EncyclopédieCaféine

Vous cherchez un cadeau magique? Laissez-vous inspirer par nos 50 meilleurs cadeaux de Noël.

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Caféine - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Caféine

0 Commentaires

Qu'est-ce que la caféine ?

La caféine est un alcaloïde xanthine que l'on retrouve naturellement dans des aliments tels que les fèves de café, le thé, les noix de cola, le mate yerba, les baies de guarana, et (en petites quantités) dans les fèves de cacao. Cet article prend en considération toutes les boissons et produits qui contiennent de la caféine. Le mot anglais caffeine vient du français (espagnol et portugais) café (anglais : coffee).

fèves de café

La caféine a été identifiée dans plus d'une centaine d'espèces de plantes, mais les sources les plus cultivées sont les graines (fèves) des baies issues du caféier (café arabica ou café canephora, variété robusta), les feuilles ou bourgeons de l'arbre à thé (Thea sinensis, ou camellia sinensis), les noix de l'arbre de cola (cola acuminatta) et les graines (fèves) des fruits du cacaoyer, le cacao (Theobroma cacao). Les raisons pour lesquelles on trouve de la caféine dans tellement de plantes fait l'objet de débats, mais la théorie populaire dit que la propriété de la caféine est un pesticide naturel, étant toxique pour les larves de vers de farine, de moustiques, et les chenilles de sphinx de tabac, parmi d'autres.

Historique

Alors que la consommation de thé en Chine a débuté il y a des milliers d'années, la première utilisation documentée de caféine dans une boisson pour ses effets pharmacologiques remonte aux sufis du Yémen, qui l'utilisaient pour rester éveillés pendant les prières au 15ème siècle. Au 16èmè siècle sont apparus les premiers cafés (établissements) au Caire et à la Mecque. Les cafés ont ouvert en Europe à partir du 17ème siècle.

La caféine a été isolée par le chimiste allemand Friedrich Ferdinand Runge en 1819. D'après la légende, il l'aurait fait à la demande de Johann Wolfgang von Goethe (Weingerg & Bealer 2001).

Chimie

Nom chimique : 3,7-dihydro-1,3,7-trimetyl-1h-purine-2,6-dione.

Effets positifs

La caféine augmente le rythme cardiaque, la respiration, les taux du métabolisme de base, les réflexes gasto-entériques et la production d'acide de l'estomac et d'urine. Il relaxe les muscles souples, comme les muscles des bronches. Tous ces changements varient considérablement en fonction des personnes et dépendent de la sensibilité de chaque personne à cette substance, de son métabolisme, ou si la personne consomme régulièrement ou rarement de la caféine. La durée des effets de la caféine est influencée par le statut hormonal des gens, par le fait qu'ils soient fumeurs ou non, qu'ils prennent des médicaments ou qu'ils souffrent de maladies affectant les fonctions de leur foie.

Subjectivement, les gens rapportent que la caféine leur donne une « montée ». Ils se sentent moins sommnolents, moins fatigués, plus à même de faire des efforts intellectuels rapides ou soutenus. Ils rapportent également une amélioration de certaines tâches manuelles comme la conduite.

Effets négatifs

La caféine stimule le système nerveux central et peut induire une série d'effets ailleurs dans le corps. Les symptômes d'une surdose de caféine (caféisme) peuvent varier, en fonction des différences de chacun et de la quantité consommée. Un dosage compris entre 250 et 750 mg (2 à 7 tasses de café) peuvent empêcher l'endormissement, entraîner des nausées, le mal de tête, la tension des muscles, des troubles du sommeil et un rythme cardiaque irrégulier. Un dosage supérieur à 750 mg (7 tasses de café) peut provoquer tous les effets précédents, mais aussi des réactions similaires à une crise d'angoisse, incluant délire, somnolence, sifflements dans les oreilles, diarrhées, vomissements, éblouissements, difficultés respiratoires, convulsions (surdose extrême). Ces quantités de caféine étant administrées en une fois ou à plusieurs intervalles courts.

Variétés

La caféine est un alcaloïde. Il y a beaucoup de composants appelés alcaloïdes, et parmi eux les méthylxanthines, avec 3 composants distincts : la caféine, la théophylline et la théobromine, que l'on trouve dans les noix de cola, le café, le thé, les fèves de cacao, le mate et d'autres plantes. Ces composants sont très proches et diffèrent par leur structure chimique. Ils sont facilement oxydables par l'acide urique et les autres acides méthyluriques, proches eux-aussi dans leur structure chimique.

Caféine
Source : Café, noix de cola, mate, guarana
Effets : Stimulant du système nerveux central, des muscles et du système respiratoire ; diurétique et retarde la fatigue

Théophylline
Source : Thé
Effets : Stimulant cardiaque, décontractant des muscles souples, diurétique, vasodilatateur

Théobromine
Source : Alcaloïde principal des fève de cacao (1,5 - 3 %), des noix de cola et du thé
Effets : diurétique, décontractant des muscles souples, stimulant cardiaques, vasodilatateur

Informations tirées de l'Index Merck

Liens / Lectures complémentaires

Is Caffeine a Health Hazard?

Références

Cet article s'est inspiré des pages suivantes :

Erowids Caffeine Vault
Caffeine FAQ
Wikipedia on caffeine
Is Caffeine a Health Hazard?



Commentaires

Pas encore de commentaires, soyez le premier.


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.