La méthode "Sea of Green"

Le « Sea of green » (abrégé SOG, à ne pas confondre avec ScrOG) est une méthode de récolte qui permet, à partir de petites plantes donnant rapidement un grand nombre de bourgeons, d'obtenir un rendement élevé. Le principe est le suivant : au lieu de cultiver un petit nombre de plantes sur une longue période, on fait pousser dans ce même espace de nombreuses petites plantes à temps de floraison très court. Ainsi, moins de temps est nécessaire entre les différentes récoltes.

Autre avantage non négligeable : une facture d'électricité bien allégée ! De plus, une culture peut être démarrée avant même que l'autre n'arrive tout à fait à maturité, et un cycle de culture peut être ainsi maintenu toute l'année. Il est conseillé de commencer avec 4 plantes dans un espace de 30cm x 30cm. Disposer un pied par mètre carré permet d'obtenir une plante haute, mais la ramification sera moins développée. Les branches inférieures de la plante étant toujours situées dans une zone d'ombre, il est possible de les cultiver en intérieur, moyennant plus d'espace et un éclairage plus intensif.

Cependant, le rendement ne sera pas important avec une culture en intérieur, et la méthode décrite n'aura plus d'intérêt dans ce cas. Sauf si les plantes sont destinées à être maintenues en extérieur à un moment donné de leur croissance, et le facteur lumière/ombre n'influera alors pas, il vaut mieux éviter la culture intérieure. Si elles sont lancées en même temps, les plantes devraient former une canopée verte, et favoriser une concentration intense de lumière pour le haut des plantes. A noter également qu'avec le rapprochement des plantes, très peu de lumière parviendra sous le niveau de cette canopée.

Le cultivateur devra se concentrer sur la partie supérieure de la plante et optimiser l'espace et la lumière disponibles. Afin de soutenir l'épais feuillage de la canopée et soulager le reste de la plante du poids des bourgeons, on pourra palisser la canopée avec du grillage en nylon. Stakes peuvent aussi être utilisés, mais il est beaucoup plus facile de les installer dans le milieu ou le fond de la pièce. Il est également tentant de vouloir faire pousser de grandes plantes, mais il est plus efficace de faire pousser de petites plantes dans des espaces réduits, et qui arriveront plus rapidement à terme.

La méthode « Sea of Green » a été mise au point aux Pays-Bas. Concernant la disposition, au lieu de faire pousser 4 plantes dans ce petit espace, placez-en 12 sur une étagère, et 12 autres par dessus. Elles mettront entre 3 et 4 mois pour obtenir des bourgeons mûrs. En outre, grâce à cette méthode, la récolte se fera tous les 45 à 60 jours, tout au long de l'année. Cultiver deux fois plus de plantes, plus petites et dans un espace plus réduit sera plus efficace que faire pousser quelques grandes et volumineuses plantes. Ce n'est pas la taille de la plante qui compte, mais bien la qualité du rendement qui compte.

Il est conseillé de faire pousser seulement 2 à 4 fois plus de plantes que pour une culture avec de grandes plantes, puisque celles-ci vont produire plus et plus vite dans le même espace. En outre, regrouper les plantes à l'aide d'attaches est un bon moyen pour favoriser une épaisse canopée.

Pour cela, enrouler le sommet de la plante dans un plastique ou un papier, et de plier celui-ci jusqu'à obtenir un angle entre 90 et 180 degré, et enfin de le joindre et le fixer à l'aide d'une attache à la tige principale inférieure de la plante.

Au bout d'une semaine, retirer l'attache: en plus d'obtenir un gain d'espace vertical, cela forcera la partie inférieure de la plante à croître vers le haut et rejoindre la canopée, favorisant ainsi un épais feuillage vert, et un rendement optimal !

Cette technique de pousse produit à l'intérieur de la plante une réaction hormonale qui favorise une pousse en forme de brousse, ou d'arbuste au niveau de tous les noeuds inférieurs ; le plus gros de la récolte se fera alors sur sommet de la « formation ». La partie inférieure de la plante joue quant à lui le rôle de régulateur thermique. Pour les clones, utilisez ces boutures inférieures car c'est l'endroit le plus facile pour les prélever.