EncyclopédieComment internet alimente la communauté psychédélique mondiale ?

Recevez gratuitement 2 graines avec votre commande de graines | Voir les graines de cannabis

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Comment internet alimente la communauté psychédélique mondiale ? - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Comment internet alimente la communauté psychédélique mondiale ?

0 Commentaires

Comment internet alimente la communauté psychédélique mondiale ?

Cette année et également la suivante, les Nations-Unis évalueront la guerre contre la drogue. Depuis son commencement officiel, en 1998, nous avons été bombardés de statistiques sur l'usage des drogues, ses addictions, ses trafiques, etc. Mais qu'est-ce que ces informations nous apportent ? La drogue, c'est mauvais, la drogue, c'est cher, la drogue c'est addictif, la drogue c'est criminel. Ces chiffres nous montrent, de toute évidence, que les drogues, en dépit de leur mauvaise réputation font partie intégrante de notre société.

Je suis sur le point de me pencher, plus profondément, sur une catégorie de drogues qui ne figurent pas dans les statistiques fournies par les institutions de surveillance qui sont principalement basés sur la cocaïne et les (méth)amphétamines. Les drogues appartenant à la catégorie que je voudrais parler ont beaucoup de choses en commun : elles sont 100% naturelles, elles sont pour la plupart légales, elles ne sont pas addictives, elles offrent une expansion de conscience qui pourrait être décrite comme une expérience spirituelle, elles sont utilisées par un nombre croissant de jeunes et elles sont principalement vendues par le biais d'internet. Comment puis-je me rassurer si toutes les statistiques ne fournissent pas beaucoup d'information sur ces drogues ?

C'est simple : Internet peut aider.

Drogues légales

Dans le menu, vous trouverez différentes graines aux noms exotiques tels que la liane d'argent (Hawaiian Baby Woodrose) ou l'ipomée (Morning Glory). Vous pouvez acheter les ingrédients pour la décoction d'une puissante potion chamanique comme l'Ayahuasca et autres sacrements autochtones des profondeurs de l'Amazonie. Il y a aussi des herbes relaxantes telles que le millepertuis perforé, la valériane, le lotus bleu, les stimulants comme le Kratom, et les hallucinogènes qui ont gagné une réputation particulièrement mauvaise chez les parents américains inquiets des pouvoirs de Dame Salvia (Salvia divinorum). Il y a de nombreux vendeurs en ligne qui proposent ces psychédéliques légaux sous leur forme naturelle. En travaillant pour l'un de ces fournisseurs (et aussi en tant que client à partir de 1999), j'ai été témoin de leur succès grandissant. J'ai aussi remarqué un nombre croissant de concurrents répondant à une demande croissante. Certains d'entre eux tiennent un assortiment de centaines de différentes substances psychédéliques naturelles, tandis que d'autres se concentrent principalement sur ce qui est le plus facilement disponibles et à la mode.

Le Grand Web

Il semble qu'internet a exactement les qualités essentielles pour la formation d'une grande communauté psychédélique mondiale. L'utilisation des psychédéliques a été alimentée par Internet : l'accès à une information objective, la communication interactive et le e-commerce. Les informations de première main auprès des utilisateurs expérimentés ont été essentielles pour ceux qui considèrent que les drogues peuvent aider (soigner/bon pour la santé). Erowid, avec ses 45.000 documents, généralement considéré comme la plus grande source en ligne d'informations sur les psychédéliques, était l'un des premiers sites qui a considéré l'importance de ces informations. Les expériences de certaines personnes peuvent fournir des informations très importantes, même précieuses, concernant les dangers potentiels, et plus que ces statistiques moralistes qui se veulent éducatifs. Mais outre cette mine d'informations, il est possible de trouver, aisément, de nombreux blogs, illustrations et actualités sur psychedelic studies, des podcasts de conférences parlant de "Gourous" comme Terence McKenna, et des vidéos "psy" des événements tels que le Burning Man.

La relation entre drogues psychédéliques, commerce et ordinateur est en tout cas intéressante. L'art Hippie-trippy n'a jamais perdu son impact sur la conception graphique moderne. L'infographie, l'animation et la réalité virtuelle ont toujours été marqués par le psychédélique. Et bien que le Burning Man soit étiqueté comme hippie, il est maintenant considéré comme le summun de la créativité, de la liberté et du bonheur aussi bien par de nombreux travailleurs de la Silicon Valley que par des cadres de Wall Street qui se joignent à la parade des artistes cosmiques.

Problèmes et défis avec les ventes par internet

La vente de drogues psychédéliques naturelles n'est pas aussi naturelle que cela peut paraître, du moins dans la plupart des pays. De nos jours, seuls quelques pays acceptent ouvertement les produits psychédéliques - ainsi que les accessoires de fumeurs - vendus et commercialisés en fonction de leur utilisation prévue. Dans les 90, Amsterdam vit naître Conscious Dreams, le premier "smartshop", un lieu où l'on trouvait des drogues 100% naturelles pour adulte. Les pilules non-chimiques et les champignons magiques disponible en 1994, étaient les plus grands succès. Espagne, Italie et autres pays ont suivi le mouvement. Azarius , des Pays-Bas, a été la première boutique européenne en ligne. Les gens de nombreuses régions du monde ne peuvent pas acheter les produits naturels et ni obtenir d'informations sur leur utilisation et leur histoire. Toutefois, les choses sont un peu plus compliqué pour ces boutiques en ligne qui opèrent dans un cadre juridique. Des restrictions d'expédition sont nécessaires, mais trouver ce qui peut et ne peut pas être envoyé dans un pays donné est difficile en raison du peu d'informations et des modifications constantes des législations nationales. Par exemple, est-ce légal de vendre un extrait de plante, ou ses graines, ou bien même encore ses fruits ou la synthèse de la substance active ? Pour être «sûr» d'éviter les sanctions gouvernementales la plupart des magasins s'abstiennent de commercialiser leurs produits comme des biens de consommation. Malheureusement, cela ne rend pas les choses plus sûr pour le client qui - par conséquent - ne reçoit aucune information sur la posologie ou les directives d'utilisation des produits commandés. Mais la solution à cette question est également fourni grâce à la liberté et à la neutralité d'internet, où cette information peut être trouvée en quelques clics de souris.

Les applications sociales comme les forums, les sites, les communautés et les réseaux en ligne nous montrent que le mouvement psychédélique n'est pas une sous-culture, mais un mouvement parfaitement intégrés dans la société. Il y a des groupes Facebook et MySpace visant à l'utilisation des enthéogènes, Amazon propose pas mal de livre pour remplir votre bibliothèque, et même votre voisin pourrait avoir réservé une séance de guérison à l'ayahuasca en Amérique du Sud. Toute personne peut être psychonaute. Bien que nous parlons encore d'un créneau qui doit faire face à l'oppression majeur de la politique et de la religion, il est aussi vivant et en expansion qu'internet lui-même.

- Jakobien van der Weijden

Références



Commentaires

Pas encore de commentaires, soyez le premier.


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.