus haut, c'est sa femme qui a attisé son intérêt pour les champignons. Le couple a commencé à étudier les champignons de manière approfondie, ce qui a donné le jour à un livre en 1957 intitulé Mushrooms, Russia and History. Au cours de leurs recherches, Wasson et sa femme ont rendu visite aux Mazatec du Mexique. Ils ont été les premiers occidentaux à prendre part à une cérémonie de champignons avec les Mazatec. La chaman María Sabina a conduit le rituel et leur a enseigné la consommation et les effets des champignons psychédéliques. Malheureusement, ça n'a pas vraiment bien fini pour María Sabina. Vous pouvez en lire plus à son sujet dans cet article.

En 1957 l'article ‘Seeking the magic mushroom’ a été publié dans le magazine Life. Cet article a reçu l'atttention mondiale et nombreuses personnes se sont intéressées à la consommation des champignons.

Le botaniste Roger Heim a aidé Wasson avec une collection de différent types de champignons psychédéliques. Heim a alors décidé de cultiver ces champignons et Albert Hoffman a identifié la structure chimique de la substance psychoactive psilocybine et psilocine. Hoffman et Wasson ont également découvert le composant psychoactif de la salvia.

A la suite de çà, Wasson a commencé à étudier en profondeur le soma. Les somas sont des substances décrites dans les mythes et les religions avec lesquelles on peut rentrer en contact avec les dieux. On ne sait pas quelles substances étaient utilisées pour préparer de telles concoctions. On pense qu'elles contenaient des plantes ou des moisissures. Ainsi, l'Arbre de la Connaissance - décrit dans la bible - fait probablement référence aux champignons psychoactifs. Vous voulez en savoir plus sur cet article ? Lisez notre article sur l'Arbre de ma connaissance.

Dans les textes saints le soma hindou est mentionné. D'après Wasson les anciens Hindous utilisaient l'amanite-tue-mouche pour rentrer en contact avec les dieux. Il a publié cette théorie 1967 dans l'article ‘Divine Mushroom or immortality’.

Il a ensuite porté son attention sur les mystères éleusiens. Ces rites d'initiation étaient menés par les grecs anciens. Ces cérémonies étaient secrètes et les participants qui en parlaient étaient mis à mort, et nous n'avons ainsi que des connaissances limitées sur ce qui se passait exactement. On a pu retrouver des traces de la présence du breuvage à base d'orge kykeon lors de tels rituels. D'après Wasson et Albert Hoffman ce breuvage contenait de l'ergot. C'est une moisissure qui pousse sur la graine. Cette moisissure contient le composant actif LSA, à partir duquel Albert Hoffman a synthétisé le LSD pour la première fois. Le LSA cependant est lui-aussi psychoactif.

Dans leur article ‘The Road of Eleusis: unveiling the secret of the mysteries’ Wasson et Hoffman présentent leut théorie sur le probable contenu des somas grecs. Après quoi Wasson a publié un grand nombre d'autres articles et livres, dans lesquels he met la lumière à plusieurs reprises sur le fait que de nombreuses cultures anciennes utilisaient les psychédéliques.

En l'honneur de son travail et de l'inspiration qu'il a donné à beaucoup, deux champignons portent le nom de Wasson. Les noms de ces champignons sont Psilocybe wassoni et Psilocybe wassoniorum.

Robert Gordon Wasson et María Sabina

María Sabina est née à Huautla the Jimez à la fin du 19ème siècle. Sa date de naissance exacte n'est pas connue car les peuple Mazatèque ne gardent pas de traces de ces dates. María Sabina faisait partie du peuple Mazatèque. Son père est mort de maladie quand elle avait trois ans, et sa mère a ensuite décidé d’emménager chez ses parents. Ses grand-parents du côté de son père étaient des gens sages qui travaillaient avec des champignons psychoactifs. Ils encadraient également des cérémonies. María possédait les mêmes dons que ses ancêtres et ainsi a été intronisée chaman. Elle a été la première a permettre à des occidentaux de participer à des cérémonies de champignon sacré.

C'est pour cette raison que Robert Gordon Wasson est allé voir María Sabina pour participer à une cérémonie. Il a demande s'il pouvait la prendre en photo. Elle lui en a donné la permission à condition qu'il la garde pour lui. Il n'a pas tenu sa parole et a publié sa photo.

R. Gordon Wasson and María Sabina

Dans l'article ‘Seeking the magic Mushroom’ Wasson décrit ses expériences pendant sa première cérémonie de champignons. Pour essayer de garder son anonymat, il a appelé Maria Sabina Eva Mendes dans son article. Mais comme il a également nommé l'endroit et a publié sa photo, les gens ont rapidement découvert sa véritable identité.

La conséquence a été un intérêt grandissant des occidentaux pour les cérémonies de champignon, en particulier celles des Mazapatèques. Scientifiques, hippies, membres de cultures alternatives, chercheurs de champignons et bien d'autres sont partis au Mexique pour rencontrer María Sabina. En 1967, un groupe de plus de soixante-dix personnes venues d'Amérique, du Canada et d'Europe ont loué une hutte pas loin du village. Presque tous venus suite à l'article ‘Seeking the magic mushroom’. María Sabina s'est liée d'amitié avec beaucoup d’entre-elles. Parmi elles, des célébrités comme Bob Dylan, John Lennon, Mick Jagger et Keith Richards.

Ce gros volume d'étrangers a cependant mis María Sabina sous les feux des projecteurs de la police mexicaine. Ils l'ont accusée de vendre de la drogue aux étrangers. Toute la communauté Mazatèque en a été perturbée. Les siens l'ont accusé d'être à l'origine de cette situation et elle a été bannie du village. Sa maison a également été brûlée.

Après cela, María Sabina a regretté d'avoir présenté à Wasson le monde magique des champignons psychédéliques. Wasson de son côté a prétendu alors que son seul but était de répandre son savoir. A cause de ces faux-pas, María Sabina est devenue amère avec l'âge. D'après elle, les occidentaux ne montraient presque aucun respect pour les champignons sacrés. Ils étaient utilisés par les jeunes gens essentiellement comme des narcotiques. Le résultat est que les champignons magiques ont perdu leur magie et ils ont cessé de fonctionner.

Bibliographie de Robert Gordon Watson

Wasson a publié une grand nombre de livres et d'articles, certains auto-publiés avec de petites éditions. Pour cette raison, certains de ses originaux sont devenus des objets de collection et ne peuvent être obtenus qu'à des prix très élevés. Heureusement, la plupart de son travail est disponible sous forme de PDF gratuits.

Book cover Soma - devine mushroom of immortality



  • ’Seeking the Magic Mushroom’ (1957) est le premier article sur les champignons publié par Wasson. Il partage sa première expérience de cérémonie avec Maria Sabina. Cet article a aussi servi de promotion pour son premier livre.
  • Mushrooms, Russia and History (1957) est un très gros livre. Il contient plus de quatre-cents pages, il est en deux partie et contient beaucoup d'illustrations. La première partie décrit comment les champignons étaient déjà utilisés comme nourriture en Europe et en Russie. Certains assassinats par empoisonnement aux champignons sont également évoqués. Wasson explique alors comment les champignons - après l’émergence du Christianisme - étaient considérés comme les supporters de Satan. La deuxième partie décrit comment les champignons psychoactifs étaient utilisés par les tribus au Mexique. Le livre se trouve uniquement comme objet de collection et il est estimé, en bon état, à environ deux milles dollars.
  • Divine Mushroom or Immortality (1968) dans ce livre Wasson décrit comment d'après lui le soma védique était l'amanite-tue-mouche.
  • Commentaire de The Teachings or Don Juan: A Yaqui Way of Knowledge de Carlos Castaneda (1969). Wasson était aussi très intéressé par les livres de Carlos Castaneda. Il a écrit de nombreux commentaires à ce sujet.
  • Commentaires de A Separate Reality: Further Conversations with Don Juan de Carlos Castaneda. (1972)
  • Commentaires de Journey to Ixtlan: The Lessons of Don Juan de Carlos Castaneda. (1973)
  • Commentaire de Tales or Powerde Carlos Castaneda. (1974)
  • María Sabina and her Mazatec Mushroom Velada (1976) est un livre dans lequel il décrit les cérémonies menées par María Sabina. Il contient quatre cassettes avec les enregistrements des cérémonies. Ce livre également est collector et il coûte plus de quatre mille dollars.
  • The Road to Eleusis: Unveiling the Secret of the Mysteries (1978) dans ce livre Wasson essaie de percer les secrets des rituels grecs. C'est un livre spécial car il aborde ce sujet selon trois perspectives : un chimiste, un mycologue et des historiens partagent leurs points de vue. Ce livre est toujours en vente sur de sites en ligne comme Amazon.
  • The Wondrous Mushroom: Mycolatry in Mesoamerica (1980) est une sorte de biographie dans laquelle Wasson regarde en arrière sur son étude sur les champignons psychédéliques. Il commence avec sa première expérience avec Maria Sabina et continue avec de nombreux points de vue, expériences et descriptions. Il récapitule ainsi méticuleusement toute l'histoire des psychédélisme. Ce livre a été publié dans une nouvelle édition en 2014 et peut d'acheter sur Amazon.
  • ‘The Last Meal of the Buddha’ (1982) est un article dans lequel Wasson part du postulat que les somas en Bouddhisme sont également des champignons psychédéliques.
  • Persephone's Quest: Entheogens and the Origins of Religion (1986) dans son dernier livre, Wasson montre clairement de quelle manière les civilisations anciennes à travers le monde utilisaient les champignons psychédéliques. C'est de cette manière d'après lui que son nées les religions.

Robert Gordon Watson : un psychonaute important

On peut dire sans se tromper que Wasson a fait une énorme contribution dans les connaissances que l'on a sur la consommation des psychédéliques. Grâce à lui de nombreux occidentaux ont commencé à consommer des champignons psychédéliques, ce qui à été le moyen pour eux d'avoir une autre vision des choses, plus profonde. En outre, il a montré que les somas et façons de voir de beaucoup de religions étaient en général précédés par un culte du champignon qui a entraîné un changement dans le façon de voir le monde. Sa contribution à la révolution psychédélique a été particulièrement importante.



Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.