EncyclopédieMaca

Recevez gratuitement 1 graine avec votre commande de graines | Voir les graines de cannabis

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Maca - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Maca

0 Commentaires

Qu'est-ce que le maca ?

Le maca est une plante médicinale rare qui a été utilisée pendant des centaines d'années pour lutter contre toute une gamme de troubles. Le goût de cette petite plante ressemble un peu au cresson. C'est pourquoi le maca est appelé Lepidium meyenii en latin. " Lepidium " est le nom classique du cresson. Le maca fait partie de la famille des radis et des navets.

La plante elle-même ne dépasse pas les 12 à 20 cm. Comme pour le radis et le navet, seule la racine est consommée. Le maca se reproduit avec des graines. Environ 1600 graines sont produites d'une plante.

Maca Andes

La culture du maca se fait de 3800 à 4000 mètres d'altitude. Pendant la période de culture, la température peut varier de - 2 °C à 13 °C. La température peut parfois chuter à - 10 °C. En outre, le vent peut souffler de manière très violente dans les montagnes et le soleil peut briller très fort. Peu d'autres cultures (et organismes) peut résister à des conditions climatiques si extrêmes. Ainsi les herbicides et les pesticides ne sont pas nécessaires pour la culture du maca.

Il y a différents types de maca, chacun ayant sa propre couleur : jaune, rouge, noir, violet, bleu ou vert. Chaque type a sa variété unique de nutriments. Les macas rouge, noir et jaunes sont les plus connus. Les racines sont généralement séchées, pulvérisées, et vendues sous forme de poudre.

Histoire du maca



maca de 5000 ans

Les archéologues ont découvert que le maca était déjà cultivé dans les Andes il y a 5000 ans. Sa culture signifie que les gens ont récolté les graines et les ont plantées pour ensuite récolter la plante. Ils n’avaient donc plus à chercher la plante dans la nature.

Les indiens utilisaient un système de terrasse et d'irrigation qui ont augmenté leurs cultures à un tel point que le maca est devenu l'ingrédient principal de leur alimentation. Comme nous mangeons du blé aujourd'hui, ils mangeaient le maca. La plante se sèche facilement et peut donc facilement être conservée. Ils avaient ainsi une ressource d'alimentation en cas de pénurie.

La plante était également consommée par les indiens pour ses propriétés médicinales. Plus tard, la racine est même devenu une monnaie d'échange pour d'autres types d'aliments que certaines tribus ne pouvaient se procurer.

Les conquistadors espagnols ont découvert le maca

Au seizième siècle, les espagnols ont occupé les montagnes des Andes et ont provoqué un grand bouleversement. Comme leurs chevaux ne se reproduisaient pas bien, les indiens leur ont conseillé de les nourrir avec du maca. Les chevaux ont alors recommencé à se reproduire et c'est ainsi que les européens ont découvert le potentiel de guérison du maca. Le résultat est qu'ils demandèrent aux indiens de payer des taxes en reversant une partir de leurs récoltes de maca.

La demande en maca a explosé dans les siècles qui suivirent. De grandes plantations ont été lancées au Pérou au 19 ème siècle. A cette période, presque la totalité de la population faisait du maca son aliment principal. La plante est ensuite retombée dans l'oubli à nouveau.

Maca Peru

L'intérêt occidental pour le maca

Le premier occidental à faire des recherches officielles sur le maca est Gerard Walpers. Il nomma la plante lepidium meyenii en 1843. En raison de son effet énergisant, elle était également appelée " ginzeng péruvien ", bien qu'il n'y ait aucun lien avec la plante ginseng.

Le maca a alors été apprécié par les occidentaux et la demande a tellement augmenté que la plante a été récoltée de manière trop intensive, pour finalement être menacée d'extinction. Pour cette raison, de grandes plantations de maca ont à nouveau été lancées.

Deux variétés de maca ?

Le docteur Glora Chacon a distingué deux variétés de maca. Elle considérait que le maca cultivé était différent du maca sauvage. Elle appela le maca cultivé Lepidium peruvianum. La discussion s'est alors ouverte pour savoir s'il s'agissait de deux espèces différentes. Le débat n'est toujours pas terminé.

De nos jours le maca cultivé est très populaire en occident. En raison de son taux de nutriments élevé, elle est appelée supernutriment. En particulier avec la vague de consommation d'aliments bruts, cette plante est accueillie les bras ouverts. Le Pérou, la Bolivie et une petite partie du Brésil fournissent la demande général en maca.

Valeurs nutritives du maca

La racine de maca séchée est riche en valeur nutritive. Le maca est composé de 60 - 75 % de carbohydrates, 10 - 14 % de protéines, 8.5 % de fibres et 2.2 % de graisses. En outre, le maca contient un taux élevé des minéraux zinc, fer, calcium, potassium, ainsi que des traces de iode, cuivre et manganèse. Elle contient 19 acides aminés. De plus, la racine de maca contient une grande concentration en vitamines B2, B3 et B6. [1]

Les stérols sont des substances essentielles pour optimiser certains processus du corps. Le maca a un taux élevé de différents stérols, comme :

• Ergostérol : c'est un précurseur de la vitamine D.

• Brassicastérol : permet une bonne fonctionnalité de la prostate.

• Campestérol : contribue à un taux de cholestérol sain.

Cinq types de maca

Maca roots

Il y a cinq types de maca, chacun ayant sa propre application :

• Le maca jaune est le plus cultivé au Pérou. Il a un goût doux et il est souvent utilisé dans des plats. Il contient moins de substances médicinales que les autres types. Vous pouvez ainsi en manger davantage sans craindre d'effet secondaire.

• Le maca noir est le plus énergisant. Un cuillère à soupe est suffisante pour fournir un boost d'énergie impressionnant. Soyez donc prudent en l'ajoutant à, par exemple, un smoothie.

• Le maca rouge, bleu et noir contient un taux élevé d'iodine. C'est une substance importante nécessaire à la production des hormones thyroïde. Ces hormones sont essentielles à une bonne croissance et à un bon développement du système nerveux et du métabolisme.

• Les recherches scientifiques montrent que le maca rouge a un effet bénéfique sur la prostate, peut-être en raison de son taux de glucosinolate élevé. Pendant des études scientifiques, des rats avec une prostate plus grosse ont reçu du maca rouge en administration. Il s'est avéré que leutr prostate avait réduit en douze semaines. Le maca jaune et noir n'ont pas cet effet. [2]

• On ne sait pas grand chose du maca bleu et vert. Ils sont plus rares et sont rarement utilisés.

Le maca dans la nourriture

Le maca jaune a un goût de noisette vanillé. On peut le comparer au goût du caramel. En raison de son goût, il est préférable d'utiliser le maca jaune dans des recettes.

Il est mieux de ne pas chauffer le maca. Il peut être ajouté brut aux plats suivants :

• Ajoutez une cuillère à soupe de maca jaune à un smoothie avec de la banane, du laiot d'amande et des baies.

• Ajoutez une cuillère à soupe de maca jaune à un bol de yahourt et de lait écaillé.

• Ajoutez une cuillère à soupe de maca jaune à un bol de porridge déjà refoidi.

Néanmoins, le maca est généralement utilisé dans des plats chauds. Dans ces cas-là, le potentiel médicinal est moins élevé et il s'agit alors essentiellement du goût. Ici vous trouverez plus de recettes à base de maca.

Yellow maca

Applications médicales

Si vous voulez utiliser le maca pour ses propriétés médicinales, il est mieux de choisir le maca rouge ou noir. Vous trouverez ci-dessous certains faits médicaux scientifiquement prouvés :

• Comme décrit plus tôt, le maca rouge a des effets bén,éfiques sur la prostate. [2]

• Le maca noir stimule la production de sperme chez le rat. La mobilité du sperme est également améliorée. Le maca jaune et rouge n'ont pas cet effet. [3]

• Les femmes en ménopause réduisent leur stress, anxiété, et autres problèmes psychologiques en prenant du maca. Leurs fonctions sexuelles sont également améliorées et la pression sanguine réduite. En parallèle, leurs taux d'hormones restenet les mêmes. C'est assez étonnant, vu que le changement de taux d'hormone serait à la base des symptômes de la ménopause. dans ce cas, le mécanisme exact du maca est inconnu. Il est important de préciser que cette étude ont été menées sur des femmes chinoises, qui n'ont pas le même métabolisme que les femmes occidentales. [4][5]

• Le maca augmente les niveaux d'énergie, diminue l'ostéoporose et protège la peau des rayons ultra-violets. En outre, le maca augmente la capacité d'apprentissage et la mémoire. C'est pour cette raison qu'il est aussi bénéfique aux personnes d'un certain âge. [6]

• Le maca stimule la production de l'hormone lutéinisante et du folicule. Ces hormones sont essentiellement pour la reproduction. En cas de problèmes de fertilité, ça ne peut pas faire de mal d'essayer le maca. [6]

• Il a été prouvé scientifiquement que la consommation du maca avait un effet protecteur du cerveau. En outre, il a aussi des propriétés anti-douleur et anti-inflammatoires. [8][9]

• Il y a aussi des indications comme quoi le maca a des propriétés anti-tumeurs. Cependant, il faudra plus de recherches scientifiques pour appuyer cette idée. [10]

• Les recherches scientifiques sur les effets du maca sur capacités d'apprentissage des souris montrent que le maca noir augmente leurs performances de manière significative. Le maca rouge et jaune n'ont pas cet effet. Cependant, les trois variétés sont efficace de la même manière pour traiter la dépression chez les souris.

• Une étude clinique a montré que les hommes à qui on avait donné du maca montraient plus d’intérêt pour le sexe au bout de douze semaines. Le désir n'était pas une conséquence du changement hormonal, de la dépression ou d'une augmentation de l'anxiété, vu que tous ces paramètres sont restés constants. Dans ce cas également, le mécanisme exact reste inconnu, mais l'effet est bien détectable. [11]

• Le maca a un effet protecteur du foie. [12]

De nombreux autres articles scientifiques démontrent les propriétés médicinales du maca. C'est une plante qui peut ête utilisée de manière efficace contre de nombreux maux.

Vous voulez utiliser le maca pour ses propriétés curatives ? Soyez conscient que le maca jaune a moins de propriétés médicinales que le noir ou le rouge. De plus, le maca rouge et noir n'ont pas le même effet et ne sont pas interchangeables. Il est donc important que vous fassiez des recherches pour connaître le type de maca qui correspond le mieux à vos attentes.

Maca Herbs of the Gods

Combinaisons

Le maca est un énergisant. Un smoothie au maca est donc une excellente idée avant d’aller faire la fête. Il est également possible d'avaler des gélules de poudre de maca noir ou rouge.

Remarque : le maca n'est pas un énergisant qui fonctionne immédiatement. Vous devez l'utiliser sur une période prolongée pour avoir un effet. Votre niveau d'énergie augmentera car le maca changera vote métabolisme. Si vous preniez un smoothie au maca chaque jour, ça ne serait pas seulement bon au goût, mais ça vous assurera également moins de fatigue. Le résultat est que vous aurez moins envie de stimulants.

Une utilisation régulière du maca contrecarre également les effets négatifs de la fête. Après une nuit endiablée, un smoothie aux fruits avec une cuillère de maca rouge est une bien meilleure idée que le grignotage que vous avez l'habitude d'avaler. Les antioxydants des fruits combattront le stress oxydant et le maca rouge protègera le foie, ce qui fera passer plus vite votre gueule de bois (alors qu'une nourriture grasse surchera votre foie, alors que certaines substances auront déjà besoin d'ête évacuées). Le maca a également un effet protecteur sur le cerveau. Les éventuels domages dûs à l'utilisation de stimulants seront donc réduits.

Contre-indications

La consommation prolongée de maca n'est pas complètement sans danger. Le maca contient des glucosinolates (appelés aussi glycosides d'huile de moutarde) : ce sont des composants organiques contenant du nitrogène. Une plante produit ces substances pour se protéger. Quand la plante est endommagée, par exemple quand elle est cueullie, ces substances sont libérées.

Les glucosinolates sont connues pour être toxiques. Ils fonctionnent directement sur la glande thyroïde, qui peut grossir. Une tyrhoïde trop grosse est appelée goitre, et peut s'identifie rpar un coup gonflé et épais.

En même temps le maca contient beaucoup d'iodine, qui a des effets positifs sur la glande thyroïde. En bref : il n'est pas vraiment clair si le maca est bon ou non pour la thyroïde. Tant que nous n'avons pas de réponse, il est préférable que les gens qui ont un dérèglement de la thyroïde évitent de consomme du maca.

Sources:

1. Raintree tropical plant database on maca.

2. Gustavo F Gonzales, Sara Miranda, Jessica Nieto, Gilma Fernánde, Sandra Yucra, Julio Rubio, Pedro Yi, Manuel Gasco, Red maca (Lepidium meyenii) reduced prostate size in rats. Reproductive Biology and Endocrinology, 2005, 3:5 doi:10.1186/1477-7827-3-5.

3. Carla Gonzales, Julio Rubio, Manuel Gasco, Jessica Nieto, Sandra Yucra, Gustavo F. Gonzales. Effect of short-term and long-term treatments with three ecotypes of Lepidium meyenii (MACA) on spermatogenesis in rats. Journal of Ethnopharmacology, Volume 103, Issue 3, 20 February 2006, Pages 448–454.

4. Brooks, Nicole A., Wilcox, Gisela, Walker, Karen Z., Ashton, John F., Cox, Marc B., Stojanovska, Lily. Beneficial effects of Lepidium meyenii (Maca) on psychological symptoms and measures of sexual dysfunction in postmenopausal women are not related to estrogen or androgen content. Menopause: December 2008 - Volume 15 - Issue 6 - pp 1157-1162.

5. Stojanovska L, Law C, Lai B, Chung T, Nelson K, Day S, Apostolopoulos V, Haines C. Maca reduces blood pressure and depression, in a pilot study in postmenopausal women. Climacteric. 2014 Aug 7:1-10. [Epub ahead of print].

6. Gustavo F. Gonzales. Ethnobiology and Ethnopharmacology of Lepidium meyenii (Maca), a Plant from the Peruvian Highlands. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, Volume 2012 (2012), Article ID 193496, 10 pages.

7. Uchiyama F, Jikyo T, Takeda R, Ogata M.J. Lepidium meyenii (Maca) enhances the serum levels of luteinising hormone in female rats. Ethnopharmacol. 2014 Feb 3;151(2):897-902. doi: 10.1016/j.jep.2013.11.058. Epub 2013 Dec 11.

8. Pino-Figueroa A, Nguyen D, Maher TJ. Neuroprotective effects of Lepidium meyenii (Maca). Ann N Y Acad Sci. 2010 Jun;1199:77-85. doi: 10.1111/j.1749-6632.2009.05174.x.

9. Almukadi H, Wu H, Böhlke M, Kelley CJ, Maher TJ, Pino-Figueroa A. The macamide N-3-methoxybenzyl-linoleamide is a time-dependent fatty acid amide hydrolase (FAAH) inhibitor. Mol Neurobiol. 2013 Oct;48(2):333-9. doi: 10.1007/s12035-013-8499-2. Epub 2013 Jul 14.

10. Gonzales GF, Valerio LG Jr. Medicinal plants from Peru: a review of plants as potential agents against cancer. Anticancer Agents Med Chem. 2006 Sep;6(5):429-44. Review.

11. Gonzales GF, Córdova A, Vega K, Chung A, Villena A, Góñez C, Castillo S. Effect of Lepidium meyenii (MACA) on sexual desire and its absent relationship with serum testosterone levels in adult healthy men. Andrologia. 2002 Dec;34(6):367-72.

12. Gonzales-Castañeda C, Rivera V, Chirinos AL, Evelson P, Gonzales GF. Photoprotection against the UVB-induced oxidative stress and epidermal damage in mice using leaves of three different varieties of Lepidium meyenii (maca). Int J Dermatol., 2011 Aug;50(8):928-38. doi: 10.1111/j.1365-4632.2010.04793.x.



Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.