Utiliser les psychédéliques en toute sécurité - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Utiliser les psychédéliques en toute sécurité

10 Commentaires

Les différentes substances psycho-actives
A faire et à ne pas faire
Dosages
Avertissements
En cas de crise
Liens / Informations complémentaires

Pour commencer par une citation du Dr. Timothy Leary : "L'acide n'est pas pour tous les cerveaux – il est réservé à ceux dont la santé, la félicité, la joie de vivre, la bonne humeur sont présentes, à ceux sachant faire preuve d'humour et qui se sentent bien dans leur corps. Cet élitisme est totalement autodéterminé. Si vous n'êtes pas sûr de vous, si vous n'êtes pas dans une bonne phase ou si vous avez un quelconque problème, abstenez-vous."

Cet article ne traitera pas de l'acide (le LSD). Nous allons parler uniquement des psychédéliques que nous offre Mère Nature. Mais cette citation reste vraie lorsque vous désirez prendre des drogues psychédéliques naturelles. En général, elles améliorent votre humeur, si bien que celle-ci doit toujours être positive ! Quand vous allez voyager, gardez cela à l'esprit !

Les différentes substances psycho-actives.

Il existe plusieurs catégories, chacune comprenant plusieurs variétés de drogues psychédéliques (ou enthéogènes, psycho-actives). Chacune d'elles a des effets différents, puis de nouveau ces effets varient souvent d'une personne à l'autre. Donc, c'est un peu difficile de les lister et de faire des effets une généralité. Difficile aussi de mettre en place des lignes directrices pour vous assurer que votre voyage sera amusant et significatif, voire instructif. En conséquence, il est possible que vous subissiez un mauvais voyage (bad trip). Pour rendre cela plus complet, nous allons maintenant énumérer quelques-unes des substances psycho-actives les plus couramment utilisées, pour s'assurer que vous ne manquerez pas d'informations essentielles quant à votre choix final

Champignons

Psilocybe cubensis , Pierre philosophale et Amanita muscaria (Amanite tue-mouche) sont les champignons psycho-actifs les plus couramment utilisés.

Ne rien manger 4 heures avant la consommation des champignons. Pendant le voyage, il faut boire suffisamment d'eau, de jus de fruit, de café ou de thé. Découvrez les effets des champignons dans un environnement calme, familier et sûr, entouré de personnes en qui vous avez confiance. Lors de la première heure du voyage, vous pouvez vous sentir un peu nauséeux. Ce sentiment disparaît généralement lorsque les substances actives commencent à faire leur travail.

Le pic d'un voyage aux champignons dure généralement entre quatre à six heures. Les composants actifs dans les champis sont la psilocybine et la psilocine, qui sont chimiquement apparentées à la diméthyltryptamine (DMT), une substance qui se trouve naturellement dans le cerveau humain. D'un point de vue physique, la psilocybine et la psilocine sont totalement sûres. La psilocybine fait bailler sans être fatigué et fait pleurer sans se sentir triste.

Le psilocybe cubensis n'est pas un champignon qui doit être pris souvent, même s'il ne mène pas à une dépendance. En raison de l'excitation que procure le voyage les gens ont souvent envie d'en consommer à nouveau peu de temps après. Mais de cette manière vous développerez une tolérance à la psilocybine. Surtout si vous les prenez dans la même semaine, l'effet sera moindre, donnant une expérience moins impressionnante. Si vous les prenez que quelques fois par an, le voyage sera nouveau et frais à chaque prise.

Les effets de l'Amanita muscaria sont dûs à d'autres principes actifs que ceux du Psilocybe cubensis et des pierres philosophales (truffes). Les maux d'estomac sont plus fréquents, le voyage dure généralement plus longtemps. Dans de nombreux cas, la nausée peut être atténuée par la consommation de cannabis avant de consommer les champignons.

Salvia divinorum

Il est important d'utiliser la Salvia Divinorum dans un environnement calme, dans l'obscurité ou très peu éclairé. La Salvia n'est pas une drogue de fête ! Regarder la télévision peut être effrayant et accablant. Si vous n'avez aucune expérience avec la sauge ou d'autres substances enthéogènes, une personne sobre à vos côtés est conseillée.

Certaines personnes se plaignent de maux de tête, d'irritation des bronches, d'insomnie ou d'irritabilité. Ces symptômes sont habituellement signalés par des personnes qui fument la salvia plutôt que par ceux qui la mâchent.

Ayahuasca

L'Ayahuasca peut être fabriquée à partir de plantes puissantes. Son potentiel varie radicalement d'un breuvage à un autre, aussi bien au niveau de l'intensité qu'en la nature de ses effets psycho-actifs. Dans une large mesure, cela dépend de l'habileté du chaman à le préparer, ainsi que d'autres adjuvants qui sont parfois ajoutés. L'ayahuasca n'est pas un breuvage que l'on prend pour le plaisir (le goût de l'infusion est très amère, et les nausées sont très fréquentes), mais il est plutôt consommé à des fins enthéogènes ou curatifs.

Chaque voyage peut prendre une direction complètement différente. Comme on entre dans d'autres "dimensions", on peut ressentir son esprit quitter son corps, et avoir cette impression de flotter dans les airs. La manière la plus courante, voire même la plus concluante, est de consommer l'ayahuasca dans un cadre naturel. Beaucoup de gens cherchent des réponses par le biais de l'ayahuasca et essayent d'améliorer leur quotidien en fonction de ce qu'ils ont vécu lors de leurs expériences psychédéliques.

L'ayahuasca contient des inhibiteurs MAO, de ce fait le breuvage ne doit pas être combiné à d'autres drogues, médicaments et nourriture. Pour plus d'informations, veuillez lire notre page MAO !

Liseron Bleu (Morning Glory) et graines de Liane d'Argent (Hawaiian baby woodrose)

Ces graines contiennent du LSA, qui est très proche du LSD. Essayez de ne pas manger 4- 6 heures avant de consommer ces graines. Les graines doivent être mâchées aussi longtemps que possible, parce que les substances actives sont absorbées par les muqueuses de la bouche.

Ne pas combiner le LSA avec de l'alcool, des IMAO (inhibiteurs MAO) ou d'autres drogues.

Cactus

De toutes les substances psychédéliques naturelles, la puissance varie plus fortement dans les cactus comme le San Pedro et le Peyote. Par conséquent, il est préférable de ne pas prendre la dose en une seule fois, mais progressivement : prendre la moitié de la dose, attendre 60 à 90 minutes, puis si désiré prenez la moitié de ce qui reste et si nécessaire, recommencez.

Ces cactus peuvent également provoquer des nausées avant que le voyage proprement dit commence. C'est tout à fait normal et ces nausées disparaîtront dès que vous commencerez à voyager.

Ne pas combiner avec de l'alcool, des IMAO ou d'autres drogues.

Kratom

Kratom (Mitragyna speciosa) n'est pas une plante qui produit de puissantes hallucinations, mais il est psycho- actif. Gardez à l'esprit que ses effets sont stimulants à faibles doses et sédatifs lorsqu'il est consommé en dose plus élevée. Nous vous conseillons de ne pas utiliser le kratom trop souvent : pas plus d'une fois par semaine, et de préférence pas plus d'une fois ou deux fois par mois. Cela permet d'éviter l'accoutumance et vous aidera à profiter des effets de la plante plus pleinement. N'utilisez pas, non plus, le kratom en combinaison avec des IMAO.

Iboga

Si c'est la première fois que vous en prenez, commencez par une petite dose (0,5 - 1 g) afin de tester votre sensibilité à l'iboga. Un voyage à l'iboga peut être intense et les gens peuvent réagir différemment. Il est préférable de consommer cette herbe accompagné d'une personne sobre, de préférence expérimentée pour éviter tout accident.

A faire et à ne pas faire

Si vous êtes déprimé, agacé, si vous avez des soucis, si vous êtes malade, ou si vous souhaitez consommer cette substance uniquement dans le but d'oublier vos problèmes, il n'est pas conseillé de prendre des drogues psychédéliques. Les substances comme le LSD, y compris la psilocybine, sont des loupes mentales, et si vous vous sentez déjà mal dans votre peau vous allez simplement passer le voyage à ramper dans votre propre insignifiance et vous vous sentirez encore plus mal qu'avant. Le voyageur expérimenté peut être capable d'utiliser cela à son avantage et résoudre un problème, mais ce n'est pas agréable et pas recommandé pour les débutants.

Si, d'autre part, vous êtes en bonne santé, heureux et impatient de faire cette expérience, vous êtes sur la bonne voie.

Évitez d'être nombreux lors de cette expérience, car cela pourrait provoquer des tensions et des conflits. Deux à quatre personnes serait l'idéal. Faire l'expérience seul n'est généralement pas recommandé, mais certaines personnes préfèrent. Si vos compagnons de voyage ont déjà eu une expérience psychédélique ce serait un plus. Il n'est également pas nécessaire que l'un de vous reste complètement sobre, mais c'est certainement mieux si une personne expérimentée ne prend qu'une faible dose.

S'il y a bien une chose à respecter, c'est de n'être entouré que de personnes de confiance. Si vous ou quelqu'un ressent le besoin de changer quelque chose à l'ambiance, comme mettre de la musique, il faut que tout le monde soit fondamentalement d'accord. Il est préférable de se poser ces questions avant la consommation.

L'emplacement doit être familier, sûr et confortable pour tout le monde. En intérieur, il est préférable de le faire dans un salon. En extérieur, dans le jardin, dans les champs ou un parc, cela peut s'avérer plus sûr et plus agréable.

Nous ne recommandons pas, surtout lors de votre premier voyage, d'avoir contact avec le «monde extérieur», comme aller dans un lieu public, téléphoner ou envoyer des courriels à ses amis.

Quelques jours avant le voyage, essayez de vous informer un maximum, inspirez vous des documentaires, des films ou des livres. Essayez d'être pacifique, évitez les situations stressantes. Tout cela peut avoir une influence positive sur votre voyage, ce qui le rendra encore plus fascinant.

Ne mangez pas d'aliments lourds et à haute teneur en matières grasses dans les heures précédant le voyage, évitez tous les aliments 3 heures avant le voyage. Assurez-vous d'avoir des boissons et de quoi manger pendant que vous voyagerez.

Pour une expérience visuelle optimale, éteignez toutes les lumières. Ceci est particulièrement important lors de prises plus importantes.

Pour une expérience optimale, le voyage nécessite un peu de pratique. Vous devez apprendre à doser votre consommation. Certaines choses peuvent être influençables, d'autres non. C'est inutile de résister à ce qui ne peut être influencé, et ce serait du gaspillage si vous ne faites pas usage de moyens pour contrôler le voyage. Une fois que les effets apparaissent vous ne pourrez plus faire machine arrière. Lorsque votre conscience est inondée par des images vives, ne paniquez pas. Ne regardez pas désespérément l'horloge pour voir quand vous serez de retour dans le monde normal, gardez le téléphone éteint. C'est une bien meilleure idée de s'en tenir à votre plan initial, par exemple en gardant les lumières éteintes, en restant assis ou couché, en continuant de respirer calmement, et appréciant la beauté des images que vous voyez, même si elles vous font peur. Si toutefois vous sentez que vous avez besoin d'aide, faites-le savoir à quelqu'un qui a de l'expérience avec les drogues psychédéliques. N'appelez pas directement les urgences, car en général ces gens n'ont aucune idée de comment prendre soin de vous pendant que vous êtes dans un état de dissociation cognitive.

Il est possible que pendant un voyage vous interprétiez des signaux corporels différemment. Alors si vous vous sentez mal ou irrité, essayez de boire quelque chose ou d'aller aux toilettes.

Ne prenez pas d'autres drogues pendant le voyage. Une seule exception, le cannabis. Fumez pendant le voyage peut avoir trois effets. S'il est fumé avant ou au début de l'expérience, il permet de "prendre le large". S'il est fumé au summum des effets, il va intensifier davantage le voyage. S'il est fumé pendant la descente des effets, il fera "revenir" le voyage pendant un certain temps. Notez que ce sont les effets "habituels", chacun peut réagir différemment. L'un des effets secondaires du cannabis est qu'il réduit considérablement les nausées, qui sont communes aux substances psychédéliques naturelles.

Même si vous suivez toutes ces recommandations, il est possible que vous passiez par des moments moins agréables et inversement, le fait de ne pas tenir compte des choses à faire ou à ne pas faire ne se traduira pas forcément par un mauvais trip. Chaque voyage est un défi. Ainsi, lorsque vous traversez un moment inquiétant, ne pensez pas que cela va automatiquement se traduire par un bad trip ! Généralement, les épisodes de panique ne durent que quelques minutes, à moins bien sûr que vous continuiez à résister à l'expérience. Revenir à l'expérience, même si cela semble bizarre et difficile, parce que votre image personnelle se dissout jusqu'à ressentir un "ego-mort", est le meilleur moyen de sortir d'une mauvaise phase.

Tiré de L'expérience psychédélique FAQ – Erowid..

Dosages

Erowid dit à propos du dosage : "choisir la bonne posologie peut faire la différence entre une expérience positive et une expérience négative. Prendre une dose trop faible peut être irritante et inconfortable. Prendre une dose trop élevée peut être effrayant, voire dangereux. Chaque individu réagit différemment aux différentes substances et aux dosages. Trouvez la dose qui vous convient.

Certaines personnes aiment prendre des doses plus élevées, d'autres des doses moins élevées. Il n'y a aucun mal à ça tant que le dosage est pris de façon responsable. Des doses plus faibles sont généralement plus sûre et amoindrissent les chances de vivre une mauvaise expérience. Il est préférable de consommer peu si vous souhaitez interagir avec d'autres personnes pendant le voyage, quelle qu’en soit la manière. Des doses plus élevées sont plus intenses. Beaucoup de personnes aiment consommer plus pour atteindre un niveau d'exploration plus intéressant. En cas de prise élevée, il est préférable de se trouver dans un environnement sécurisé où il est possible de se déplacer ou de s'allonger comme vous le souhaitez.

Lors du choix d'un dosage, pensez jusqu'où vous souhaitez aller durant ce voyage, prenez en considération votre état d'esprit. Le poids, le sexe, les médicaments sur ordonnance ou non que vous prenez et la santé générale peuvent influer sur le dosage. Surtout, considérez où vous allez pour la durée du voyage, dans quel état d'esprit vous êtes et le genre d'expérience que vous cherchez (ensemble et réglage). Le poids, le sexe, les médicaments sur ordonnance ou en vente libre que vous prenez, et la santé générale peuvent influer sur le dosage, et même ce que vous avez manger dans la journée et la veille."

Tiré de Dosages des psycho-actifs - Erowid.

Avertissements

  • Ne pas faire fonctionner des machines. Ne conduisez pas.
  • Ne pas utiliser les psycho-actifs si vous êtes enceinte.
  • Les personnes actuellement en proie à des bouleversements émotionnels ou psychologiques dans leur vie quotidienne doivent être prudentes quant à l'utilisation des produits, car ils peuvent être source d'encore plus de difficultés.
  • Les personnes ayant des antécédents familiaux de schizophrénie ou de maladie mentale précoce devront être extrêmement prudentes car les psychédéliques sont connus pour causer des problèmes psychologiques et mentaux.
  • Ne consommez pas si vous n'avez pas 18 ans.
  • Consultez toujours votre médecin en cas de doute sur votre état de santé avant ou après la prise de drogues psychédéliques.

En cas de crise

Ce guide ne concerne que l'utilisation des drogues psychédéliques à base de plantes. Lorsque vous prenez des produits chimiques, le risque de passer par une crise émotionnelle ou physique est plus élevé. lire ici ce qu'il faut faire quand une telle chose arrive.

La vidéo éducative suivante de l'Association multidisciplinaire pour les études psychédéliques montre comment les utilisateurs de drogues psychédéliques peuvent minimiser les risques psychologiques :

Liens / informations complémentaires

Utilisation des psychédéliques en toute sécurité

Un autre conseil : si vous pouvez, lisez avant de vous lancer. Il est bon de savoir une chose ou deux au sujet des psychédéliques avant d'avoir votre première expérience. Pour cela, vous pouvez visiter les liens recommandés ci-dessous. Rappelez-vous : avoir les moyens et les connaissances peuvent vous aider à traverser des situations difficiles. Et plus vous en saurez sur le voyage, plus vous le comprendrez et l'apprécierez.

L'expérience psychédélique - Timothy Leary

A lire absolument : Leary était le gourou du LSD, et il a écrit de nombreux livres. «L'expérience psychédélique" est le guide voyage pour beaucoup psychonautes dans le monde entier.

Les livres de Terence McKenna

Un regard poétique sur le voyage à la mescaline telle qu'elle est vécue par le célèbre intellectuel Huxley Aldous. Une merveilleuse introduction à la pensée psychédélique.

Erowids Vaults sur de nombreuses substances psycho-actives différentes : Utilisation spirituel et rituel des psychédéliques.

Le guide essentiel de D.M. Turner

Selon Dade Murphy, "J'ai trouvé ce guide pratique très instructif et précis. C'est plus concis et plus facile à comprendre que, par exemple, les Vaults of Erowid ou que les livres de Shulgin. Bien sûr, il laisse de côté un grand nombre de points importants, mais il permet une approche du psychédélique compréhensible par tous et qui ne nécessite pas de connaissances particulière dans ce domaine."


Commentaires

  • Thorm 26-11-2007 00:50:12

    Simply put - GREAT article. Well written, although some points can be argued (i.e the 'Do not eat 4 hours before tripping') All in all its a very good guide for beginners to read. I am gonna use this alot, too.

  • EM 17-07-2008 07:54:04

    Hey, this is a great article that has help me a lot as I'm planning on entering in the world of psychoactive elements. I would like to know though how to avoid nausea and physical illness feelings and symptomes with larger doses of psychoactives; since it is what I am the most afraid of. If you could answer me by e-mail I would greatly apreciate it.

  • E.M. 17-07-2008 07:54:58

    but of course, to do that you would have to know my e-mail lol....
    suciayratonagalletita@gmail.com

  • bornagain? 21-12-2008 05:57:05

    Indeed wonderful information and references. I took more psychedelics in my late teens and twenties and I feel my psyche was "newer" and more malleable and tolerable to these situations and explorations. I seek different paths and serious consciousness study these days, doing psychedelics maybe once a year, now in my late 30's. I agree there is a respect needed for substance, situation, future, and meaning. I have come to know that life truly is a trip. You must embrace the journey and choose well the impact and intent of the path. Have a head about yourself and do no harm.

  • bob 13-12-2010 22:36:15

    nausea can be easily avoided by taking an anti car sickness tablet. works miracles :)

  • Monimon 07-12-2011 18:44:45

    @bob and all others: these anti-thickness tabletts contain Diphenhydramin, which is also a great and very strong hallucinogen.

  • Sparks 26-03-2012 05:11:21

    I really enjoyed the video. I have seen, way too often, people driven into even worst states by inexperienced sitters.

  • Meditacyl 14-12-2013 11:07:20

    Etant moi même un expérimentateur, je dois avoué que le texte est vraiment complet, nous avons tous un point de centrage qui varie selon notre état d'esprit.
    Il est important d'être à l'écoute de nous même au lieu d'évoluer sur de stupides objectifs égoïstes qui ne mène qu'à l'individualisme. Le bonheur n’existe que si il n'est partagé.

  • MassagePlus 02-10-2014 13:51:35

    Un livre vient d'etre publier en francais sur l'experience psychedelique par Gilles Morand... L'oeuvre du Dr. Timothy Leary PhD. voici le lien : http://www.edilivre.com/l-experience-psychedelique-timothy-leary-auteur-frederic-streicher-traducteur-gilles-morand-ayant-droit.html#.VC1lNKO5FHA

  • Nightwatchman 20-04-2015 07:14:19

    Great article! Proper punctuation would be a joy if employed in anything this important. The words here, and us who read them, would appreciate it…


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.