EncyclopédieAprès Fête & Détox

Recevez gratuitement 2 graines avec votre commande de graines | Voir les graines de cannabis

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Après Fête & Détox - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Après Fête & Détox

2 Commentaires

Chaque fête a son prix à payer, et c'est aujourd'hui lundi. En particulier si vous avez altéré votre conscience avec des chimies exotiques, vous pourriez ressentir des effets résiduels qui peuvent durer plusieurs jours.

Il y a quelques moyen d'éviter une sérieuse gueule de bois, en fonction des substances que vous avez consommées.

Si vous avez beaucoup bu, vous devriez concentrer votre attention sur le nettoyage de votre foie. Si vous avez consommé des stimulants, comme du speed, vous aurez besoin de remonter votre taux de dopamine. Cependant, si vous avez utilisé des euphorisants comme la MDMA (Ecstasy), vous aurez besoin de recouvrer votre niveau de sérotonine.

Les drogues psychédéliques comme le LSD, les champignons et le DMT ne nécessitent pas de détoxification (car ils ne sont pas toxiques), juste un peu de temps pour contempler et intégrer l'expérience.

Ivresse

L'alcool est principalement traité par le foie. L'alcool est principalement éliminé par un enzyme connu sous le nom de déshydrogénase d'alcool (ADH). L'ADH transforme l'alcool en acétaldéhyde, qui est une substance toxique aux réactions déplaisantes quand elles se manifestent. Un autre enzyme, l’aldéhyde déshydrogénase (ALDH), transforme l’acétaldéhyde en acétate.Cet acétate peut priver votre corps de dioxyde de carbone et d'eau.

Lorsque vous buvez une grosse quantité d'alcool dans un court laps de temps, vous pouvez finir avec une gueule de bois. Pour que ça passe plus vite, buvez beaucoup d'eau et prenez des capsules de Milk Thistle (Carduus marianus), une herbe qui contient de la silymarine, qui protège, stimule, et aide a détoxifier le foie. Vous pouvez aussi utiliser un produit aux nombreux nutriments protecteurs, comme Liver Guard.

XTC

Admettons que vous avez de la pure MDMA, ce qui est rare dans beaucoup de pays, votre corps subira d'abord une montée de sérotonine (suivant la prise) puis une réduction. Quand votre taux de sérotonine diminue, vous pourriez vous sentir triste, léthargique ou fatigué. La sérotonine est un neurotransmetteur qui aide à réguler l'humeur. Elle vient du L-Tryptophane, un acide aminé commun, présent dans les bananes, le lait et de nombreux autres aliments. Pour récupérer rapidement un niveau normal de sérotonine, il est recommandé de prendre une grande quantité de sérotonine sur estomac vide, de préférence avant d'aller au lit, mais au moins le lendemain de la fête. La plupart des capsules contiennent 400 ou 500 mg, avec parfois un ajout de vitamine B6. Prenez une ou deux capsules, plusieurs fois par jour.

Une alternative au L-Tryptophane est le 5-HTP, qui a un effet similaire (augmentation de la sérotonine, mais qui nécessite un dosage moins élevé, de 50 à 200 mg par jour). Bien qu'elle soit produite par notre propre corps, la nourriture, elle, ne contient pas de 5-HTP. Mais certaines graines (Griffonia simplificifolia) contiennent cette substance en abondance. La plupart des capsules contiennent 50 mg de 5-HTP. Le 5-HTP n'est pas autorisé dans certains pays, ou seulement sous prescription médicale.

Les produits d'après-fête comme After-E, contiennent des vitamines et du L-tryptophane.

Cocaïne

La cocaïne produit une augmentation rapide de dopamine, qui s'expérimente sous la forme d'euphorie (relativement différente de celle provoquée par la MDMA, qui produit un type d'euphorie empathique et perspicace, alors que la montée de la cocaïne à tendance à être plutôt centrée sur soi-même). Quand les niveaux de dopamine descendent, on peut se sentir déprimé. Les drogues et les boissons qui libèrent de la dopamine sont risquées, car dès qu'il s'agit de dopamine, il y a une possibilité d'addiction.

Pour recouvrer vos niveaux de dopamine, vous pouvez prendre en plus L-tyrosine, un autre acide aminé. L'After C contient 500 mg de L-tyrosine, un dosage courant.

Amphétamine / Speed

Le Speed libère à la fois la sérotonine et la dopamine. Si vous avez pris du speed, vous devez d'abord remonter votre niveau de sérotonine en prenant L-tryptophane ou 5-HTP. L-tyrosine devrait être pris par la suite ( par exemple, une à deux heures plus tard). Prendre L-tyrosine alors que vos synapses ont toujours besoin de sérotonine peut être dangereux pour la santé (neurotoxique).

Manque de sommeil

Bien qu'un petit manque de sommeil soit en général sans danger, il ralentit la récupération et aggrave les effets associes aux drogues synthétiques.

Déshydratation

La déshydratation est un autre phénomène que vous devriez éviter, parce qu'elle aggravera votre gueule de bois. Si vous envisagez de boire de l'alcool, buvez également régulièrement de l'eau. N'en abusez pas cependant, surtout si vous allez consommer de la MDMA. Erowid présente les avertissement suivants :

« Un des problèmes persistants dans l'utilisation de la MDMA est l'hyperthermie (attaque de chaleur, sur-chaleur). Plusieurs facteurs participent à cet effet, incluant l'effet pharmacologique de la MDMA qui augmente la température du corps, la grosse stimulation physique expérimentée par la plupart des utilisateurs, et l'euphorie et le confort de l'expérience qui peut provoquer chez les utilisateurs une mauvaise évaluation de leur niveau d'effort. Beaucoup de consommateurs d'ecstasy ont été avertis de boire suffisamment d'eau pour être en sécurité, mais ceci peut conduire aussi au problème moins connu de sur-hydratation qui cause l'hyponatrémie (taux de sel bas) appelé aussi intoxication à l'eau.

Le corps humain (comme celui des autres animaux) maintient un équilibre d'électrolytes incluant le sel dans le flux sanguin en fonctionnement normal. Transpirer cause la perte de sel, mais la principale cause d'hyponatrémie chez les consommateurs d'ecstasy est qu'ils boivent énormément d'eau, ce qui dilue le sel dans le corps à des taux dangereux. Les électrolytes ne sont alors plus équilibrés et le système corporel commence à défaillir (à cause de la barrière du sang au cerveau), et celui qui en souffre commencera alors à montrer des signes de crise comme la diarrhée, la sur-salivation, la stupeur, des vomissements, des tremblements des muscles, la confusion, l'urination fréquente, et d'autres symptômes courant de maladies, et leur cerveau commence à gonfler. Ce gonflement est appelé « Œdème du cerveau » ou œdème cérébral » et cause des dommages au cerveau, la paralysie et la mort.

Les dangers de boire de manière obsessionnelle de l'eau en étant high sont grands. Si vous buvez beaucoup d'eau, dans n'importe quel contexte, en combinant avec un grignotage salé ou des boissons adaptées au sport, cela aidera à maintenir des taux sains d’électrolyte et à prévenir hyponatrémie. Inclure des électrolytes dans l'eau que l'on consomme ou consommer des boissons isotoniques ou prendre des compléments salés ( à des taux adéquats) aideront largement à prévenir de l'empoisonnement à l'eau dans la plupart des cas. Les gens sous MDMA ne veulent souvent rien manger, le grignotage salé ne semble donc pas être la bonne solution. Alors que certaines personnes trouvent les boissons sucrées ou salés pour le sport peu attirantes, certains préféreront les consommer en étant high, car elles étancheront bien mieux la soif que l'eau. Toute boisson équilibrée en électrolyte aidera à prévenir l'hyperthermie et l'hyponatrémie et sera très utile, rendant meilleure l'expérimentation, voire pouvant sauver des vies de consommateurs d'ecstasy et que les organisateurs de fêtes devraient maintenir à la disposition de ceux qui dansent et prennent des stimulants, pour éviter les effets négatifs ou obsessionnel de la sur-hydratation. »



Commentaires

  • Sam Soul 24-05-2017 09:54:41

    I need a detox for thc fast

  • suckmywilb 04-09-2017 16:39:07

    haha


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.