Mescaline - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Mescaline

2 Commentaires

Si vous êtes à la recherche de cactus mescalines, vous pouvez feuilleter notre rubrique cactus dans le smartshop. Ces cactus ne sont généralement pas destinés à la récolte. Vous devez les faire pousser pendant quelques années pour obtenir suffisamment de matière pour un voyage digne de ce nom.

Qu'est-ce que la mescaline ?

Mescaline formule

La mescaline est un psychédélique naturel présent dans plusieurs espèces de cactus, et plus particulièrement, le Peyote (Lophophora williamsii) et le San Pedro (Echinopsis pachanoi). Mais plusieurs autres variétés de la famille des Trichocereus peuvent également contenir de la mescaline.

La mescaline appartient à une famille de composés connus sous le nom de phénéthylamines, ce qui les rend tout à fait distinct des autres psychédéliques majeurs qui appartiennent à la famille des indole. Le LSD, la psilocybine, l'harmaline et la DMT sont tous des indoles. Beaucoup de créations psychédéliques synthétiques / énergisantes, comme l'ecstasy (MDMA) et le 2C-B, sont des phénéthylamines, et sont liés à la chimie de la mescaline.

En plus de contenir de la mescaline, les cactus mentionnés ci-dessus contiennent une grande variété de composés psycho-actifs, et offrent des expériences qui sont qualitativement différente de la mescaline pure. L'expérience produite par le Peyote est également très différente de celle produite par les cactus de la famille des Trichocereus.

De nombreuses variétés de la famille des Trichocereus sont psycho-actives. Beaucoup de références indiquent que la variété, Trichocereus peruvianus, est plusieurs fois plus puissante que les autres espèces de Trichocereus. Les variétés psychoactives comprennent : Trichocereus bridgesii, T. cuzcoensis, T. fulvinanus, T. Macrogonus, E. pachanoi, T. peruvianus, T. taquimbalensis, T. tersheckii, T. validus, T. werdermannius.

Histoire

Le Peyote et le San Pedro sont les psychédéliques du Nouveau Monde. Dans les temps anciens leur utilisation était concentrée dans les régions dont ils sont originaires. Le Peyote a été utilisé dans tout le Mexique jusqu'au nord du Texas. Le San Pedro, quant à lui, a été utilisé dans la région montagneuse des Andes d'Amérique du Sud. L'introduction du Peyote aux États-Unis et au Canada, et son utilisation par les tribus indiennes nord-américaines, a eu lieu beaucoup plus récemment, on estime que tout à commencé dans le courant de la fin des années 1800.

Comme avec les champignons, l'église catholique romaine a tenté d'abolir l'usage du peyotl et du San Pedro. Cependant, ils n'ont que partiellement réussi. L'utilisation du Peyote s'est répandue du Mexique à l'Amérique du Nord, et la Native American Church (Église des Amérindiens) a été formée en 1918 pour préserver les droits des Amérindiens à utiliser le Peyote. Et avec le San Pedro, la cérémonie pratiquée par de nombreux chamans d'Amérique du Sud a continué, tout en intégrant plusieurs symboles chrétiens dans les rituels. Le nom d'un saint chrétien a même été adopté pour le cactus.

La mescaline est le premier composé psychédélique à avoir été extrait et isolé, en 1896. En 1919, il est devenu le premier psychédélique à avoir été synthétisé. Au cours des 35 années qui ont suivies, il est resté un composé quelque peu obscure pour la plupart des personnes mais connu par la communauté psychiatrique. En 1953, le romancier populaire Aldous Huxley se renseigne au sujet de la mescaline. Peu de temps après Huxley essaye la mescaline. Puis il la fait connaître au grand public grâce à son livre Les Portes de la Perception.

Aujourd'hui, les indigènes d'Amérique du Nord accomplissent encore des rituels sacrés au Peyote. En Amérique du Sud les chamans continuent les cérémonies traditionnelles de San Pedro qui sont associés à la guérison. Il permet un contact avec des pouvoirs surnaturels et divinatoires. C'est d'ailleurs ce qu'on entend souvent des personnes qui ont essayé la mescaline, c'est comme un voyage dans l'espace-temps, une expérience de nature télépathique avec un autre monde. Un utilisateur qui se lance dans ce "voyage astral" peut percevoir les évènements qui se produisent dans des régions éloignées du monde, ou dans les royaumes métaphysiques. Ce phénomène peut résulter des solanacées qui sont souvent présents dans le brassage du San Pedro.

Variétés

Les synthétiques ou la mescaline cristalline pure est l'un des rares psychédéliques, mais on trouve beaucoup d'autres substances qui sont dites comme étant de la mescaline. En effet, parfois les substances comme le LSD ou la DOB (un parent du 2C-B) sont vendus comme étant de la mescaline.

Des laboratoires de drogue clandestins produisent rarement la mescaline pour le marché clandestin car le coût est élevé et il n'y a très peu de marché. Il nécessite environ 1/2 gramme de sulfate de mescaline pour produire un voyage psychédélique. Cette même quantité de matériau représenterait 4 doses d'ecstasy, 20 doses de 2C-B, 50 doses de psilocine, ou 2500 doses de LSD. Comme la demande est faible le prix augmente ce qui ne facilite pas sa commercialisation. Le prix s'élève de 100 à 200 dollars par gramme, (50 à 100 dollars par dose), bien trop chers pour devenir une drogue populaire.

Le sulfate de mescaline peut être reconnu par la structure de ses cristaux. Cela ressemble à de fines aiguilles ou des éclats de verre. Une autre forme de mescaline est le chlorhydrate de mescaline, qui est dit être environ 25% plus puissant que le sulfate de mescaline.

Dosage et préparation

La quantité de sulfate de mescaline nécessaire pour une expérience complète est d'environ 500 mg. de mescaline pure (soit environ 350 mg. de chlorhydrate de mescaline) qui doivent être pris en deux demi-doses à 30 minutes d'intervalle. Cela permettra de minimiser les perturbations au niveau de l'estomac, qui passe généralement après les deux premières heures de voyage. Lorsque le cactus est pris en combinaison avec des alcaloïdes qui interagissent les uns avec les autres en synergie, cela offre une expérience différente, et parfois plus souhaitable, que la mescaline pure.

Pour plus d'informations sur l'utilisation de ce cactus vous pouvez visiter nos pages concernant le San Pedro et le Peyote.

Liens / Références

Cette article est tiré des pages suivantes :

Mescaline.com


Commentaires

  • WHEAT 13-10-2008 18:58:00

    THIS OLD HIPPY HAS NEVER HAD A CHANCE AT THE MESCALINE EXPERIENCE MY SAN PEDRO MUST BE WEAK AS HELL, SO OFF I GO IN SEARCH OF PEYOTE,I LIVE IN THE US. WITH ITS CRAZY DRUG LAWS, SO A PLANE TICKET EAST OVER THE BIG WATER LOOKS LIKE MY BEST BET!!!!!!!!!!!!

  • oldhippietoo 28-03-2015 22:46:30

    I sure wish I could go.Looking for a partner? I would love the chance to experiment the ride.


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.