Smartshop
Vaporisateurs
Graines
Headshop
Lifestyle

Pays: Etats-Unis

Kratom (Mitragyna speciosa) - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Kratom (Mitragyna speciosa)

13 Commentaires

Pour celles et ceux qui désirent acheter du kratom, référez-vous s'il vous plait au smartshop en ligne.

Qu'est ce que le Kratom ?

Kratom est le nom commun de la plante qui porte le nom scientifique de : Mitragyna speciosa Korthals. C'est un arbre originaire d'Asie du Sud-Est (Thaïlande, du nord de la péninsule malaise à Bornéo); il est surtout cultivé dans les régions centrales et méridionales de Thaïlande, et très rarement dans la partie nord.

L'utilisation traditionnelle de cette plante date de plusieurs siècles et, bien sûr, a vu ses débuts en Thaïlande.
Ces derniers temps, le kratom est devenu populaire à des fins récréatives en raison des effets plaisants que les feuilles de cette plante peuvent procurer. En dehors de la Thaïlande, très peu de gens connaissent le kratom.

Histoire

Le kratom, et plus particulièrement la mitragynine, est connu pour ses effets positifs sur l'humeur. Elle stimule le corps et augmente ainsi l'activité. Traditionnellement, le kratom était majoritairement utilisé en tant que stimulant par les paysans, les ouvriers et les fermiers thaïlandais qui utilisaient cette plante pour surmonter les contraintes de leur dur labeur et de leur pauvre existence. La plupart du temps, ils faisaient cela tous les jours. La date de sa première utilisation n'est pas déterminée, car elle remonte à trop longtemps.
Dans la médecine traditionnelle, le peuple thaïlandais utilise le kratom pour traiter la diarrhée. Un petite minorité d'utilisateurs le prend afin de prolonger ou d'intensifier les rapports sexuels.
Cependant, le gouvernement thaïlandais a interdit l'utilisation du kratom et a classé la plante comme drogue, dans la même catégorie que la cocaïne et l'héroïne. Par conséquent, le kratom a le triste privilège d'être interdit dans le pays dont il est originaire et dans lequel il a été traditionnellement utilisé pendant des siècles.

Botanique

On trouve le genre Mitragyna, qui fait partie de la famille des Rubiacées, dans les régions tropicales et subtropicales d'Asie et d'Afrique. Les Mitragynas asiatiques sont souvent présents dans les forêt tropicales, tandis que les espèces africaines (qui sont encore parfois classées dans un genre distinct : Hallea) se trouvent souvent dans les marécages. La majorité des espèces est arborescente, certaines atteignant des tailles d'environ 100 pieds (soit 30 mètres). Le nom de ce genre a été donné par Khortals, du fait que les stigmates des premières espèces qu'il a examiné avaient une forme de mitre d'évêque. Ce genre est caractérisé par des têtes florales globulaires, qui peuvent porter jusqu'à 120 petites fleurs.

La Mitragyna speciosa peut quant à elle atteindre une hauteur de 50 pieds (soit 15 mètres) avec une envergure de plus de 15 pieds (soit 4,5 mètres). Le tronc est droit et ramifié; les fleurs sont jaunes; les feuilles sont de couleur vert-foncé brillant et elles sont persistantes, de forme ovale-acuminée, et opposées dans le profil de croissance. Le kratom est à feuilles persistantes plutôt qu'à feuilles caduques et celles-ci tombent régulièrement et son constamment remplacées, mais il y a quelques feuilles quasiment saisonnières qui tombent en raison des conditions environnementales. Durant la saison sèche, la chute des feuilles se fait plus abondante; une nouvelle croissance est plus abondante lors de la saison des pluies.

Chimie

Plus de 25 alcaloïdes présents dans la Mitragyna speciosa ont été isolés. Les trois indoles les plus abondants sont la mitagynine (9-methoxycorynanthéidine) qui représente la moitié de la teneur en alcaloïdes, la paynanthine et la speciogynine. Les deux premiers d'entre eux sont connus pour être propres à la Mitragyna speciosa. Les autres alcaloïdes présents comptent l' ajmalicine, la corynanthedine, la mitraversine, la rhychophylline et la stipulatine. Beaucoup de gens estiment que la mitragynine est le principal alcaloïde actif dans la Mitragyna speciosa, mais cela n'a pas été prouvé.

Effets du kratom

Les effets du kratom peuvent être décrits comme similaire à ceux des produits à base d'opium, mais en plus doux. En général, les effets sont stimulants et euphoriques à de faibles doses et plus calmant et narcotiques à des doses plus importantes. Ces effets sont perceptibles après 5 à 10 minutes et peuvent durer pendant plusieurs heures.

Le kratom contient un certain nombre de composants actifs, appelés alcaloïdes, parmi lesquels la mitragynine est considérée comme étant responsable de la majorité des ses effets. La mitragynine est un agoniste opioïde, ce qui signifie qu'elle possède une affinité avec avec les récepteurs opioïdes situés dans votre cerveau. Ces mêmes récepteurs influencent l'humeur et l'anxiété. La mitragynine se lie à ces récepteurs, améliorant ainsi votre humeur et vous procurant un effet d'euphorie, tout comme les opiacés tels que l'héroïne et l'opium. La grande différence entre le kratom et les opiacés est que la mitragynine préfère ce que l'on appelle les récepteurs opioïdes delta, tandis que les opiacés se lient à des récepteurs opioïdes mu. A des doses plus importantes, la mitragynine stimule fortement les récepteurs mu. C'est ce que l'on pense être la raison du fait que le kratom possède un effet stimulant pour des petites doses et des effets narcotiques pour des doses plus importantes, et qu'il ne provoque pas de (forte) dépendance.

De nos jours, la plupart des utilisateurs décrivent les effets comme stimulants et euphorisants, pour certains le kratom possède également un effet relaxant et analgésique. Les gens disent se sentir euphoriques, mais toujours suffisamment énergiques pour "fonctionner" normalement. La plupart des sources disent que c'est un stimulant à faibles doses, qui devient sédatif à plus fortes doses.

Certaines personnes signalent qu'après avoir utilisé la plante, ils éprouvent des maux de tête et des nausées, qui cessent généralement après un court instant. Il y a quelques possibles effets négatifs connus liés à l'utilisation du kratom, spécialement après une longue période de consommation régulière.

Utilisation médicale

En Asie de l'Est il est souvent utilisé en tant que produit de substitution de l'opium lorsque l'opium est indisponible, ou pour modérer la dépendance à l'opium. La mitragynine est utilisée pour sevrer de manière progressive les consommateurs de stupéfiants. En quelques jours, le toxicomane arrêterait la consommation de la drogue à laquelle il est accro, et les envies ainsi que le sevrage seront modérés par la liaison de la mitragynine aux récepteurs delta. La mitragynine pourrait sans doute être aussi utilisée en tant que médicament d'entretien par les toxicomanes qui ne souhaitent pas arrêter mais plutôt essayer de modérer leur addiction par leurs propres moyens.
Plus récemment, la mitragynine a été utilisée en Nouvelle-Zélande pour la désintoxication des dépendants à la méthadone. De plus en 1999, Pennapa Sapcharoen, directeur de l'Institut National de la Médecine Traditionnelle thaïlandaise à Bangkok a déclaré que le kratom pourrait être prescrit à la fois pour les toxicomanes aux opiacés et pour les personnes souffrant de dépression, tout en soulignant que des recherches supplémentaires sont nécessaires.
Il est largement reconnu que le kratom peut avoir un effet positif sur votre humeur et sur votre niveau d'anxiété, mais il n'y a pas eu d'études quant à l'utilisation à long terme.

Variétés

Il y a différents types de kratom sur le marché : feuilles, poudre et résine. La résine et la poudre sont généralement plus puissantes que les feuilles, mais la force de chaque produit dépend aussi de l'âge et de la qualité des plantes desquelles il a été conçu. Certains sites offrent ce qu'ils appellent des "feuilles commerciales", ce qui signifie que ce sont des mélanges de feuilles de différentes qualités. Ces feuilles sont assez bien pour que vous fassiez votre propre extrait. Vous trouverez également des feuilles ou de la poudre (qui n'est rien d'autre que des feuilles broyées) sélectionnées et de grande qualité. Celles-ci sont habituellement plus chères, mais vous en aurez besoin d'une moins grande quantité. Il est difficile de dire quel produit est le meilleur.

Utilisation

Le dosage dépend fortement de la force du kratom utilisé. Généralement, 5-10 grammes de feuilles séchées devraient être suffisants pour les utilisateurs inexpérimentés. Réduisez la dose lorsque vous utilisez du kratom en poudre, du fait qu'elle soit habituellement plus puissante que les feuilles entières (3-5 grammes). Il en est de même en ce qui concerne la résine. Le kratom ne provoque pas d'accoutumance lorsqu'il est utilisé de façon responsable et pas plus d'une ou deux fois par mois. Cependant, les utilisateurs réguliers ressentiront le besoin d'accroître le dosage après quelques temps.
En général, les feuilles de kratom sont mâchées lorsqu'elles sont fraîches (habituellement après avoir retiré la veine centrale filamenteuse). Les feuilles sèches peuvent également être mâchées, mais étant donné qu'elles sont un peu dures, la plupart des gens préfèrent les écraser ou les mettre en poudre en premier. Vous devez bien mastiquer pendant un certain temps. La plupart des personnes boivent de l'eau chaude ou du thé après avoir pris le kratom.

Un extrait pâteux peut être préparé en faisant bouillir longtemps des feuilles fraîches ou séchées. Cet extrait peut être stocké pour un usage ultérieur. De petits morceaux de cet extrait (qui est également vendu comme tel dans divers magasins) peuvent être avalés, ou peuvent être dissous dans de l'eau chaude et consommés comme un thé. Certaines personnes aiment mélanger le thé de kratom avec du thé noir ordinaire, ou avec d'autres infusions, avant de le consommer, et ce pour le rendre plus facilement buvable. Du sucre ou du miel peuvent être ajouté afin de l'adoucir.

Fabriquer du thé est probablement le moyen d'utilisation du kratom le plus savoureux et le plus courant. Ce qui suit est une recette basique trouvée sur internet pour faire du thé de kratom :
1.) Prendre 50 grammes de feuilles de kratom séchées et broyées et les mettre dans une casserole. Ajouter un litre d'eau.
2.) Faire bouillir doucement pendant 15-20 minutes.
3.) Verser le liquide à travers une passoire pour le recueillir dans un bol et le mettre de côté. (Presser les feuilles dans la passoire afin d'obtenir le maximum de liquide dans le bol).
4.) Remettre les feuilles dans la casserole et ajouter un autre litre d'eau fraîche. Répéter les étapes 2 et 3. (Après que les feuilles aient été dégradées une seconde fois, elles peuvent être jetées).
5.) Remettre les deux liquides obtenus après ébullition dans la casserole et faire bouillir jusqu'à ce que le volume soit réduit à environ 100 mL.

Contre-indications

Il est peu probable que des problèmes de santé surviennent chez les consommateurs occasionnels de kratom. Certains utilisateurs ont rapporté avoir eu des nausées mineures, une augmentation de la miction et avoir souffert de constipation comme effets indésirables. Comme toute drogue ou tout médicament, les réactions des gens varier et certaines personnes pourraient éventuellement avoir une réaction allergique ou une autre réaction inhabituelle avec le kratom, même si elles l'ont utilisé de manière responsable.

Mises en garde

Les risques pour la santé que présente le kratom sont faibles, à moins que vous en consommiez que grandes quantités tous les jours. En Thaïlande, où il y a des gens qui utilisent du kratom tous les jours, ceux qui en sont dépendant peuvent développer une perte de poids, une pigmentation du visage foncée, et souffrir de symptômes physique liés au sevrage s'ils cessent brusquement leur consommation. Les symptômes de sevrage peuvent inclure des douleurs musculaires, de l'irritabilité, des pleurs, le nez qui coule, des diarrhées et des spasmes.
Ne jamais utiliser de mécanisme lourds, conduire, ou effectuer toute autre activité dangereuse sous l'emprise de kratom. Même si vous vous sentez stimulé, la somnolence peut vous surprendre sans vous prévenir. Utilisez votre bon sens.
Les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que les enfants de moins de 18 ans ne doivent pas prendre de médicament ou de drogue sauf sur avis médical. Nous conseillons fortement aux femmes susceptibles d'être enceintes de NE PAS utiliser de kratom.

Combinaisons

En général, la combinaison de drogue de est une mauvaise idée. Il est recommandé de ne pas combiner le kratom avec la yohimbine, la cocaïne, les drogues amphétaminiques, ou avec d'importantes doses de caféine à cause de la possibilité d'une sur-stimulation ou d'un accroissement de la pression artérielle. Nous conseillons de ne pas combiner le kratom avec de grandes quantités d'alcool, avec des benzodiazépines, avec des opiacés ou avec toute autre drogue qui déprime le système nerveux. Cela est du à la possibilité que de telles combinaisons peuvent engendrer une sédation excessive ou une détresse respiratoire est même possible (ne respire plus).
Il est également recommandé de ne pas utiliser de kratom en combinaison avec des inhibiteurs à MAO, tels que la Rue de Syrie (Peganum harmala), la Banisteriopsis caapi, la Passiflore (Passiflora incarnata) et certains anti-dépresseurs. Des réactions grave, parfois fatale, peuvent se produire si des drogues inhibitrices de MAO sont combinées avec des drogues contenant de la monoamine. La combinaison des drogues inhibitrices de MAO avec du kratom, qui contient des alcaloïdes de monoamine, n'a jamais été étudiée.

La culture du kratom

Le kratom préfère les sols humides et riches en humus dans une zone protégée. Etant un gros mangeur, il a besoin d'un sol très riche et fertile. Il est sensible à la sécheresse, et s'il pousse hors de son habitat d'origine, il est sensible au froid. La multiplication se fait par graines encore bien fraîches ou par boutures. Il y a un faible taux de réussite en raison d'un champignon qui attaque les tissus du xylème.
On ne sait que peu de choses concernant la culture du kratom. Les graines et les boutures sont très difficiles à trouver.Les boutures de kratom sont considérées comme difficiles à faire pousser, bien que les plantes elles-mêmes, une fois établies, sont relativement robustes. A cause de la difficulté à faire enraciner les boutures, de nombreuses personnes expérimentent le clonage. Deux des principales difficultés avec les boutures se révèlent êtres qu'elles sont soit attaquées par des champignons, soit les racines n'apparaissent pas. Les suggestions pour traiter ces problèmes comprennent :
- Mettre la bouture dans l'eau avec une pompe pour augmenter le taux d'oxygène;
- Utiliser une petite quantité de fongicide dans l'eau pour éviter la croissance de champignons;
- Changer l'eau tous les jours pour réduire le risque de vois apparaître des champignons.
Il a été rapporté que les feuilles de la M. speciosa sont à leur plus grande puissance à la fin de l'automne, juste avant que les feuilles ne tombent. Il a été noté que les plantes qui sont cultivées sous des climats froids sont plus faibles.

Stockage

Le thé de Kratom peut être stocké dans le réfrigérateur pendant plusieurs jours. L'extrait de kratom quant à lui peut être stocké pendant quelques semaines avant d'être utilisé.

Liens / Lectures complémentaires

Lycaeum Kratom Pages
The Kratom Users Guide
Erowids Kratom Vault

Références

Cet article est basé sur :

Kratom.nl


Commentaires

  • salviakindaguy 05-08-2007 16:21:17

    Great info page.keep up the good work

  • 123goazarius 16-12-2007 19:28:01

    thankyou so much for all the great info. i can learn more from reading your encyclopedia for ten minutes than a whole day in college.

  • Eric 05-04-2008 20:27:34

    Kratom can be stored for several decades if kept in a cool,dry place out of light (and I have confirmed this w/the leading authority,Mr. Daniel Seibert in email btw,not just from his website).
    I myself have kept both extract and raw material for up to two years in storage(air-tight bottles & Mason jars so far w/absolutely NO loss of potency whatsoever.
    As a reg Kratom user I wish I could confirm just how llong of a shelf-life she has but so far,bsed on what I have read everywhere on the net,my chips are w/Daniel Siebert as noone ele has gven Kratom more than a year shelf life (odd as I have found differently so far)

  • Eric 05-04-2008 20:31:19

    P.S. - "Experienced disputes" toward this claim may be emailed to devilsfood76@yahoo.com as I am always up for learning if there is anything to be learned.

  • someguy77892 02-02-2012 08:13:52

    I have been combining my much needed and legally prescribed amphetamine prescription with kratom for some time. I had been using kratom for years prior. I noticed the symptoms of dizziness and dehydration were a risk factor here, but since kratom has made me only relaxed for years I have no overstimulation. Other people may react differently. I drink from 1 gallon water jugs. The combo will make you super thirsty and therefore you will lose tons of vitamins. I also use anxiety medicine. No reaction has been noticed with kratom, but driving definetely could be a hazard depending on dosages and other factors. I don't recommend combining any of these medications with kratom, even if slowly working your way up from very small, small dosages over a period of time and observing effects to make sure that nothing is wrong.

  • @jantek 21-06-2012 08:47:43

    less than a month ago, my friend, who's a former substance abuser, recommended me kratom leave liquid for my hypertension which has been my tormentor in chief for the past 1 1/2 decades. The vendor said he had the leaves completely boiled i.e until te latex on the leaves has been sort of "neutralized". At the first I found the taste disgustingly bitter but subsequently I had no problem swallowing it.

    I consumed it over a 2 week period of about 1.5 litres. during that 2 weeks i thought it did good on my BP. It also has that feel good effect despite some mild giddiness. But one night, very recently, i transferred abt 100ml of the stuff from a plastic bottle to a metal flask & kept it in the fridge overnight. The next morning i took it with black coffee over breakfast. After half an hour I started to feel terrible..mild shortness of breath, chest pain & discomfort, nausea and general feeling of sickness, lasting for 7 hours. I also felt like I was having travel sickness. I had taken my last drop of kratom "juice". Now I feel sick whenever I think of that juice.

  • mom 13-09-2013 23:22:02

    17 year old son just received this Maeng Da Thai 100g in the mail - he doesn't know I've opened his mail - what could he be using this for ?

  • Berkeley Chemist 15-12-2013 13:08:48

    @Mom

    Please do not unnecessarily freak out. The reason why your son would be using it depends on the pharmacological profile of the particular strain or mixture.

    It could be for a boost, in place of a Red Bull (kratom would be much healther if used sporadically—and 100mg is hardly ANY).

    Or it could be for extreme stress, which I can kinda of imagine him being under, seeing as you’re snooping in your almost adult son’s mail. That’s completely uncalled for and a total invasion of privacy. Clearly your son is being smart about it; he didn’t buy 100s of grams. He bought a fraction of a fraction of that—100mg! Almost nothing at all.

    So yes, do not worry. Hand him the package saying its ok and then APOLOGIZE to him for opening HIS mail without HIS permission.

    I’m a Ph.D. chemist working in the organic chemistry department at UC Berkeley. My parents never snooped on my mail, and I was ordering far worse as a kid. There’s NOTHING bad about it—it’s totally legal here. He could go to a health store and get it and completely avoid the possibility of a snoop of a mother looking in on him.

    No, he’s safe. Totally. I promise. I’m sorry if I came off a little rude, and I knowww I did, but I get really offended when I hear about parents disrespecting the privacy of their children like that. Mine NEVER did it to me, and I graduated with AGREGIA cum laude with my undergraduate degrees. I didn’t simply “dual” major. I got two different degrees with two separate, complete majors, each with their own individual minor: English and business.

    I did well and I did actually scheduled and illegal drugs. I’m… well, pretty well off right now. I can do anything I want. I have an two agregia cum laude bachelors with a minor on each, an MBA, and a Ph.D. where I graduated at the top of my class by the time I was 24.

    If I can do ALLLLLL that while using heroin? Your son can do more relaxing and remaining stress-free from parental intrusion.

    I respect my parents deeply for the trust the held in me. I told them about my usage eventually. I quit on my own as well. Good luck. Don’t ruin your relationship with your son over a completely 100% legal herb. (It’s also quite good when it comes to pain relief, even mixed with a simple NSAID).

  • Amber 02-05-2014 18:29:12

    I am looking for Keaton seeds or a cutting. Can anyone help me? **

    [ Azarius: Please don't post email adresses here, thanks. ]

  • Amber 02-05-2014 18:30:24

    Damn spell check! Kratom is what I meant.

  • susan 15-08-2014 20:52:24

    I started ordering kratom and I love it. The price is unbeatable and I never have a problem with my order. They give me the FedEx tracking number and I know exactly when it will arrive. :)

  • Jess 18-01-2015 16:23:11

    Does kratom test positive in a drug test, one that would be sent to a lab?

  • tchetch 05-02-2015 23:50:36

    peut on fumer le kratom?


Ajouter commentaire