EncyclopédieAmphétamines

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Amphétamines - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Amphétamines

0 Commentaires

Amphetamine

Les amphétamines sont un stimulant puissant causant une augmentation d'énergie significative. Les amphétamines sont communément appelées le speed. Comme drogue de rue, on le trouve sous forme de pilule ou de poudre. La poudre dégage une forte odeur, dépendant du type de solvant qui a été utilisé dans le processus de production, car les amphétamines pures n'ont pas d'odeur. Parmi elles, on trouve l'XTC et la coke, qui sont parmi les drogues les plus populaires pour faire la fête. Prendre des amphétamines peut être dangereux. Ainsi nous nous concentrerons plutôt sur cet article sur les dangers – entre-autres choses.

L'histoire des amphétamines

La substance amphétamine à été synthétisée pour la première fois en 1887, mais elle n'a presque pas été utilisée avant 1927, quand les chercheurs ont découvert les qualités médicales de cette substance. Elle ouvre les tubes des bronches et soulage les patients atteints d'asthme ou de bronchite. C'était à l'époque administré avec un inhalateur. Le résultat a été la découverte de ses effets stimulants. C'est pour cette raison qu'elle est devenue de plus en plus populaire à partir des années 1930.

Cette drogue a même gagné encore plus en popularité auprès des soldats de la 2ème Guerre Mondiale quand ils ont découvert ses effets stimulants et énergisants. La substance leur permettait de rester éveillés plus longtemps, de se sentir moins anxieux et de ressentir une meilleure endurance. On prétend qu'Hitler était un consommateur d'amphétamines. Cependant ce n'est pas tout à fait exact car on sait qu'Hitler était en fait un consommateur de méthamphétamine, qui n'est pas exactement la même chose que les amphétamines. Vous pourrez en savoir plus sur les différences entre les deux dans notre encyclopédie.

Quand les amphétamines ont été distribuées aux soldats à plus grande échelle, les effets très négatifs de la drogue sont alors devenues évidents. Elle peut causer des problèmes cardiaques qui peuvent être mortels. Le côté addictif de la substance a été également découvert peu de temps après. Une fois qu'on est dépendant, la drogue supprime l'appétit au point qu'on ne mange presque plus. Il est également presque impossible de dormir. Une addiction aux amphétamines peut causer une fatigue extrême qui peut parfois entraîner la mort. C'est alors devenu une substance sous prescription. Jusqu'aux années 60, la substance était prescrite assez souvent, en général comme médicament contre l'asthme, mais aussi comme agent amincissant. On a compris que quelque chose n'allait pas lorsque les ménagères ont commencé à nettoyer leurs vitres au beau milieu de la nuit parce-qu'elles avaient pris des pilules pour perdre du poids qui contenaient des amphétamines.

Pendant la guerre du Vietnam, les amphétamines sont devenues illégales. Mais ça ne les a pas empêchées d'être consommées de manière extrême par les soldats de l'armée. Près de soixante pourcent d'entre-eux utilisaient des amphétamines ou des méthamphétamines. Cela a entraîné d'énormes taux d'addiction. Le gouvernement américain a décidé d'interdire fermement cette drogue. A partir de là, elle ne serait plus prescrite que dans de sévères cas hyperactivité et de trouble de l'attention.

Biochimie

Les amphétamines agissent sur le récepteur TAAR1 « Trace Amine-Associated receptor » (TAA-receptor). Ceci augmente la production d’adrénaline et de dopamine. Et aussi empêche la recapture des deux neurotransmetteurs. En résultat, les taux d'adrénaline et de dopamine dans le cerveau vont augmenter. Cela rend plus énergique, plus léger et moins anxieux. La durée de la moitié de vie des amphétamines est de huit à dix heures. Cela veut dire qu'après huit heures, seulement la moitié de la substance aura disparu et il y a toujours des traces de sa présence dans le cerveau.

Amphétamines main-gauche main-droite

Les amphétamines sont toujours prescrites comme médicament. Les amphétamines médicales sont toujours la dexamphétamine. Quand la dexamphétamine est produite, deux types de molécules presque identiques sont créés. La seule différence entre les deux est qu'elles sont la réflexion l'une de l'autre. On pourrait les comparer à un gant gauche et droit. Ils sont presque identiques, sauf que l'un va à gauche et l'autre va à droite. La molécule de l'amphétamine main droite s'adapte au récepteur TAA qui cause un effet stimulant. La molécule main gauche se fixe également au récepteur, mais pas aussi bien que celui main-droite, ce qui diminue les effets.

La variété main-gauche s'appèle levoamphétamine, celle de droite est la dexamphétamine. L'amphétamine médicale est toujours la dexamphétamine. L'amphétamine de rue est souvent un mélange des deux.

 

Les amphétamines comme médicament

Dexamphetamine

Voici le paradoxe sur les amphétamines : bien qu'elle soient un stimulant très puissant, elles sont souvent recommandées comme médicament pour les troubles de l'attention. De manière étrange, le site anglais Wikipedia fait une distinction très nette entre l'utilisation récréative et thérapeutique. Prescrite comme médicament, ils n'en mentionnent que les bénéfices, mais lorsqu'ils abordent la consommation récréative, ils la décrivent soudain comme dangereuse. Evidemment, ceci est très imprécis, car il s'agit bien de la même substance dans les deux cas.

Ils disent que les amphétamines pharmaceutiques sont sans danger quand elles sont consommées sur une longue période. Ils disent également que c'est très efficace pour combattre les problèmes de concentration, et les recherches ont montré que l'utilisation médicale à long terme augmentait le QI des enfants atteints de trouble de l'attention de 4,5 points. [1][2][3] Ces avantages sont connectés à la stabilisation des dysfonctions neurologiques (des patients atteints de trouble de l'attention) au niveau du lobe préfrontal.[4][5]

La consommation récréative y est décrite comme dangereuse, car ayant recours à des dosages plus élevés. Cependant ils semblent oublier que dans le cas de la dexamphétamine utilisée pour des raisons médicales, elle est bien utilisée sur une base quotidienne. Un patient atteint du trouble de l'attention consommera au final beaucoup plus de la substance que quelqu'un qui en prendrait une fois de temps en temps dans les festivals. En plus de ça, le dosage de la consommation récréative est presque le même que celui de la consommation médicale. Alors on peut être amené à se demander ce qui est pire : une utilisation ponctuelle pour s'amuser, ou une consommation quotidienne dans un but médical ? Le problème est qu'il n'y a jamais eu de recherches sur les dangers éventuels sur la santé d'une consommation à long terme. Il y a des indications qui montrent que c'est potentiellement dangereux.

Quand on réalise que les amphétamines sont un stimulant très puissant, il semble évident qu'une utilisation à long terme entraîne cause des dommages au cerveau. On a découvert que le Ritalin, un nouveau médicament très proche des amphétamines, causait des dommages permanents au cerceau des rats. Des scanners du cerveau ont montré qu'une consommation à long terme de Ritalin changeait la chimie du cerveau des enfants.[9] L'amour sans faille de Wikipedia pour les amphétamines médicamenteuses ne doit donc pas être pris trop au sérieux. Il n'y a pas encore eu suffisamment de recherches pour prétendre que cette consommation est sans risque et qu'elle ne présente que des avantages.

De manière occasionnelle, les amphétamines sont prescrites comme médicament contre la narcolepsie, une maladie qui cause un gros besoin de sommeil. Dans le passé, c'était aussi prescrit comme antidépresseur. Cela n'a pas eu l'effet escompté car les amphétamines font utiliser une quantité de dopamine très importante en très peu de temps. Sous effet, on se sent euphorique. Mais après on ressent une descente de dopamine. La plupart des gens en dépression n'ont pas de niveau de dopamine aussi élevés, c'est pourquoi il peuvent se sentir encore plus déprimés quand les effets des amphétamines disparaissent.

Des amphétamines de toutes les couleurs

Les amphétamines de rue sont de toutes les couleurs. En général blanc, gris, bleu, jaune, vert clair ou rose. Les amphétamines pures, cependant, sont blanches. La poudre colorée indique un manque de pureté. Les amphétamines de rue les plus pures sont à soixante-quinze pourcent de pureté. Donc au moins vingt-cinq pourcent de ce qu'on consomme sont d'autres produits chimiques. Les additifs, et donc les couleurs, varient en fonction du processus de production.

 

La légende du apple speed

Dans les années 90, l'« appeltjespep » (speed pomme) a été introduit aux Pays-Bas. Ces amphétamines sentaient la pomme. Comme on l'a expliqué plus tôt, les amphétamines pures ne sentent rien. Il est donc possible que le dealer ait ajouté ce parfum intentionnellement, comme marque de fabrique, mais il est aussi possible que l'odeur de pomme soit apparue avec les solvants utilisés dans le processus de production.

Même si ce apple speed a disparu du marché depuis plus de vingt-cinq ans, beaucoup d'amateurs d'amphétamines reconnaitront son nom. Ce produit était si populaire dans les années 90 que d'est presque devenu une légende. Cependant, les amphétamines elles-mêmes peuvent varier en qualité. Si la substance cause différents effets, c'est complètement dû aux solvants et additifs présents dans la poudre. Après tout, les amphétamines restent des amphétamines, quelque soit l'odeur.

Speed humide

Parfois les amphétamines de rue sont vendues comme pâte et non comme poudre. Des rumeurs disent que c'est signe de grande fraîcheur du speed. Certains disent même que le speed sec perd en puissance très rapidement, mais qu'on peut garder du speed humide dans le réfrigérateur pendant des années sans qu'il perde en qualité. La vérité est que les amphétamines sont produites par extraction. Le fluide résiduel dans la poudre veut dire qu'il y a toujours du solvant dans le produit. Il s'agit souvent de méthanol. C'est quelque chose qu'on ne veut pas vraiment dans son corps vu que ça peut rendre aveugle. Si vous achetez du speed humide, il est préférable de laisser le fluide s'évaporer avant de le consommer.

 

L'idée que les amphétamines sèches perdent en puissance est un mythe. Les pilules vendues en pharmacie avec des amphétamines sèches se conservent pendant des années. Cependant, du speed très sec n'est pas très confortable à sniffer puisqu'il pourrait entrer dans les poumons. C'est pourquoi les consommateurs préfèrent en général les produits plus collants car ils restent plus facilement dans les muqueuses nasales.

Nettoyer ses amphétamines

Même si les amphétamines sont très peu chères – en général dans les 5 euros le gramme – elles sont souvent coupées avec des poudres encore moins chères comme la caféine, le mannitol ou l'inositol. Certains utilisateurs ont donc décidé de nettoyer leurs amphétamines. Cela peut se faire en y ajoutant de l'acétone. Il fera dissoudre les amphétamines mais pas les autres produits. En filtrant l'acétone, les autres produits resteront dans le filtre. Quand l'acétone s'évapore, les amphétamines restent. Malheureusement, ça ne rendra pas toujours pas les amphétamines pures, car l'acétone pollue également les amphétamines. La seule chose qu'il fait c'est évacuer des additifs relativement peu nocifs.

Utilisation

On peut sniffer, avaler ou injecter des amphétamines. Une dose contient environ vingt milligrammes. Comme nous l'avons expliqué plus tôt, la dexamphétamine est plus forte, alors sa dose sera seulement de dix milligrammes. Après utilisation, on ressent une plus grande énergie et une meilleure concentration. On est également plus bavard et alerte. La substance fait disparaître l'appétit et il est presque impossible de dormir. Le rythme cardiaque augmente et les pupilles de dilatent. La respiration devient plus rapide et les muscles se tendent. Ce dernier point peut causer des tensions dans la mâchoire inférieure et faire mâcher involontairement. C'est ce qu'on appelle « les mâchoires qui claquent ».

Overdose

Prendre une surdose peut rendre le battement cardiaque plus irrégulier, ce qui peut entraîner une dysfonction et dans certains cas une crise cardiaque mortelle. La pression sanguine peut être si élevée que ça peut causer une hémorragie cérébrale, ce qui peut également entraîner la mort. Il est pratiquement impossible de faire une overdose en sniffant des amphétamines. Il est simplement impossible de consommer des quantités si élevées par le nez. Il y a risque d'overdose quand la substance est prise de façon orale. Injecter des amphétamines est de loin la façon la plus dangereuse de les consommer. Nous recommandons fortement de ne pas le faire.

Addiction

requiem

Si vous consommez du speed régulièrement vous prenez le risque de devenir physiquement dépendant. C'est au moment où le corps essaie de rétablir l'équilibre en détruisant les récepteurs en dopamine. Une personne physiquement dépendante a moins de récepteurs de dopamine. Il faut un certain niveau de dopamine pour que les processus biochimiques se fassent normalement, et donc quelqu'un de dépendant aux amphétamines a besoin de consommer cette amphétamine. Dans le cas contraire, il peut devenir physiquement malade. C'est ce qui se passe quand on a des symptômes de manque. Heureusement, le corps peut restaurer ces niveaux en trois jours. Après quoi les symptômes du manque disparaissent.

Les amphétamines ne rendent pas aussi dépendant que la méthamphétamine, la coke ou l'héroïne. Il y a peu de chance de devenir physiquement dépendant. Cependant, la plupart des cas d’addiction aux amphétamines concernent plutôt des addictions mentales. Une utilisation excessive peut entraîner des psychoses, un comportement violent et des crises. Par le manque d'appétit, on peu développer de fortes carences alimentaires. Si on y combine le manque de sommeil, une addiction au speed peut vraiment transformer quelqu'un. Les amphétamines ne sont pas bonnes pour le corps. Actuellement, elles font plus de dommages que la coke au l'héroïne. En d'autres termes, les amphétamines sont très toxiques. C'est une autre raison de ne pas en consommer.

Pour finir

Après la consommation d'amphétamines, le contre-coup peut durer une semaine dans certains cas. Il faut vraiment se demander si ça en vaut la peine. Si vous voulez aller danser, parler ou travailler pendant longtemps, vous trouverez ici de nombreuses alternatives disponibles, en général plus amusantes et bien plus saines.

1. Millichap JG (2010). "Chapter 9: Medications for ADHD". In Millichap JG. Attention Deficit Hyperactivity Disorder Handbook: A Physician's Guide to ADHD (2nd ed.). New York, USA: Springer. pp. 121–123, 125–127.
2. Arnold LE, Hodgkins P, Caci H, Kahle J, Young S (February 2015). "Effect of treatment modality on long-term outcomes in attention-deficit/hyperactivity disorder: a systematic review"
Figure 3: Treatment benefit by treatment type and outcome group
3. Huang YS, Tsai MH (July 2011). "Long-term outcomes with medications for attention-deficit hyperactivity disorder: current status of knowledge". CNS Drugs. 25 (7): 539–554.
4. Malenka RC, Nestler EJ, Hyman SE (2009). "Chapter 6: Widely Projecting Systems: Monoamines, Acetylcholine, and Orexin". In Sydor A, Brown RY. Molecular Neuropharmacology: A Foundation for Clinical Neuroscience (2nd ed.). New York, USA: McGraw-Hill Medical. pp. 154–157.
5. Bidwell LC, McClernon FJ, Kollins SH (August 2011). "Cognitive enhancers for the treatment of ADHD". Pharmacol. Biochem. Behav. 99 (2): 262–274.
6. Lakhan SE1, Kirchgessner A., Prescription stimulants in individuals with and without attention deficit hyperactivity disorder: misuse, cognitive impact, and adverse effects, Brain Behav. 2012 Sep;2(5):661-77
7. Berman SM, Kuczenski R, McCracken JT, London ED. Potential adverse effects of amphetamine treatment on brain and behavior: a review. Mol Psychiatry. 2009 Feb;14(2):123-42. doi: 10.1038/mp.2008.90. Epub 2008 Aug 12. Review. Erratum in: Mol Psychiatry. 2010 Nov;15(11):1121.
8. NIDA Study Shows That Methylphenidate (Ritalin) Causes Neuronal Changes in Brain Reward Areas
9. https://www.rtlnieuws.nl/gezondheid/ritalin-heeft-mogelijk-blijvend-effect-op-hersenen-kinderen



Commentaires

Pas encore de commentaires, soyez le premier.


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.