La Culture du Cannabis en Extérieur

ency-53-5-tree-plant-leaf-flower-green-botany-1237765-pxhere-com

La culture outdoor du cannabis - un guide clair

Le guide suivant a été écrit pour les personnes vivants aux Pays-Bas, où la législation donne le droit à la culture de 5 plants de cannabis dans son jardin, pour une utilisation personnelle, à condition de ne pas causer des ennuis à vos voisins (la police peut toujours prendre les plantes s'ils le décident).

Beaucoup de gens n'aiment pas être dépendant de coffee ou de dispensaire de cannabis, ou sont insatisfaits de la qualité ou de la variété. Pour faire pousser vos propres plantes vous n'avez pas nécessairement besoin d'avoir la main verte. Avec de la patience et de l'enthousiasme tout le monde peut obtenir une récolte satisfaisante. Bien sûr, contrairement à la culture en intérieur, vous serez très dépendant de la météo, ce qui signifie que la qualité et le rendement varient d'année en année.

-20% dans notre seedshop


Préparation

En tenant compte de l'espace disponible (taille du jardin ou balcon), il est préférable de commencer par faire pousser dans des pots ou directement dans le sol.

Le moyen le plus simple de faire pousser en extérieur est en pleine terre. Choisissez un endroit qui reçoit le plus de lumière, avec un minimum de 5 heures d'exposition totale.

Culture en pleine terre

La culture en pleine terre a des avantages mais aussi quelques inconvénients.

Les avantages de cultiver en pleine terre par rapport à la culture en pot :

  • Les plantes n'ont pas besoin d'être arrosées à la main.
  • En raison de l'espace quasi illimité pour les racines, les plantes peuvent devenir très grandes, ce qui offre un meilleur rendement.

Mais il y a aussi des inconvénients :

  • La plante ne peut pas être déplacée, ce qui peut être un inconvénient quand le temps est mauvais. En outre, dans le cas de maladies ou de problèmes avec le milieu de culture, le traitement est plus difficile.
  • Les plantes auront tendance à fleurir plus tardivement.

Culture en pot

Tout le monde ne préfère pas faire pousser en pleine terre, ou n'ont pas la possibilité de le faire. Et comme pour la culture en pleine terre, il y a des avantages et des inconvénients si on choisit la culture en pot.

Avantages :

  • Les pots peuvent être déplacées. Si le temps est mauvais ou si les voisins commencent à se plaindre, vous pouvez facilement déplacer les plantes vers un endroit sûr.
  • Les plantes en pots ont tendance à fleurir un peu plus tôt et donc elles peuvent également être récoltées plus tôt.
  • S'il y a des problèmes avec le milieu de culture, les plantes peuvent très facilement être transplantées dans un autre pot avec de la terre fraîche.

Inconvénients :

  • Les plantes sont un peu plus petites, suivant la taille des pots utilisés.
  • Les plantes en pots ont besoin de plus d'entretien et doivent être arrosées à la main. Cela peut être un inconvénient pendant les vacances et les jours où il fait très chaud.
  • Les plantes en pots peuvent être volées plus facilement.

Ce qui est très important, peu importe si vous optez pour la culture en pot ou en pleine terre, est le milieu dans lequel vos plantes vont croître. Le cannabis préfère un sol bien aéré et légèrement acide (pH 6-7) et utilise beaucoup d'azote et de phosphore, en particulier lors de la floraison. Dans les growshops néerlandais, vous pouvez acheter des mélanges de sols spéciaux, qui sont particulièrement recommandés si vous souhaitez faire pousser dans des pots. La terre du jardin ordinaire ou le terreau pour les fleurs ont tendance à être trop acide et pas assez aéré. En cultivant en pleine terre, ce qui pourrait être utile est de l'enrichir avec de l'engrais organique comme la poudre d'os. Mieux encore sont les boulettes de fumier de volaille, car elles contiennent également du calcium. Mais, attention, utiliser des engrais avec parcimonie, car un excès peut perturber l'équilibre écologique (micro-organismes, etc) et brûler les racines des plantes.

Concernant la culture en pot, un terreau peut être de bonnes qualité, mais il est utile d'ajouter des nutriments pour cannabis sous forme liquide. Ici aussi, il est préférable d'utiliser l'engrais avec parcimonie. Souvent, la moitié de ce que le fabricant recommande est suffisant.

cannabis plant buiten


Graines: quelle souche choisir?

Lorsque vous aurez décidé de faire pousser soit dans des pots ou soit en pleine terre, et que vous aurez choisi un emplacement approprié, vous pourrez déterminer quelle serait la meilleure souche pour vous. Il y a des centaines, sinon des milliers, de souches disponibles, et si l'on en croit les fournisseurs, elles sont toutes aussi bonnes ! Cependant, seules quelques souches sont adaptées à notre climat. Il est conseillé de sélectionner une souche qui convient pour la culture extérieure, car elles ont tendance à fleurir plus tôt que les souches qui sont développées pour la culture en intérieur, et plus résistantes aux intempéries. Même si ce sont des "mauvaises herbes", elles restent tout de même des plantes étrangères qui ne poussent pas naturellement sous un climat comme le notre.

Voir le top 5 des meilleures variétés outdoor, choisies par nos experts en graines. 

Top 5 des variétés outdoor

Lorsque vous choisissez une souche, prenez note de la période de floraison estimée (c'est à dire quand la plante peut être récoltée). car suivant la saison, la période de floraison peut tomber lors des mois les plus courts et les plus humides de l'année, ce qui augmente les risques de maladie et/ou d'apparition de champignons. C'est pour ça que les plantes issues d'un croisement Haze, qui sont principalement Sativa (originaire des régions tropicales) ne sont pas toujours adaptées à la culture extérieure. Ces souches peuvent prendre jusqu'à 14 semaines (la moyenne étant de 8) pour fleurir, elles seront donc prêtes pour la récolte durant les mois d'automne, ce qui n'est pas l'idéal si on habite dans une région tempérée.

Avec le filtre à graines, vous trouverez les variétés qui vous correspondent le mieux en quelques secondes.

Trouver ma variété idéale


Germination et croissance

Lorsque vous avez obtenu les bonnes graines, vous pouvez commencer à les faire germer. Pour la culture extérieure, un bon timing est essentiel ! Normalement, le semis est effectué pendant les Saints de glace (entre le 11 mai et le 15). Après cette période, le risque de gel nocturne est très faible (bien que toujours possible en Juin). Bien entendu, vous pouvez également démarrer la germination en Avril, soit à l'extérieur ou soit à l'intérieur, en utilisant de simples éclairages artificiels. Mais sachez que vos plantes ont besoin d'un minimum de 18 heures de lumière, sinon elles pourraient entrer en floraison trop tôt. Prenez également note que si vous commencez très tôt dans la saison, vos plantes peuvent devenir très grandes, en particulier en pleine air où le cannabis pourra prendre des proportions gigantesques (jusqu'à 3.5 mètres de hauteur !). Par conséquent, il ne faut pas avoir peur de semer les graines un peu plus tard. Même si vous les faites germer Juin ou Juillet, elles auront suffisamment de temps pour grandir.

Pour la germination même, il y a différentes méthodes. Pour germer, une graine a besoin d'humidité et de chaleur. Une température entre 24 et 28 ºC (75-82 ºF) est idéale. Notez que c'est bien supérieur à la température ambiante. La façon la plus simple est de faire germer la graine dans du terreau. Pour cela vous devrez remplir un petit pot et ajouter un peu d'humidité (en utilisant par exemple un spray). Mettez les graines à environ un demi-centimètre sous la surface du sol. Couvrez le pot avec du film transparent, et mettez-le à une température suffisante. En fonction de la température et de la graine que vous utilisez, il faudra 3 à 7 jours à la graine pour germer. Quand vous voyez les premières feuilles au dessus du sol, vous pouvez enlever le film. Les petites plantes vont maintenant avoir besoin de beaucoup de lumière, pour éviter l'étiolement, quand la plante monte trop rapidement pour chercher la lumière. Ça l'empêcherait de rester droite. Avec assez de lumière la jeune plante restera compacte, avec des entre-noeuds proches les uns des autres, ce qui donnera une plante plus résistante.

Azarius recommande d'utiliser le Spongepot pour faire germer les graines.

Spongepot

Après 2 à 3 semaines, vous pouvez transplanter les plantes dans un plus grand pot avec de la terre fraîche. Cette fois-ci utiliser le type de sol mentionné plus haut. Assurez-vous de les transplanter vers les nouveaux pots au bon moment, et essayez d'éviter de le faire trop souvent. Les déplacer dans un plus grand pot à de nombreux avantages : les racines ont assez d'espace pour se développer et pourront bénéficier d'un usage optimal des nutriments dans le sol. Si vous utilisez un mélange de bonne terre, vous n'aurez pas besoin d'ajouter de nutriment pendant un certain temps.

Ne donnez pas trop d'eau durant la première période, une erreur commune des cultivateurs amateurs ! Le cannabis n'aime pas avoir les pieds mouillés. Cela peut compromettre sa croissance et même entraîner la pourriture des racines. Donnez des quantités modérées d'eau tous les deux trois jours, et si la couche supérieure est encore très humide, attendez avant d'arroser de nouveau. Comme les plantes deviennent plus grandes, leurs besoins en eau vont, de soi, augmenter. En soulevant ou en touchant le pot de temps en temps, vous saurez quelle quantité d'eau sera nécessaire.


Déterminer le sexe

Déterminer le sexe des plants de cannabis

Le cannabis est une plante dioïque, ce qui signifie qu'elle peut produire des fleurs mâles et femelles. Si une plante présente des caractéristiques des deux sexes, on appelle ça un hermaphrodite. Les plantes mâles produisent du pollen qui féconder les plantes femelles, qui produiront ensuite des graines plutôt que des têtes résineuses. En supposant que vous ne voulez pas que cela se produise, toutes les plants mâles doivent être retirées (détruites) à temps. Il faut garder uniquement les femelles qui produisent dans les fleurs un niveau de THC élevé.

Une plante mâle peut être reconnue par les sacs minuscules ronds dans lesquels le pollen est produit. Quand ils s'ouvrent, le pollen est dissipé et fertilise les femelles à proximité. Une plante femelle peut être reconnue par ses étamines, qui ressemblent à de minuscules poils blancs. Les différences entre les sexes seront visibles à l'aisselle de la plante. Il s'agit de la zone située entre la tige et le pétiole.


La floraison et les nuisibles

En fonction de la souche choisie la floraison se fera entre la fin Juillet et la fin Août. Les plantes cultivées à l'air libre débuteront généralement la floraison un peu plus tôt que celles plantées en pot. Pour ces dernières, il est recommandé d'utiliser un engrais.

Toujours contrôler la couleur des fleurs, qui est un indicateur sur la santé de la plante.

Des feuilles jaune peuvent avoir plusieurs causes. Une pousse moyenne peut être due à un taux d'acidité trop élevé, ce qui rend la plante incapable d'absorber certains nutriments. Un pH faible peut également résulter d'une carence en calcium, produisant des feuilles jaune tachetées de brun.

Trop d'eau peut également rendre les feuilles jaune, car alors les racines n'ont pas assez d'oxygène et suffoquent. Cela peut entraîner la pourriture des racines. S'il y a une carence en nutriments, alors les feuilles les plus vieilles vireront les premières vers le jaune, puis les autres seront touchées.

La menace principale pour les plantes poussant en extérieur est le développement de champignons ou la moisissure des bourgeons. Après la troisième ou quatrième semaine de floraison le risque de moisissure des bourgeons devient plus élevé. En effet, plus les bourgeons grossissent, plus la circulation de l'air autour de la tige est difficile. Surtout par temps chaud, humide ou pluvieux, avec peu de temps, le champignon Botrytis cinereasse propage rapidement. Il est donc préférable de cultiver les plantes dans un endroit très aéré. Attention également aux temps orageux, qui peuvent briser les plantes. Durant la phase de floraison, veillez à vérifier régulièrement les bourgeons. Si vous repérez ce champignon, retirer entièrement le bourgeon infecté.

Bourgeon Infecté

Mis à part la pourriture des bourgeons, d'autres nuisibles comme les escargots peuvent vous causer des soucis. Les escargots peuvent en effet dévorer beaucoup de feuilles en un temps très court, et leur bave et excréments augmentent les risque d'apparition des champignons. Les granulés anti-escargots et anti-limaces organiques seront alors efficaces. Une autre méthode moins onéreuse est de d'utiliser de la bière : creusez des trous dans le sol et déposez-y des verres. La levure contenue dans la bière attire les escargots, qui seront alors incapables de sortir des verres.

En général, les poux et d'autres bêtes tels les acariens, les thrips et les araignées ne constituent pas une réelles menace pour vos plantes en extérieur, car leurs ennemis naturels s'en chargeront. Toutefois, si les dégâts sont importants, il faudra pulvériser un insecticide naturel, de préférence tôt le matin, lorsqu'il fait encore nuit, ou le soir. Ne pas vaporiser vos plantes plus de 3 à 4 semaines après qu'elles aient atteint la floraison.


Récolte, séchage et stockage

Après 7 à 8 semaines de culture en extérieur, la plupart des souches seront prêtes pour la récolte. Un bon moyen de déterminer si les plantes sont prêtes est de contrôler le trichome sur les bourgeons. Lorsque ceux-ci prennent une couleur ambrée, la fin de la floraison est alors proche. Si vous récolter lorsque les trichomes sont laiteux voire blanc ou moitié transparent moitié blanc, vous obtiendrez alors les meilleurs taux de THC. Lorsque la moitié des bourgeons sont ambrées et que vous démarrez la récolte, vous obtiendrez alors un taux plus bas de THC mais plus fort en CBD. Une fois que les trichomes sont entièrement orange, le taux de THC commence à diminuer fortement. Notons qu'il est difficile de distinguer la couleur à l'oeil, et il est donc plus pratique d'utiliser un microscope de poche ou une loupe.

Bourgeon

De nombreux cultivateurs se basent sur la couleur des étamines pour démarrer leur récolte. La récolte doit normalement commencer lorsque 80 pourcent des "cheveux" sont de couleur brune. De plus, gardez à l'esprit que les étamines peuvent également devenir brunes à cause de la moisissure.

Une fois les bourgeons mûrs, vous pouvez soit retirer les feuilles, couper les branches et les accrocher à l'envers, soit mettre directement tête en bas la plante entière, et faire le découpage plus tard. Les arômes seront meilleurs en suivant la deuxième méthode. Lors de la coupe, retirez toutes les feuilles plus larges près de la tige, et enlever les bouts des feuilles plus petites près des bourgeons.

Veillez à sécher les plantes avec le plus grand soin, ou votre récolte risque d'être perdue.

Si vous décidez dans un premier temps de garder les bourgeons attachés à leurs branches, vous les suspendrez à l'envers. Si vous les détachez en premier, vous pouvez les stocker sur une grille, en utilisant une moustiquaire par exemple, ou acheter une grille de séchage disponible sur le marché.

Le séchage doit se faire dans une zone peu humide. La température ne doit pas être trop élevée, ni trop basse. Idéalement, elle doit être comprise entre 17 et 21 degrés. La chaleur et la lumière convertissent le THC en CBD, CBN et en d'autres composants qui détermineront les effets de la plante lors de sa consommation. Le séchage dure environ deux semaines. Accrocher plutôt que plier les branches plus épaisses permet d'avoir des bourgeons bien secs.

Pour la conservation, il est recommandé d'utiliser des récipients hermétiques. Les bocaux Weck sont particulièrement adaptés à cet effet. Conservez les pots dans un endroit sec et frais. De cette manière, et en ouvrant de temps en temps les pots, le durcissement se produira suivant un processus pendant lequel le chlorophylle se décompose. L'herbe aura alors une couleur dorée, ainsi qu'un goût doux, presque sucré.


Shopping pour la saison de culture - des réductions et des promotions

-20% dans notre seedshop


Vous vivez en France ? Payez par carte de crédit sur Azarius-graines.fr

Achetez des graines sur notre tout nouveau site Azarius-graines.fr où vous pourrez payer confortablement et en toute sécurité par carte de crédit. 


 Vers Azarius-graines.fr