EncyclopédieChanga

Vous cherchez un cadeau magique? Laissez-vous inspirer par nos 50 meilleurs cadeaux de Noël.

Azarius

  • $

$ 0, -

0,00 $US

Changa - Encyclopédie

Voir menu Masquer menu

Changa

3 Commentaires

Qu'est-ce que le changa ?

Le changa est un mélange d'herbes contenant à la fois un extrait de DMT et une plante inhibitrice de MAO. Cela cause un trip court et intense similaire à fumer pure de la DMT. Grâce à l'inhibiteur de MOA - en général a vigne d'ayahuasca Banisteriopsis Caapi – le trip arrive plus doucement, il dure plus longtemps et on a davantage les pieds sur terre. Le changa est parfois appelé "ayahuasca qui se fume". C'est un phénomène relativement nouveau que l'on a d'abord rencontré dans la scène psychédélique occidentale.

Changa mixture with Mullein, Blue lotus and Pao d’arco

Changa Contenu

Le changa peut contenir une variété infinie d'herbes et de plantes. C'est le projet Do-it-yourself (à faire personnellement) par excellence. Chaque alchimiste du changa développe sa propre recette "unique", dépendant de la disponibilité des herbes, des besoins spécifiques et de sa créativité. Le changa contient toujours au moins une plante (ou un extrait) aux qualités inhibitrice de MOA et un extrait de DMT.

La vigne d'ayahuasca, Banisteriopsis Caapi, est considéré en général comme l'ingrédient principal du mélange. On utilise à la fois les feuilles et les vignes. Une extrait de Syrian rue (Peganum harmala) peut faire office de substitut (les graines ont une fort effet inhibiteur de MOA, mais sont moins agréables à fumer). Un autre éventuel IMOA est la fleur de la passion (Passiflora incarnata) : c'est moins puissant, mais c'est un ingrédient populaire pour ses effets modérés et apaisants.

Banisteriopsis Caapi

De préférence, la DMT doit provenir de source naturelle. Cependant on ajoute en certaines occasions du DMT synthétique. En Australie, la source de DMT la plus répandue est l'acacia, par exemple l'Acacia obtusifolia, l'Acacia confusa ou l'Acacia acuminata. Dans le reste du monde des gens préfèrent le Mimosa hostilis. D'autres plantes contenant de la DMT comme le chaliponga (Diplopterys cabrerana), le chakruna (Psychotria viridis) ou l'herbe reed canary (Phalaris brachystachys ou Phalaris arundinacea) – ou une combinaison d'elles - peuvent également être utilisées.

Une grande diversité d'herbes et de plantes peuvent être ajoutés à la mixture pour différentes raisons : parfois pour donner une qualité spécifique à l'expérience (par exemple les herbe à rêves Calea zacatechichi et Silene capensis). Parfois pour le goût (menthe, lavende) ou parfois pour l'apparence (lotus bleu). Deoxy et DMT-Nexus donnent tous deux une énumération des différents additifs au changa.

Acacia obtusifolia

D'abord on extrait la DMT des métériaux de plante. Ensuite la mixture d'herbe est infusée avec cet extrait. On peut utiliser différents solvants comme de l'alcool ou de l'éthanol, mais égalemetn du vinaigre et du citron. On laisse les herbes sécher jusqu'à ce que les solvants soient complètement évaporés. Cette méthode est connue comme étant la méthode "feuille améliorée". On peut traiter d'autres plantes ou herbes de la même manière, pour arriver à obtenir des effets plus puissants que ceux de la plante originale. Julian Palmer, qui a créé le nom "changa" nous donne sa recette "originale" :

Un extrait de DMT d'Acacia obtusifolia est ajouté à un mix d'herbes composé de 30 % Banisteriopsis Caapi, 20 % de molène (Verbascum thapsus), 20 % de fleur de passion (Passiflora incarnate), 20 % de menthe poivrée (Mentha piperita), 5 % de calendula (Calendula officinalis) et 5 % de lotus bleu (Nymphaea caerulea). Tous les ingrédients ont été concentrés 10x. La calendula et le lotus bleu sont tous deux ajoutés à la fin afin de préserver leur couleur et texture originale. En général on mentionne le pourcentage de DMT du changa. 25 % de DMT est recommandé pour la première expérience. Ça veut dire que 1 gramme de changa contient 250mg de DMT. Pour les utilisateurs plus expérimentés ça peut aller jusqu'à 50 % (500 mg).

Commandez vos ingrédients de Changa

Historique

La combinaison d'une plante contenant du DMT avec un inhibiteur de MOA n'est pas une chose nouvelle. C'est la principe de base de l'ayahuasca : la fameuse boisson psychédélique d'Amazonie. Ainsi on appelle le changa l'"ayahuasca à fumer"

Dans l'ayahuasca l'inhibiteur de MOA est essentiel, car la DMT elle-même n'est pas active oralement. Quand elle est fumée, la DMT fait un effet immédiat. Les plantes contenant de la DMT comme le yopo (Anadenanthera peregrina) et la cebil (Anadenanthera colubrine) sont depuis longtemps fumés traditionnellement dans un contexte chamanique par différentes tribus d'Amérique latine. En 1931 la DMT a été pour la première fois synthétisée. Elle est devenue connue comme le "trip du businessman de la pause déjeuner" pendant les années 60, en raison de ses effets courts et intenses.

Yopo

Dans les années 90, déjà, Jonathan Ott a expérimenté la méthode de la "feuille renforcée". Il a ajouté des extractions de DMT à des matériaux de plantes comme le persil et d'autres plantes fumables. La combinaison avec un inhibiteur de MOA intensifie et prolonge l'expérience. C'est un développement assez évident. D'autres personnes ont fait leur expérimentation dans la même direction à travers le monde.

En 1985 Gracie et Zarkov ont décrit leurs expériences en fumant des extraits de fleur de passion, de Syrian rue et de Banisteriopsis Caapi en combination avec de la DMT synthétique. Terence McKenna a fumé de la vigne d'ayahuasca pendant le pic d'un trip de champignons (relaté dans True Hallucinations, 1993). Et D.M. Turner a combiné un IMOA et des tryptamines fumables dans The Essential Psychedelic Guide de 1994.

En Australia Julian Palmer a commencé à faire l'expérimentation de mixe à fumer basé sur les ingrédients de l'ayahuasca vers 2003. Au cours d'une cérémonie d'ayahuasca il a demandé un nom pour sa création, et "changa" a été la réponse. Autour de 11/2010 il a posté des informations online sur les origines du changa et il a répandu progressivement le phénomène à travers le monde psychédélique.

Le changa est apparu pour la première fois sur la scène rave britannique en 2006. Il a ensuite voyagé à travers les festivals psychédéliques et les fêtes à travers le monde. En 2008 il a été vu pour la première fois au festival Boom au Portugal. Aujourd'hui le changa est devenu populaire chez les psychonautes comme alternative à la DMT synthétique. Tout comme l'ayahuasca, le changa est souvent utilisé avec une intentin spirituelle ou médicinale. Comparé à la DMT synthétique, il est plus souvent utilisé comme enthéogène et expérimenté dans un contexte rituel.

Changa Chimie

Le Banisteriopsis Caapi contient les β-carbolines harmine, harmaline et tetrahydroharmine. Le Syrian rue (Peganum harmala) et la fleur de passion (Passiflora incarnate) contient également des alcaloïdes harmala.Ils fonctionnent comme inhibiteurs de mono-amine oxidase. Cela signifie que l'enzyme mono-amine oxidase, qui généralement se transforme en substances comme la dimethyltryptamine (DMT), est inhibée. Ainsi le DMT sera actif pendant plus longtemps.

Harmine structure

Les Mimosa hostilis, chakruna et différentes espèces d'acacias contient tous de la N,N-Dimethyltryptamine (nom chimique : N,N-Dimethyl-1H-indole-3-ethanamine). La N,N-DMT est dérivée de la tryptamine. L'alpiste roseau (Reed canary grass) contient également de la MMT et de la 5-MeO-DMT, en plus de N,N-DMT. Le Chaliponga (Diplopterys cabrerana) contient N,N-DMT, N-méthyltryptamine, 5-MeO-DMT et bufotenine (5-OHDMT).

D'après Schwarz et ses collègues (2003) même de petites quantités d'harmine (nom chimique : 7-Methoxy-1-methyl-9H-pyrido[3,4-b] indole) ont un effet inhibiteur de MOA quand elles sont fumées. D'après eux 100 micro grammes à 1 mg d'harmine donnent déjà 50 % d'inhibition MOA. Un extrait de Caapi est 100 à 1000 fois plus puissant que de l'harmine isolée. Les effets arrivent presque immédiatement après consommation. La composition exacte du changa différe d'un mélange à l'autre. C'est aussi évidemment relatif aux alcaloïdes qu'il contient.

DMT structure

Changa Effets

Une expérience changa dure approximativement 10 à 15 minutes, avec une rémanence de 20 à 25 minutes. Pus le IMOA est fort, plus le trip sera long. Parfois il peut durer jusqu'à 40 minutes. La plupart des gens ont des forts visuels lorsqu'ils expérimentent la DMT. Le trip arrive rapidement, il est agréablement apaisant et relaxant sur le plan physique. L'IMOA prolonge la durée du trip et permet de rester un peu plus ancré à la réalité.

Changa visuals

Le trip est comparable à une courte expérience ayahuasca, mais sans les effets désagréables corporels comme les nausées et les vomissements. En contraste à la fumée de la DMT synthétique, le changa a un goût et une odeur agréable. Beaucoup d'utilisateurs ont une intéraction directe avec les esprits des plantes. Le changa fait à partir de Mimosa hostilis a ainsi un "esprit" différent du changa fait à partir d'Acacia obstusifolia.

D'après Julian Palmer, qui a introduit le nom, le changa a un effet de transformation : “La DMT est un puissant catalyseur de changement. Beaucoup de gens ouvriront les yeux d'une manière à laquelle ils pensaient peut-être ne pas avoir préparés pour. Ils n'y a pas de moyen de retourner à l'ancienne manière de percevoir le monde une fois que la nouvelle lfaçon de voir le monde est devenue évidente." Il décrit les effets du changa comme "guérisseurs" : "La pensée est calme et le corps apaisé, et le contact avec l'inéfable est souvent établit. Tout cela fonctionne en général de manière à vider l'esprit, aligner les psyche et remplir l'esprit. Les gens arrivent ensuite à bien appréhender leur vie, avec plus de perspective et peut-être plus de motivation."

Le contenu de l'expérience varie largement et dépend des conditions extérieures et personnelles. En général le trip commence en faisant entrer dans un état d'esprit différent. La vue devient précise et claire. Ensuite l'utilisateur peut avoir des visuels les yeux fermés : principalement des formes géométriques fractales. Il peuvent se transformer en paysages ou objets atypiques. La perception de la réalité ordinaire (avec les yeux ouverts) est fortement déformée. Dans les trips puissants de changa les fumeurs peuvent souvent entrer en communication (télépathique) avec des êtres d'une autre dimension ou avoir des interactions avec d'autres formes de réalité. Les notions de temps et d'espace disparaissent et observateurs et observés ne deviennent qu'un.

Utilisation

Le changa se fume. Une pipe particulière n'est pas nécessaire, bien que des gens préfèrent le Vaporgenie en verre. Il est aussi possible du fumer le changa en joint ou dans un pipe, un bong ou un vaporisateurs classiques. Contrairemetn à fumer de la DMT pure, vous n'aurez pas besoin de fumer toute la dose d'un coup. Un fumeur de changa recommande de remplir d'abord la moitié de la pipe pour commencer. Puis seulement de la remplir en entier pour la deuxième bouffée. Vous pouvez prendre plusieurs pipes à intervalle de 5 à 20 minutes. De cette manière le pic de l'expérience peut être prolongé - parfois de plusieurs heures d'affilée ! 4 grammes de changa contenant 25 % de DMT (1 gramme au total) sera assez pour 30 expériences légères, 30 expériences moyennes ou 10 expériences fortes.

Combinaisons

Il est mieux d'expérimenter le changa sobre. Il fournira un voyage intense par lui-même. En particulier si c'est la première fois il n'est pas recommandé de combiner le changa avec d'autres substances.

Des psychonautes expérimentés rapportent une synergie intéressante avec le lsd : les deux substances se renforcent mutuellement. L'expérience du lsd intensifie et l'expérience du changa dure plus longtemps qu'à l'habitude. Un petit peu de changa en début de trip lsd donne de forts visuels et psychédéliques.

La combinaison avec la kétamine est expérimentale et n'est définitivement pas pour tout le monde. La kétamine est un fort dissociatif : il vous sort de votre corps. Vous pourrez avoir l'impression que l'expérience de changa est plus calme et plus lente. Ainsi il est plus facile de se rappeler et de suivre l'expérience.

changa trip visuals

Au sujet tde la combinaison avec le cannabis il y a plusieurs opinions. La plante de cannabis a un fort caractère et changera définitivment l'expérience du changa. Certains utilisateurs considèrent que l'effet peut être dérangeant.

Il peut être dangereux de combiner du changa avec de la mdma, du 4-FA ou du kanna. Dans des cas extrêmes ça peut entraîner un syndrome de la sérotonine : surchauffe, déshydratation, transpiration excessive et rapide changement du rythme cardiaque. Même la mort dans le pire des cas. Cela vaut également pour certaines médicaments comme les antidépresseurs. En général il est sage de faire attention à toute nourriture ou toute substance qui pourrait interagir avec les IMOA.

Status juridique

La DMT est classée comme drogue illégale dans la plupart des pays. Les plantes contenant de la DMT sont en général légale et la culture de ces plantes est souvent autorisée.

En lire plus :

Lisez notre interview avec l'experte en changa Giorgia Gaia.

Sources:

  • Chen Cho Dorge. The Evolution of Ayahuasca: An Experience with Banisteriopsis caapi, DMT & Various (Changa) (ID 85066).Sep 22, 2010. - https://www.erowid.org/experiences/exp.php?ID=85066
  • Chocobeastie. Changa: A smoking Blend Containing Ayahuasca and other Herbs. https://www.dmt-nexus.me/forum/default.aspx?g=posts&t=19331  2011.
  • Christian Rätsch. Encyclopedia of Psychoactive Plants. 2005 (1998). Inner Traditions International.
  • Deoxy’s wiki on changa - http://deoxy.org/wiki/Changa
  • DMT Nexus wiki on Changa - https://wiki.dmt-nexus.me/Changa
  • Giorgia Gaia. Changa’s Alchemy – Narratives of Transformation in Psychedelic Experiences. Master thesis Religious Studies, 2016. - https://www.academia.edu/26437524/Changas_Alchemy_-_Narratives_of_Transformation_in_Psychedelic_Experiences
  • Gracie & Zarkov. Three Beta-Carboline Containing Plants As Potentiators of Synthetic DMT and Other Indole Psychedelics. - https://www.erowid.org/plants/syrian_rue/syrian_rue_info1.shtml
  • Hanna J. Got Changa? Erowid Extracts. Nov 2008;15:18-19. - https://erowid.org/chemicals/dmt/dmt_article1.shtml
  • Jonathan Ott. DMT Snuffs - Cohoba, Yopo and Vilva. In: The Entheogenic Legumes from Pharmacotheon (pp. 164-5). - https://erowid.org/chemicals/dmt/dmt_culture1.shtml
  • Mrs M. Grieve. A Modern Herbal. The chapter on Mullein. - https://www.botanical.com/botanical/mgmh/m/mulgre63.html
  • The Nexian DMT Handbook. - https://wiki.dmt-nexus.me/The_Nexian_DMT_Handbook
  • Wietforum. Changa a smoking blend. - http://www.wietforum.nl/topic/83454-changa-a-smoking-blend/
  • Wikipedia on changa. - https://en.wikipedia.org/wiki/Changa_(drug)

Artwork by EnteogenoVisual. - http://enteogenovisual.deviantart.com/gallery/



Commentaires

  • curious 28-11-2017 19:49:43

    Where to buy changa?

  • JJ 12-05-2018 00:24:46

    I would like the try out changa

  • binsTubHW 05-12-2018 18:49:58

    Hej jestem z Polski. Hi i am from Poland. binsger


Ajouter commentaire

Avez-vous au moins 18 ans ?

Vous devez confirmer que vous avez au moins 18 ans pour visiter notre site internet.