Smartshop
Vaporisateurs
Graines
Headshop
Lifestyle

Pays: Etats-Unis

Khat - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Khat

2 Commentaires

Qu'est-ce que le Khat ?

Le khat (Catha edulis) provient d'un arbuste à feuilles persistantes qui pousse en altitude, s'étendant de l'Afrique de l'est à l'Afrique australe. Sa principale substance est la cathinone. En Afrique beaucoup de gens mâchent les feuilles fraîches pour rendre la vie un peu plus agréable, dans les zones rurales, ils commencent à en manger peu après le petit déjeuner, et ce durant toute la journée. Même les enfants mâchent du khat. L'effet stimulant allège les tâches quotidiennes. Il est également utilisé dans diverses cérémonies comme les mariages. Le composé actif disparaît au bout de 48 heures. Elle contient de la Tanine, la thiamine, la niacine, la riboflavine et de la carotène, ainsi que du fer et des acides aminés.

D'après L. Lewin (Une drogue fantastique, narcotique et stimulante., 1931) il produit une excitation, il lutte contre le sommeil et favorise la communication. Il a été utilisé comme un stimulant pour dissiper les sensations de faim et de fatigue.

Histoire

Les bourgeons nés et les feuilles fraîches de Catha edulis (Celastrus edulis) sont mâchées. Le kath était consommé au Yemen bien avant le café et jouissait d'une grande popularité. Lewin décrivit des marchés où l'on apportait les branches de kath depuis les montagnes.

Les anciens égyptiens considéraient la Catha edulis comme sacrée, une "nourriture divine" à l'instar de la gelée royale des abeilles, et capable de libérer l'essence divine de l'homme. Ils ne la consommaient donc pour le plaisir, mais pour déclencher et impulser le processus métamorphique conduisant à une transmutation théurgique de la nature humaine jusqu'à l'apothéose". Ils devenaient donc pour ainsi dire comme leurs dieux.

Cette plant fut si importante pour les anciens qu'ils la nommaient "la plante" ou "l'arbuste".

De nos jours la kath est utilisée à travers toute l'Afrique orientale, du centre-est à l'extrême sud, et en particulier au Yémen, en Somalie et en Ethiopie, où elle est toujours très populaire.

Botanique

La kath est un grand arbuste qui peut atteindre la taille d'un arbre. Elle atteint en général entre 10 et 20 pieds de haut et ses feuilles fines à celles du basilic flétri. Ces dernières sont brillantes et d'une couleur rouge-brun et virent au jaune-vert avec l'âge, il s'en dégage également une forte odeur. La partie la plus utilisée des feuilles sont les jeunes pousses près du sommet de la plante. Cependant, les feuilles et les tiges au niveau des sections intermédiaires et inférieures sont également utilisées.

Chimie

L'effet du khat ne pouvait être expliqué de manière satisfaisante que par l'action du d-norpseudoéphédrine qui était, depuis longtemps, considéré comme le seul stimulant dans le khat. Une étude complète sur la composition chimique du khat a été réalisée au Laboratoire des stupéfiants des Nations Unies dans le but d'isoler et de caractériser les principes actifs de la plante sur le système nerveux central.

Ce travail a abouti à la détection et l'isolement de la cathinone, un phenylaikylamine caractérisé en (-)-a-aminopropiophénone. Il est le composant principal de la phénylalkylamine du khat frais, et les études pharmacologiques indiquent qu'il pourrait être responsable de l'activité stimulante et du risque de dépendance. Une partie de sa "décomposition" ou des produits de transformation, tels que la norpseudoéphédrine, la noréphédrine, la 3,6-diméthyl-2 ,5-diphenyipyrazine, et 1-phényl-1 ,2-propanedione, ont également été isolés et caractérisés.

Effets

Le khat est un stimulant il produit un sentiment d'exaltation, comme si on était libéré de l'espace et du temps. Il peut produire une loquacité extrême, des rires, et finalement vous polonger dans un semicoma. Il peut aussi conduire à une forme de delirium tremens. Lorsque l'on mâche le kath, les premiers effets peuvent être désagréables et inclure des étourdissements, de la lassitude, de la tachycardie, et parfois une douleur épigastrique. Peu à peu, des sentiments plus agréables remplacent ces symptômes.

Enfin la plupart des gens qui utilisent le khat ressentiront un sentiment de bonheur, de clarté, et seront euphoriques et sans doute un peu trop énergique. Parfois, le khat amène à la dépression, peut causer une somnolence, puis un sommeil profond. La plupart des "mâcheurs" de khat peuvent estimer la quantité dont ils ont besoin pour ressentir les effets escomptés sans l'insomnie. Les utilisateurs chroniques ont tendance à être euphorique en permanence. D'après la Recherche de Galkin et Mironychev (1964) il peut, dans de rares cas, rendre agressif.

Usage médicinal

Les consommateurs de khat disent qu'il soulage les symptômes du diabète, de l'asthme et de l'estomac / troubles intestinaux. Les opposants affirment que le khat nuit à la santé, supprime l'appétit et empêche le sommeil.

Variétés

Le khat peut également être vendus sous forme de feuilles séchées ou broyées ou en poudre. Les laboratoires clandestins utilisent, à l'aide d'une forme synthétique, l'ingrédient le plus actif du khat (cathinione) qui est appelé «Méthcathinone", connu dans la rue sous le nom de "Cat".

Usage

Lorsqu'on commence à le mâcher, notre comportement change légèrement, on est euphorique et un sens d'"humour" se développe. Les feuilles sont arrachées les brindilles, mâchées, et posées contre l'une ou l'autre joue. Le mélange de la salive et de l'extrait de feuilles est avalée.

Les effets euphoriques apparaissent peu après que la mastication commence, ce qui suggère une absorption par la muqueuse buccale. La session et l'ambiance conviviale durent environ 2 heures. Comme il semble y avoir une absence de tolérance physique, en partie à cause des limitations de ce qui peut être ingéré par la mastication, il n'y a pas de rapports de symptômes physiques.

Avertissements

Les inhibiteurs de MAO ne sont conseillés si vous consommer du Khat, pour les raisons habituelles. Le khat a été classé légèrement dangereux, surtout pour les enfants, les personnes âgées à partir 55 ans et pour ceux qui consomment de grandes quantités pendant une longue période.

Contre-indications

La fréquence respiratoire et le pouls va s'accélérer et la pression artérielle tend à augmenter. Les consommateurs fréquents sont également victimes d'une diminution de la capacité de fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Culture

C'est assez difficile à cultiver à partir des graines, mais une fois que vous avez la plante cela devient de plus en plus facile. Le mieux est de commencer à partir de bouture. Le Catha edulis est adapté à une large gamme de conditions de sol (près de Harar, où la plupart des khat sont cultivés, le sol est dit neutre à légèrement acide en dépit d'être riche en calcium et pauvre en azote) - l'approvisionnement en eau est plus importante que le type de sol, en particulier dans les premières années de croissance.

Le Catha edulis ne tolère pas un mauvais drainage. il va croître plus facilement dans un milieu humide et en plein soleil, soleil partiel, ou même l'ombre. En Éthiopie, le khat n'est pas cultivé à partir de graines, mais est multiplié par voie végétative à partir des branches près du niveau du sol, et parfois par boutures prélevées sur des branches (bien que de cette manière les branches ne s'enracinent pas si facilement).

Les plantes sont exposées lorsque la saison des pluies commence. Les parties supérieures seront réduites par le gel, mais les plantes khat repousseront par les racines - même si elles sont gelées. Pour aider la plante il est possible d'ajouter de l'engrais. Une application d'azote augmentera la croissance végétative du khat, et donc augmentera le rendement.

Conditionnement

La cathinone est un ingrédient présent uniquement dans les feuilles fraîchement cueillies, (dans les 48 heures après la récolte). Par conséquent le khat est généralement emballés dans des sacs en plastique ou enveloppés dans des feuilles de bananier pour conserver son moelleux et sa fraîcheur. Il est souvent arrosé avec de l'eau pendant le transport afin de conserver les feuilles humides. Les autres substances sont encore présentes après 48 heures.

Liens / Plus d'informations

Chimie et extraction des composés actifs du khat

Étude sur l'utilisation sociale de kath

Références

Cette article est tiré des pages suivantes :

- Lewin, L., 1931, "Phantastica, Narcotic & Stimulating Drugs", Routledge and Kegan Paul, London

- Galkin, V.A., and Mironychev, A.V., 1964, Federation Proc., 23: suppl., T741.

Erowids Kath Vault

B-and-t-world-seeds.com on Kath

The Use of Khat (Catha edulis) in Yemen Social and Medical Observations

Dr. Al-Khamel on Kath (including images)


Commentaires

  • mattymat 02-10-2008 17:51:45

    it's black or white for the sex ...

  • Vandan 17-07-2012 19:42:37

    I want to breed my khat plants, how long dose it take until the plants start to go into flower?


Ajouter commentaire