EncyclopédieL'Amanita muscaria

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

L'Amanita muscaria - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

L'Amanita muscaria

3 Commentaires

Qu'est-ce que l'Amanita Muscaria ?

amanita muscaria

L'Amanita muscaria est une des variétés de champignons qui se développe un peu partout dans l'hémisphère nord. Il pousse en symbiose avec des arbres tels que le bouleau, le pin ou le sapin, aussi bien en Europe qu'aux Amériques. Du fait de leur apparence ces champignons sont les plus connus, ils sont rouges ou jaunes avec des tâches blanches. A. Muscaria est répertorié comme toxique dans la plupart des sources de mycologie et son utilisation comme psychédélique n'est pas commune car les premiers rapports précisent que les effets dus aux champignons varient suivant la personne et son état d'esprit lors de la prise. Les champignons ne contiennent pas non plus la même quantité de substances actives et sont, de ce fait, plus ou moins puissants ils s'avèrent même parfois inefficaces. Toutefois, de son nom français, l'Amanite tue-mouches, a été traditionnellement utilisé par un certain nombre de cultures. Ce champignon contient comme principaux psycho-actifs l'acide iboténique et le muscimol.

Son nom, amanite tue-mouches, lui a été donné car quand il est mélangé avec du lait, il est très efficace pour écarter les mouches.

Statut légal

En Décembre 2008, la vente de l'Amanita muscaria a été interdite aux Pays-Bas. Azarius faisait sécher les chapeaux et récoltait ses extraits, mais ils ne sont maintenant plus disponibles.

Histoire

De 10.000 avant J.C. à l'an 0 : Le Rig Veda, un ensemble de récits sacrés et d'incantations de l'Inde, mentionne une toxine magique appelé Soma. En 1968, R. Gordon Wasson a publié le livre controversé Soma : Divine Mushroom of Immortality, spéculant que Soma se réfère à l'Amanita muscaria.

4000 avant J.C. : l'analyse de la langue suggère que l'Amanita muscaria était connu pour être enivrant.

De 1000 à 2000 avant J.C. : Des pétroglyphes le long de la rivière qui se jette dans l'océan Arctique dans le nord de la Sibérie orientale "représentent des personnages anthropomorphiques avec des champignons au niveau de la tête." La région de la rivière Pegtymel est actuellement habité par la culture moderne des Tchouktches qui sont connus pour avoir utilisé A. muscaria comme un enivrante traditionnelle.

100 après J.C. : Une statuette d'une taille de 7,5 cm représente l'Amanita muscaria, elle fut datée à 100 ans après J.C. dans le Nayarit, au Mexique, on pense que l'Amanite aurait pu être utilisée dans les régions côtières du Mexique. De nombreuses autres sculptures d'Amérique centrale et du Sud représentent l'utilisation lors de rituel d'autres plantes psycho-actives ainsi que d'autres champignons.

De 0 à 1800 après J.C. : Certains historiens scandinaves pensent que les guerriers, Viking, Berserk (guerrier-fauve) ingérés l'Amanita muscaria avant d'aller au combat.

1658 après J.C. : Un prisonnier de guerre polonais écrit sur la culture de la Sibérie occidentale (Ob-ougrien Ostyak de la région Irtysh) « Ils mangent certains champignons ressemblant à l'amanite tue-mouches - et deviennent plus saoulent que s'ils buvaient de la vodka. Pour eux c'est beaucoup mieux » - Tiré du "Journal de captivité moscovite" de Kamiensky Dluzyk publié en 1874 pg. 382

1730 : Un colonel suédois, Filip Johann von Strahlenberg, qui a passé 12 ans en Sibérie comme prisonnier de guerre a écrit un livre intitulé "Une description historico-géographique du nord et de l'est de l'Europe et de l'Asie », qui comprend une description détaillée de la pratique de l'ingestion de thé fait à partir de l'amanita muscaria et la pratique de boire l'urine de ceux qui ont ingéré le champignon afin de recycler les ingrédients psycho-actifs.

De 1960 à 1965 : L'utilisation de l'A. muscaria apparaît dans les sous-cultures urbaines des États-Unis, mais reste rare, car de nombreux utilisateurs rapportent des effets très désagréables.

Botanique

"Amanita muscaria se trouve dans toute l'Europe et de l'Asie du nord et dans l'ouest de l'Alaska. Il est l'un des amanites qui est le plus facilement (et le plus souvent) introduit par le biais des arbres importés -.. Par exemple, sur les plantations de pins et d'eucalyptus. Il semble être capable de croître sur de nombreux genres de plantes.

L'espèce est principalement associée aux bouleaux et aux différents conifères, mais il a également été trouvé dans les forêts mixtes, avec d'autres arbres et dans les forêts de pur Tilia (en Norvège), avec le saule nain (Salix repens) sur l'île de Terschelling (Pays-Bas) et il s'est adapté aux eucalyptus d'Australie et d'Argentine.» (RE Tulloss).

Il mesure de 5 à 30 cm de diamètre et est souvent rouge sang avec un voile blanc. Ce voile universel couvre entièrement les plus jeunes champignons, par la suite il va former des taches blanchâtres ou des verrues sur les champignons matures, qui peuvent à leur tour disparaître avec l'âge. Ces taches forment souvent des cercles concentriques, mais ils peuvent également apparaître un peu n'importe où. Sa couleur peut s'estomper considérablement avec l'âge, surtout en plein soleil ou après une pluie battante.

Chimie

Les constituants enthéogènes de l'A. muscaria sont l'acide iboténique (alpha-amino3-hydroxy-5-isoxazole acide acétique), le muscimol (3hydroxy-5-isoxazole aminomethy1), et peut-être le muscizone (Ott). Le muscimol semble être la substance hallucinogène primaire. Après ingestion, une petite quantité d'acide iboténique décarboxylée en muscimol, qui produit une sensation d'ivresse.

Consommé par voie orale, l'acide iboténique est actif de façon enthéogène à partir de 50-100 mg (Ott et Stafford). Pris par voie orale, le muscimol est actif à partir de 10-15 mg.

Effets

Selon Jonathan Ott, "les effets sont nettement différents de la psilocybine, du LSD ou de la mescaline. Ils sont caractérisés par un mouvement onduleux du champ visuel, rendant vivant les objets inanimés, offrant des hallucinations auditives et procurant un sentiment de béatitude et de clarté mentale. Euphorie, ataxie, et altérations sensorielles sont caractéristiques de ce champignon, en particulier les altérations de l'ouïe et du goût. Les effets visuels ont également été relevés, de même que les nausées. L'A. muscaria peut aussi entraîner des symptômes cholinergiques comme "une salivation abondante et une légère transpiration".

L'une des principales caractéristiques de l'amanite est son imprévisibilité. Le champignon ingéré peut vous transporter jusqu'au ciel comme jusqu'en enfer. Par conséquent, vous devez être absolument sûr de vouloir consommer ce champignon.

Toutefois, le processus de séchage est important quand il s'agit de s'assurer que le champignon produit aucun effet : il se transforme en acide iboténique muscimol, en multipliant la puissance par 5 ou 6, et réduit les mauvais effets secondaires".

En particulier dans le nord de la Californie, beaucoup de gens disent que les champignons procurent que de faibles effets ou sont plus corporels que les champignons d'Europe du Nord et ceux de Sibérie.

Utilisation médicinale

Les amanites sacrés ont été utilisés traditionnellement par les chamans à la fois pour la guérison spirituelle et la guérison physique. Les utilisateurs occidentaux ont fait état d'une importante analgésie comme l'un des principaux effets de l'ingestion de l'A. muscaria. Selon la médecine traditionnelle de Kamchatkan, trois petits morceaux frais de mukhomor (A. muscaria), est un bon remède pour soigner un mal de gorge.

Variétés

Il existe des extraits d'Amanita muscaria. Une dose est dix fois plus forte que la dose régulière d'amanites séchés. En raison de sa texture fine, il est aussi plus facile à doser.

Usage

Ces champignons sont habituellement mangés et on dit que son goût est tout à fait correct. Il faut bien les sécher, c'est très important, mais si vous les laisser séchés plusieurs mois, ils finiront par perdre leur efficacité.

Fumer l'Amanite apporte des effets satisfaisants : l'effet arrive plus rapidement mais est de courte durée et est tout de même moins puissants.

"Si vous avez fait séché vos champignons alors vous pouvez les manger tout simplement ou bien les faire cuire dans de l'eau portée au point d'ébullition, à environ 190 degrés. Laissez-les cuire pendant environ une demi-heure à une heure et régalez-vous. Pour ceux d'entre vous qui ne peuvent pas supporter le goût du champignons secs ou du thé, il suffit de prendre les champignons secs, de les broyer et de les insérez dans des capsules. On peut aussi prendre le thé, le déshydrater, puis comme l'autre méthode, le mettre dans une capsule. Puisque la majorité des alcaloïdes réside dans la peau du chapeau il est peut être possible de retirer cette peau et de la consommer."

Dosage : 5 grammes ou moins de champignon sec est un bon point de départ qui peut être augmenté progressivement en fonction des désirs du consommateur. 5 à 10 g est une dose moyenne (1 à 3 capsules de taille moyenne) et pour une dose plus importante prenez 10 à 30 g (2 à 6 capsules de taille moyenne). Habituellement, les premiers effets se font ressentir dans la première demi-heure et varient d'un individu à l'autre, si vous souhaitez augmenter la dose alors que vous venez d'en consommer, il vaut mieux attendre que les effets soient en plein essor, environ 2 heures après l'ingestion. Ces effets durent quatre à dix heures, encore une fois tout dépend de la personne et de son état d'esprit lors de la prise.

Une approche différente et la liste des recettes sont présentées dans le livre électronique gratuit Amanita Muscaria; Herb of Immortality (PDF).

Avertissement

En raison de son caractère imprévisible et sa puissance très variable, l'Amanita muscaria n'est pas recommandé si vous n'avez aucune expérience avec les champignons psycho-actifs.

Il existe de nombreuses espèces de champignons du genre Amanita qui ne sont pas psycho-actives. Certains sont des poisons mortels tandis que d'autres sont comestibles. Ils se ressemblent beaucoup, alors quand vous décidez de consommer l'Amanita muscaria, assurez-vous d'avoir choisi le bon champignon.

Comme avec d'autres enthéogènes, chacun réagit individuellement. L'effet des amanites est très variable, tout dépend de la façon dont le corps métabolise l'acide iboténique en muscimol. Beaucoup de gens ne ressentent pas le bon effet de l'A. muscaria (ou pantherina).

Contre-indications

Les effets secondaires incluent souvent des nausées, une légère perte d'équilibre et de coordination, et de la somnolence.

Culture

"La culture de l'amanite tue-mouches dans un environnement tel un laboratoire a toujours été impossible en raison de la relation symbiotique mycorhizienne de ce champignon à ses arbres hôtes. Mais si on a les arbres hôtes nécessaires résidant dans une bonne zone tempérée, essayez de semer les spores (en écrasant ou en retournant les larmes longitudinales le long des stries) en profondeur et mélangez le tout à la couche arable. Voyez si cela prend. Selon Erowid le mycélium croit a lieu principalement pendant les mois de printemps et d'été et est fortement tributaire de la pluie et de l'humidité du sol précédant la fructification en automne. Si la saison est sèche, arrosez les champignons pendant quelques jours" (Michael S. Smith).

Conservation

Les champignons séchés peuvent être stockés pendant une longue période, mais au bout de quelques mois son activité va diminuer.

Liens / Informations supplémentaires

Expériences de Erowid

Chemistry and Effects of Entheogenic Amanita Species de J. Ott

Mycopharmacological Outline and Personal Experiences de F. Festi & A. Bianchi

Excerpt on Amanita muscaria from "The Hallucinogens" de A. Hoffer & H. Osmond

Référence

Cet article est tiré des pages suivantes :

Erowids Brief History of Amanita muscaria

Amanita Notes de Michael S. Smith

AMANITA MUSCARIA: Mycopharmacological Outline and Personal Experiences

The Genus Amanita Pers. (Agaricales) (y compris l'image du haut)

Erowids General Info on Amanita muscaria

Erowids More Info on Amanita muscaria

Muscaria.com(Image du livre Soma)

Image du bas de Oane Visser.



Commentaires

  • PPJ 14-12-2007 15:56:12

    You can also bake them at 170f for 15mins and let them dry out that way, and pouring the mushroom sweat back over the mushrooms.

  • JohnnyStaar 18-06-2015 18:55:49

    When I eat Fly Agaric, I'm going to sleep. With a low dose, I have vision in my dream. With high dosage (10grams dried), I am stimulated 1-2 hours after going sleeping, I am afraid, need cold water on my body, I am alone into the universe, universe is powerful, I am so little, time is dead like all humanity

  • iodiKnIFe 11-11-2017 09:50:15

    Looking to others for dosage recommendations even on the internet is like looking for Jesus in a pack of baseball cards.

    Wake up neo


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.